Pour un encadrement des loyers en Seine-Saint-Denis

le 5 septembre 2014

En Seine-Saint-Denis, comme dans les grandes métropoles, la crise du logement est plus que jamais un sujet de préoccupation majeur. Ici comme ailleurs, les loyers connaissent une hausse continue depuis plus de 20 ans.

La limitation de l’encadrement des loyers, pourtant instituée par la loi ALUR, à la seule ville de Paris n’est pas acceptable car contre-productive pour nos territoires.

La Seine-Saint-Denis se singularise à la fois par sa vitalité démographique et par la fragilité de sa population. La hausse continue des loyers, en particulier dans les communes de la petite couronne parisienne, a privé un nombre important d’habitants de Seine-Saint-Denis, de la possibilité d’accéder à un logement et mis en péril la mixité sociale dans nos quartiers.

Il faut que l’encadrement des loyers s’applique aussi en Seine-Saint-Denis, et sur la périmètre de la Métropole du Grand Paris, là où les besoins sont les plus importants !

D’autres agglomérations comme Lille ou Grenoble, ont déjà indiqué qu’elles souhaitaient appliquer l’encadrement des loyers tel que prévu dans la loi ALUR.

Comme pour ces agglomérations et comme pour Paris, la Seine-Saint-Denis a besoin de l’encadrement des loyers.


Signataires

Stéphane Troussel, Président du Conseil général de la Seine-Saint-Denis

Aline Archimbaud, Sénatrice de Seine-Saint-Denis
Patrice Bessac , Maire de Montreuil
Gérard Cosme, Président d’Est Ensemble, Maire du Pré Saint-Gervais
Stéphane Gatignon, Maire de Sevran
Didier Paillard, Maire de Saint-Denis

À LIRE AUSSI


Grand Paris : les départements d’Ile-de-France font front commun contre un big bang institutionnel

Mardi 10 octobre, le président de la Seine-Saint-Denis Stéphane Troussel a dit aux côtés des présidents des 6 autres départements d’Ile-de-France sa ferme résolution de ne pas laisser la réforme du Grand Paris en approche casser l’outil opérant des Départements.

À LA UNE
Dans  Espace presse

Charte « Seine-Saint-Denis Égalité » signée par le Département de la Seine-Saint-Denis et BNP Paribas pour accélérer le développement économique et social du territoire

Le 16 avril 2019, Stéphane Troussel, Président du Conseil départemental de Seine-Saint-Denis et Thierry Laborde, Directeur général adjoint de BNP Paribas ont signé une charte « Seine-Saint-Denis égalité » dans les locaux de l’Ecole de la Deuxième Chance 93, à La Courneuve.







Egalité Femmes-Hommes... Actions !

2019 sera plus que jamais l’année de l’égalité femmes-hommes en Seine-Saint-Denis.


Rencontre avec Adrien Taquet, secrétaire d’Etat à la protection de l’enfance : Stéphane Troussel appelle à des Etats généraux de la protection de l’enfance

Parfois caricaturée, souvent ignorée, l’aide sociale à l’enfance est pourtant centrale pour protéger les enfants mais aussi pour les accompagner vers l’autonomie. Cette politique publique majeure appelle maintenant des réponses fortes et concrètes qui ne pourront pas faire l’économie d’un engagement et d’un investissement total de la part de l’Etat, mais aussi d’une élaboration commune avec les départements et les acteur.rice.s les plus investi.e.s. C’est ce message responsable et exigeant que j’adresse aujourd’hui même au secrétaire d’État à la protection de l’enfance au cours de notre rendez-vous de travail.



0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 420