Politique du Logement : Réaction de Stéphane Troussel, président du Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis

Pour le Président du Département, le Gouvernement entretient un flou volontaire et inquiétant sur ce que sera sa politique du logement pendant 5 ans.

Le Gouvernement entretient un flou volontaire et inquiétant sur ce que sera sa politique du logement pendant 5 ans. Plan logement reculé d’une semaine, ballons d’essai lancés sur les APL, baisse des réglementations sociales et environnementales... Les locataires, les bailleurs sociaux, les maires et l’ensemble des acteurs de l’habitat et de la solidarité sont inquiets de ce nouveau moins-disant social. Les dépenses sociales payent les cadeaux faits à d’autres pour boucler le budget 2018 de l’État.

J’entends que les locataires des logements sociaux verraient leur APL baisser de 60 euros, mais que les bailleurs seraient invités à baisser les loyers pour le compenser. J’entends également que pour construire plus il faut détruire les règles telles que celles liées à la performance énergétique alors que nous devons massivement développer un habitat durable, bientôt deux ans après la COP21.

Je comprends que pour baisser les APL, on va placer ceux qui construisent des logements sociaux dans une équation financière impossible à résoudre. En effet, les compensations annoncées via le gel du taux du Livret A, sont un écran de fumée car elles ne génèrent aucune ressource supplémentaire pour les bailleurs. Je comprends que pour permettre des économies aux promoteurs immobiliers, on va proposer aux habitants de la Seine-Saint-Denis qui vivent déjà dans 75% de logements "passoires énergétiques", de reporter sur leur facture EDF ces bénéfices.

Derrière ce flou, il y a des pistes qui ne seront ni efficaces pour construire des logements ni justes pour permettre l’accès à tous à des logements de qualité. Le gouvernement doit revoir sa copie.

Stéphane Troussel, président du conseil départemental de la Seine-Saint-Denis

À LIRE AUSSI

Grand Paris : les départements d’Ile-de-France font front commun contre un big bang institutionnel

Mardi 10 octobre, le président de la Seine-Saint-Denis Stéphane Troussel a dit aux côtés des présidents des 6 autres départements d’Ile-de-France sa ferme résolution de ne pas laisser la réforme du Grand Paris en approche casser l’outil opérant des Départements.

À LA UNE
Dans  Espace presse

Des solutions durables pour garantir une éducation de qualité à tous les enfants, en Seine-Saint-Denis comme ailleurs

La situation de plusieurs dizaines d’enseignants stagiaires et de contractuels qui n’ont pas été payés depuis la rentrée de septembre, est venue mettre encore une fois un mauvais coup de projecteur sur l’Éducation en Seine-Saint-Denis.


Inauguration des nouveaux locaux de l’association AMFD

Le Département engagé aux côtés des associations de protection de l’enfance pour la prévention et le soutien à la parentalité.


Mois de l’Economie sociale et solidaire en Seine-Saint-Denis

A l’occasion de l’ouverture du mois de l’économie sociale et solidaire, Stéphane Troussel, Président du Conseil général, a décerné, lundi 3 novembre 2014, les prix aux 35 lauréats de l’appel à projet départemental ESS 2014.


Lancement de la saison 2 de la plate-forme « Mon stage de 3ème »

Lundi 3 novembre à 16h30, Stéphane Troussel présentera aux élèves du collège Jean-Vilar de la Courneuve la plate-forme « Mon stage de 3ème » conçu par le Département.


Report du prolongement des lignes 12 et 14

Pour Stéphane Troussel, l’annonce par la RATP d’un report du prolongement des lignes 14 et 12, n’est évidemment pas une bonne nouvelle, car ces deux grands projets sont très attendus par les habitants de la Seine-Saint-Denis, particulièrement pour ceux de Saint-Denis et Saint-Ouen.


La Métropole doit être une opportunité pour répondre à la crise du logement

Mercredi 22 octobre, lors de la 4ème Rencontre des Acteurs de l’Habitat, Stéphane Troussel a souhaité rappeler l’engagement du Département en matière de logement.


12,7 millions d’euros pour le reclassement des salariés de PSA

Stéphane Troussel se félicite que le Parlement européen ait adopté, le 21 octobre, l’attribution de 12,7 millions d’euros qui vont permettre de contribuer à la formation, au retour à l’emploi ou encore à la création d’entreprise de ces anciens salariés.


Le Département choisit d’investir pour la petite enfance et les familles

Parce que tous les parents ont été confrontés à l’épineuse question du mode de garde de leur jeune enfant, le Conseil général a choisi de faire de l’accueil des tout-petits et des familles sa priorité en adoptant un Plan Petite Enfance et Parentalité 2015-2020.



Exclusion de l’ex-RN2 du nouveau péage poids lourds

Le Gouvernement s’apprête à publier un décret sur le réseau routier local concerné par le nouveau péage de transit poids lourds. L’intégration des autoroutes et l’exclusion de l’ex-RN2 entraîneraient un report de trafic important sur cette zone urbaine dense, déjà soumise à des taux de pollution importants.

0 | ... | 180 | 190 | 200 | 210 | 220 | 230 | 240 | 250 | 260 | ... | 330