Politique du Logement : Réaction de Stéphane Troussel, président du Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis

Pour le Président du Département, le Gouvernement entretient un flou volontaire et inquiétant sur ce que sera sa politique du logement pendant 5 ans.

Le Gouvernement entretient un flou volontaire et inquiétant sur ce que sera sa politique du logement pendant 5 ans. Plan logement reculé d’une semaine, ballons d’essai lancés sur les APL, baisse des réglementations sociales et environnementales... Les locataires, les bailleurs sociaux, les maires et l’ensemble des acteurs de l’habitat et de la solidarité sont inquiets de ce nouveau moins-disant social. Les dépenses sociales payent les cadeaux faits à d’autres pour boucler le budget 2018 de l’État.

J’entends que les locataires des logements sociaux verraient leur APL baisser de 60 euros, mais que les bailleurs seraient invités à baisser les loyers pour le compenser. J’entends également que pour construire plus il faut détruire les règles telles que celles liées à la performance énergétique alors que nous devons massivement développer un habitat durable, bientôt deux ans après la COP21.

Je comprends que pour baisser les APL, on va placer ceux qui construisent des logements sociaux dans une équation financière impossible à résoudre. En effet, les compensations annoncées via le gel du taux du Livret A, sont un écran de fumée car elles ne génèrent aucune ressource supplémentaire pour les bailleurs. Je comprends que pour permettre des économies aux promoteurs immobiliers, on va proposer aux habitants de la Seine-Saint-Denis qui vivent déjà dans 75% de logements "passoires énergétiques", de reporter sur leur facture EDF ces bénéfices.

Derrière ce flou, il y a des pistes qui ne seront ni efficaces pour construire des logements ni justes pour permettre l’accès à tous à des logements de qualité. Le gouvernement doit revoir sa copie.

Stéphane Troussel, président du conseil départemental de la Seine-Saint-Denis

À LIRE AUSSI

Grand Paris : les départements d’Ile-de-France font front commun contre un big bang institutionnel

Mardi 10 octobre, le président de la Seine-Saint-Denis Stéphane Troussel a dit aux côtés des présidents des 6 autres départements d’Ile-de-France sa ferme résolution de ne pas laisser la réforme du Grand Paris en approche casser l’outil opérant des Départements.

À LA UNE
Dans  Espace presse

Le Parc forestier de la Poudrerie, il n est plus temps d’attendre

L’État doit prendre ses responsabilités sans délais.



"Chèque réussite" : 200 euros pour l’entrée en 6ème, les inscriptions sont ouvertes

Le site internet dédié à l’inscription pour le « chèque réussite » ouvre le 1er juin. Pour la deuxième année, cette aide de 200 euros à tous les élèves de notre département entrant en 6ème dans un collège public de Seine-Saint-Denis, va être distribuée.



Libérons les crayons

Rencontre entre des collégiens de Seine-Saint-Denis et les dessinateurs de Cartooning for peace



Petite enfance : le Département investit pour accueillir plus et mieux

En Seine-Saint-Denis, département le plus jeune de France, la petite enfance est une priorité bien qu’elle ne fasse pas partie des compétences obligatoires de la collectivité.


EURO 2016 : le Département distribue 2000 places aux jeunes de Seine-Saint-Denis.

Dans 23 jours, le lancement de l’EURO 2016 aura lieu en Seine-Saint-Denis. Le Département souhaite que les habitants de la Seine-Saint-Denis et notamment les jeunes soient pleinement acteurs et bénéficient des grandes compétitions sportives internationales que le territoire accueille.


Crèches : défaite de la droite dans son offensive judicaire contre le Département

Le tribunal administratif de Montreuil a débouté, le 13 mai 2016 la ville de Bobigny, c’est une première réponse à l’offensive judiciaire de la droite du département au sujet des crèches.


Le Tzen 3, un projet pour améliorer la mobilité, le cadre de vie et le développement économique

Une semaine avant le lancement de l’enquête publique du projet, Stéphane Troussel participera mardi 10 mai à 12h00 à une visite de présentation du parcours en réalité augmentée qui permettra de constater sur place et en temps réel les transformations à venir de l’espace public grâce au Tzen3.

0 | ... | 90 | 100 | 110 | 120 | 130 | 140 | 150 | 160 | 170 | ... | 330