Paris 2024 et la Seine-Saint-Denis mobilisés pour saisir toutes les opportunités économiques de la candidature

Etienne Thobois, Directeur général de Paris 2024, Stéphane Troussel et Patrick Braouezec rencontraient à l’invitation de ce dernier à Plaine Commune hier le Service Brésilien d’Appui aux Micro et Petites Entreprises (SEBRAE) en présence d’une trentaine de tête de réseaux économiques du territoire.

La SEBRAE, représentée par Francisco Marins, a su regrouper, faire monter en compétence et en normes les TPE et PME locales pour qu’elles puissent pleinement bénéficier des Jeux de Rio 2016 avec 2500 fournisseurs concernés, 127 millions d’Euros de chiffre d’affaire soit plus de 10% des marchés.

En France, l’impact économique de Paris 2024 est évalué par une étude du CDES à 10.7 milliards d’euros avec 250 000 emplois principalement dans la construction, le tourisme et l’organisation des Jeux.

Les acteurs économiques qui s’étaient d’ores et déjà fortement mobilisés lors d’un premier atelier de concertation et de mobilisation le 28 juin dernier à Pleyel en présence de Tony Estanguet ont fait part avec les élus de leur vif intérêt pour cette démarche et de leur envie d’avancer en Seine-Saint-Denis dans cette direction :

Patrick Braouezec : « L’expérience brésilienne nous a ouvert des horizons insoupçonnés dont nous devons également nous saisir pour que les jeux profitent aux entreprises et aux actifs du territoire d’accueil »

Stéphane Troussel : "L’expérience de la SEBRAE démontre que nous devons travailler dès maintenant avec les acteurs économiques de la Seine-Saint-Denis et Paris 2024 pour imaginer tous les projets et solutions "In Seine-Saint-Denis" qui permettront à nos entrepreneurs, nos créateurs, nos petites et moyennes entreprises de monter sur le podium et de développer activité et emploi sur le territoire. »

Paris 2024 est un projet qui veut contribuer au développement du territoire. Nous sommes convaincus que les Jeux en France et en particulier en Seine Saint-Denis peuvent contribuer à faire de ce territoire un nouveau poumon économique. Le retour d’expérience de SEBRAE 8 ans avant 2024 est un témoignage riche et plein d’enseignements pour préparer au mieux le tissu économique local » a déclaré Etienne Thobois, Directeur générale de Paris 2024.

À LIRE AUSSI

Grand Paris : les départements d’Ile-de-France font front commun contre un big bang institutionnel

Mardi 10 octobre, le président de la Seine-Saint-Denis Stéphane Troussel a dit aux côtés des présidents des 6 autres départements d’Ile-de-France sa ferme résolution de ne pas laisser la réforme du Grand Paris en approche casser l’outil opérant des Départements.

À LA UNE
Dans  Espace presse

8 nouveaux contentieux contre les banques

Avant le terme du délai de prescription, le Département initie 8 nouveaux contentieux sur des produits structurés, porteurs d’un risque important pour la collectivité


Inauguration des 16 gares RER B nord + modernisées

Des transports du quotidien améliorés pour la qualité de vie des séquano-dionysiens


Stéphane Troussel rend hommage à Pierre Mauroy

« Pierre Mauroy restera une figure incontournable du socialisme » déclare le Président du Conseil général de la Seine-Saint-Denis


Maintien de la subvention au Conservatoire d’Aubervilliers-La Courneuve

Dans un courrier adressé à la Ministre de la culture le 14 mars, Stéphane Troussel demandait à Aurélie Filippetti, de reconsidérer le projet du ministère de baisser sa subvention au conservatoire, il a été entendu


Plan de Rattrapage des Équipements Sportifs

Lors de la séance du 18 avril, les élus de l’Assemblée départementale ont adopté un Plan de Rattrapage des Équipements Sportifs (P.R.E.S) en Seine-Saint-Denis


Stéphane Troussel reçu à Bercy

Après avoir interpellé l’État sur la question des emprunts toxiques, Stéphane Troussel a été reçu, le 16 avril, par le cabinet du ministre de l’Économie et des Finances Pierre Moscovici


Aux côtés des parents mobilisés pour l’école en Seine-Saint-Denis

Mardi 16 avril, je me rendrai auprès des parents d’élèves des écoles Paul Doumer et Anatole France de La Courneuve qui occuperont symboliquement l’établissement de leurs enfants pendant une heure, comme le feront les parents de nombreuses autres écoles du Département.


Amnistie des banques : c’est NON !

Stéphane Troussel réagit aux articles de presse qui font état de l’intention du Gouvernement de faire adopter une loi d’amnistie des banques sur la question des emprunts toxiques


Lieux de Résistance et de déportation : le Département poursuit son travail de mémoire

Vernissage de l’exposition Résistants [1940-1944] Photographies des graffiti du Fort de Romainville, présentée aux Archives départementales du 10 avril au 5 juillet


Appel de Dexia : Maintenant l’État doit choisir son camp !

Stéphane Troussel réagit au choix de Dexia de faire appel de la décision en première instance du Tribunal grande instance de Nanterre

0 | ... | 240 | 250 | 260 | 270 | 280 | 290 | 300 | 310 | 320 | 330