Paris 2024 et la Seine-Saint-Denis mobilisés pour saisir toutes les opportunités économiques de la candidature

Etienne Thobois, Directeur général de Paris 2024, Stéphane Troussel et Patrick Braouezec rencontraient à l’invitation de ce dernier à Plaine Commune hier le Service Brésilien d’Appui aux Micro et Petites Entreprises (SEBRAE) en présence d’une trentaine de tête de réseaux économiques du territoire.

La SEBRAE, représentée par Francisco Marins, a su regrouper, faire monter en compétence et en normes les TPE et PME locales pour qu’elles puissent pleinement bénéficier des Jeux de Rio 2016 avec 2500 fournisseurs concernés, 127 millions d’Euros de chiffre d’affaire soit plus de 10% des marchés.

En France, l’impact économique de Paris 2024 est évalué par une étude du CDES à 10.7 milliards d’euros avec 250 000 emplois principalement dans la construction, le tourisme et l’organisation des Jeux.

Les acteurs économiques qui s’étaient d’ores et déjà fortement mobilisés lors d’un premier atelier de concertation et de mobilisation le 28 juin dernier à Pleyel en présence de Tony Estanguet ont fait part avec les élus de leur vif intérêt pour cette démarche et de leur envie d’avancer en Seine-Saint-Denis dans cette direction :

Patrick Braouezec : « L’expérience brésilienne nous a ouvert des horizons insoupçonnés dont nous devons également nous saisir pour que les jeux profitent aux entreprises et aux actifs du territoire d’accueil »

Stéphane Troussel : "L’expérience de la SEBRAE démontre que nous devons travailler dès maintenant avec les acteurs économiques de la Seine-Saint-Denis et Paris 2024 pour imaginer tous les projets et solutions "In Seine-Saint-Denis" qui permettront à nos entrepreneurs, nos créateurs, nos petites et moyennes entreprises de monter sur le podium et de développer activité et emploi sur le territoire. »

Paris 2024 est un projet qui veut contribuer au développement du territoire. Nous sommes convaincus que les Jeux en France et en particulier en Seine Saint-Denis peuvent contribuer à faire de ce territoire un nouveau poumon économique. Le retour d’expérience de SEBRAE 8 ans avant 2024 est un témoignage riche et plein d’enseignements pour préparer au mieux le tissu économique local » a déclaré Etienne Thobois, Directeur générale de Paris 2024.

À LIRE AUSSI

Grand Paris : les départements d’Ile-de-France font front commun contre un big bang institutionnel

Mardi 10 octobre, le président de la Seine-Saint-Denis Stéphane Troussel a dit aux côtés des présidents des 6 autres départements d’Ile-de-France sa ferme résolution de ne pas laisser la réforme du Grand Paris en approche casser l’outil opérant des Départements.

À LA UNE
Dans  Espace presse

Le Département choisit d’investir pour la petite enfance et les familles

Parce que tous les parents ont été confrontés à l’épineuse question du mode de garde de leur jeune enfant, le Conseil général a choisi de faire de l’accueil des tout-petits et des familles sa priorité en adoptant un Plan Petite Enfance et Parentalité 2015-2020.



Exclusion de l’ex-RN2 du nouveau péage poids lourds

Le Gouvernement s’apprête à publier un décret sur le réseau routier local concerné par le nouveau péage de transit poids lourds. L’intégration des autoroutes et l’exclusion de l’ex-RN2 entraîneraient un report de trafic important sur cette zone urbaine dense, déjà soumise à des taux de pollution importants.


Le Tzen 3 et le T1 continuent d’avancer !

Le 1er octobre, le Conseil du STIF devrait permettre l’avancée de deux projets de transports importants pour la Seine-Saint-Denis et très attendus par les habitants : le Tzen3 et le prolongement du T1 à l’est.


L’art entre au collège

Le Département rend l’art accessible à tous grâce au 1% artistique dans les nouveaux collèges.


Pour un encadrement des loyers en Seine-Saint-Denis

En Seine-Saint-Denis, comme dans les grandes métropoles, la crise du logement est plus que jamais un sujet de préoccupation majeur. Ici comme ailleurs, les loyers connaissent une hausse continue depuis plus de 20 ans.


Rentrée exceptionnelle avec l’ouverture de 12 collèges

Le collège numérique n’est plus un rêve futuriste, c’est une réalité en Seine-Saint-Denis !


Emprunts toxiques

Pour Stéphane Troussel, la loi votée le 17 juillet, relative à la sécurisation des contrats de prêts structurés, qui permet rétroactivement d’exonérer les banques de leurs excès pour en faire reposer le coût sur les contribuables locaux est intolérable pour le département et les collectivités dupées par ces organismes financiers.


Métropole du Grand Paris

Pour Stéphane Troussel, le Président du Conseil général, il faut tenir le cap d’une métropole forte et solidaire et se garder d’une « métropole machin ».


Décision de financement de la ligne 16 : un métro qui va changer la vie en Seine-Saint-Denis

Vendredi 4 juillet 2014, le Conseil de surveillance de la Société du Grand Paris acte l’investissement nécessaire pour la réalisation de la ligne 16 intégrée dans le schéma du Nouveau Grand Paris des transports.

0 | ... | 230 | 240 | 250 | 260 | 270 | 280 | 290 | 300 | 310 | ... | 370