Par une loi, protégeons durablement les mineurs isolés étrangers de l’égoïsme territorial

le 2 février 2015

Le 30 janvier, plus d’un an après que l’immense majorité des départements de France se soient mis d’accord avec l’État pour accueillir les 8000 mineurs isolés étrangers de France de façon digne, Stéphane Troussel prenait acte de l’annulation partielle de la circulaire du 31 mai 2013 par le Conseil d’État.

« Je note que l’opportunité de la répartition équitable mise en place par la circulaire n’est pas remise en cause par la haute juridiction. En ce sens, l’égoïsme des quelques départements à l’origine du recours n’a pas triomphé, et cela est de bon augure pour la suite.

Car il faut désormais passer à l’étape suivante, c’est-à-dire garantir enfin par la loi la pérennité du dispositif issu de la circulaire. Rien qu’à l’échelle de la Seine-Saint-Denis, celle-ci aura permis que nos services accompagnent non plus 1000 jeunes dans des conditions catastrophiques pour nos travailleurs sociaux et pour les jeunes eux-mêmes, mais désormais 500, ce qui reste déjà largement supérieur aux quelques dizaines de jeunes que la Mayenne, à l’origine de plusieurs recours, se plaint de devoir accueillir.

En ce début d’année marqué par une crise de la solidarité à l’échelle du pays tout entier, j’attends désormais du gouvernement qu’il donne très rapidement à ce dispositif, par la voie législative, toute la sécurité juridique dont il a besoin pour se déployer durablement.

Dans l’attente, nous en appelons à la solidarité sociale et départementale pour que la répartition des mineurs puisse se poursuivre dans le respect des capacités d’accueil des différents Conseils généraux. Nous ne laisserons pas quelques réfractaires à la solidarité nationale avoir raison du formidable travail réalisé par nos collectivités et l’État depuis plus de trois ans. »
Stéphane Troussel, Président du Conseil général de la Seine-Saint-Denis

À LIRE AUSSI

Grand Paris : les départements d’Ile-de-France font front commun contre un big bang institutionnel

Mardi 10 octobre, le président de la Seine-Saint-Denis Stéphane Troussel a dit aux côtés des présidents des 6 autres départements d’Ile-de-France sa ferme résolution de ne pas laisser la réforme du Grand Paris en approche casser l’outil opérant des Départements.

À LA UNE
Dans  Espace presse

Le Département lutte contre le décrochage scolaire en ACTE

Jeudi 30 janvier, Stéphane Troussel, Président du Conseil général, et Jean-Louis Brison, Directeur académique des services de l’éducation nationale de la Seine-Saint-Denis, signeront la nouvelle Charte pour l’Accompagnement des Collégiens Temporairement Exclus.


Séance de l’assemblée départementale du 12 décembre 2013

La nouvelle carte cantonale, l’aide aux associations recourant aux emplois d’avenir et l’aide à la formation au Brevet d’Aptitude aux Fonctions d’Animateurs ou de Directeurs pour les jeunes séquano-dionysiens à l’ordre du jour.


Signature du protocole d’urgence Accueil 72h

Mercredi 11 décembre, Stéphane Troussel, Président du Conseil général et Sylvie Moisson, Procureure de la République, signeront un protocole d’ « accueil 72h ». Ce dispositif est l’une des nouvelles possibilités d’accueil d’urgence ouverte par la loi du 5 mars 2007, réformant la protection de l’enfance.


Le Conseil général soutient la première rencontre du réseau des Missions locales de Seine-Saint-Denis

Lundi 9 décembre, Stéphane Troussel participera au lancement de la première rencontre du réseau Convergence 93, qui se déroulera à la salle Jacques Brel de Pantin, sur le thème « Réseau et partenariat ».


Mort de Nelson Mandela

Nelson Mandela est mort le 5 décembre à l’âge de 95 ans à son domicile de Johannesburg, la Seine-Saint-Denis lui rend hommage.


Succès de la plateforme des stages de 3ème

3 semaines après son lancement, le succès de la plateforme des stages du Conseil général démontre à quel point cet outil est utile et nécessaire aux collégiens du département.


La prochaine conférence climat aura lieu au Bourget en 2015

La Seine-Saint-Denis est fière d’accueillir ce rendez-vous crucial pour l’avenir de la planète.


Le Département invite les Stanois à visiter le futur collège en cours de reconstruction

Le 23 novembre, dans le cadre d’une visite des grands chantiers de la ville organisée par la Mairie de Stains, Stéphane Troussel, Président du Conseil général, invite les Stanois à découvrir le chantier du futur collège, dont l’ouverture est prévue à la rentrée 2014.



Mobilisation pour l’emploi, 1000 jeunes ont signé un emploi d’avenir en Seine-Saint-Denis

Pour Stéphane Troussel, "Cette détermination paye aujourd’hui, puisque ce sont 1000 jeunes qui
ont signé un contrat dans le cadre des emplois d’avenir."

0 | ... | 290 | 300 | 310 | 320 | 330 | 340 | 350 | 360 | 370 | ... | 400