Déconfinement à partir du 11 mai : Le Département de la Seine-Saint-Denis reprend au fur et à mesure son activité et applique des dispositions sanitaires pour protéger la population et ses agent.e.s, tout en assurant la continuité du service public.
> Vous pouvez nous téléphoner au 01 43 93 93 93 ou utiliser notre formulaire de contact
Retrouvez les dernières informations à jour en suivant ce lien

Métropole du Grand Paris

le 8 juillet 2014

Pour Stéphane Troussel, le Président du Conseil général, il faut tenir le cap d’une métropole forte et solidaire et se garder d’une « métropole machin ».

Convaincu que la construction d’une Métropole du Grand Paris forte et solidaire peut être une chance pour la Seine-Saint-Denis, je me réjouis que le travail de construction ait enfin été lancé à l’occasion de la première réunion du conseil des élus de la mission de préfiguration.

Il reste désormais peu de temps pour la mettre sur les rails et nous devons avancer, sans nous perdre dans des débats infinis sur le fonctionnement interne ou la dénomination de tel ou tel comité, et sans perdre de vue l’esprit de la loi MAPAM qui crée une métropole intégrée puissante pour pouvoir agir fortement sur les questions de logement, de solidarité territoriale et d’aménagement.

Rien ne serait pire que de vouloir en revenir, par petits coups de canif successifs, à une « métropole machin » sans grand pouvoir ni grand moyens, vague confédération de territoires autonomes.

Aussi, je m’inquiète du débat qui vise à redonner à des « territoires », qu’il faudra pour la plupart du temps créer de toute pièce, une autonomie juridique et fiscale qui remettrait en cause de manière profonde la nature du projet métropolitain défini par la loi. Je crains d’y voir, sous le masque vertueux de la décentralisation et du dialogue, le retour du quasi statu quo et des égoïsmes territoriaux.

Face à ce risque de retour en arrière, j’appelle le gouvernement à tenir le cap de la métropole intégrée et solidaire : comment comprendre qu’on construise partout en France des métropoles puissantes, sauf dans la plus importante d’entre elles. Cela serait manquer un rendez-vous historique.

Je redis également ma conviction que la construction métropolitaine gagnerait en rapidité, en efficacité, et en simplicité, en s’appuyant sur les « territoires » naturel que constituent les départements, répondant à la fois aux besoins de solidarité, de démocratie et de proximité.

Partir de manière pragmatique des départements existants, en acceptant de les faire évoluer pour construire la Métropole du Grand Paris, cela peut être une manière pragmatique d’avancer vite pour que cette Métropole du Grand Paris soit rapidement en mesure d’agir pour le quotidien de nos concitoyens.

À LIRE AUSSI


Grand Paris : les départements d’Ile-de-France font front commun contre un big bang institutionnel

Mardi 10 octobre, le président de la Seine-Saint-Denis Stéphane Troussel a dit aux côtés des présidents des 6 autres départements d’Ile-de-France sa ferme résolution de ne pas laisser la réforme du Grand Paris en approche casser l’outil opérant des Départements.

À LA UNE
Dans  Espace presse

Le Département se mobilise pour l’emploi des jeunes

Lundi 25 mars, Jean-Marc Ayrault, Premier Ministre, et Stéphane Troussel, Président du Conseil général, signeront la convention d’engagement relative au recrutement de 150 emplois d’avenir


Budget adopté : une première victoire qui doit en appeler d’autres

Jeudi 21 mars, l’assemblée départementale que je préside a adopté son budget 2013


Discours sur le budget 2013

Discours de Stéphane Troussel prononcé lors du débat et du vote du budget 2013 en séance du Conseil général de la Seine-Saint-Denis


La solidarité entre départements d’Île-de-France inscrite au budget 2013

Sans attendre, Stéphane Troussel a décidé d’inscrire la solidarité entre départements d’Île-de-france dans le budget 2013


Malgré les difficultés financières, le Département va de l’avant

Jeudi 28 février à partir de 9 heures, Stéphane Troussel présidera une séance du Conseil général lors de laquelle les conseillers généraux devront se prononcer notamment sur la mise en œuvre des emplois d’avenir par le Département


Les besoins spécifiques du département en matière éducative doivent être pris en compte

Mercredi 27 février, je participerai au Sénat à la conférence-débat « Quelles transformations pour une refondation réussie de l’école ? » organisée par le collectif de parents d’élèves de la Seine-Saint-Denis, lors de laquelle seront notamment présentés ses cahiers d’espérance.


Le Département se conforme en interne aux convictions portées en externe

A l’occasion de la 11ème rencontre départementale de l’Observatoire des violences envers les femmes, le Département se conforme en interne aux convictions portées en externe


Pour Stéphane Troussel, le 8 mars en Seine-Saint-Denis, c’est « toute l’année »

Discours prononcé lors de la 11ème Rencontre départementale de l’Observatoire des violences envers les femmes mardi 26 février à la MC93 de Bobigny


Une subvention de 10 000€ en soutien aux salariés de PSA Aulnay

Le 21 février, la commission permanente a voté l’attribution d’une subvention exceptionnelle de 10 000€ à l’association « Soutien aux salariés de l’automobile du 93 »


Propos de Goasguen : syndrome du mépris de la droite pour la Seine-Saint-Denis

Claude Goasguen, député UMP de Paris, a aujourd’hui présenté ses excuses à la Seine-Saint-Denis, qu’il a mis en cause lors d’une dispute avec Rachida Dati

0 | ... | 370 | 380 | 390 | 400 | 410 | 420 | 430 | 440 | 450 | 460