Marche silencieuse pour Moussokoro

Vive émotion après l’assassinat de Moussokoro par son compagnon violent dans la nuit du 9 juin dans l’appartement où elle résidait à Montreuil. Marche silencieuse pour lui rendre hommage vendredi 20 juin à 17h30 à Montreuil.

Hommage aux femmes victimes des violences dans le couple en Seine-Saint-Denis.

Moussokoro, 32 ans, mère d’un petit garçon de 4 ans, a été poignardée d’un coup de couteau. Son fils était présent dans le logement au moment du drame et a donné l’alerte. Son compagnon a été incarcéré.

Ce crime met en lumière, une fois encore, la grande dangerosité des hommes violents et l’urgence de mieux faire connaître aux femmes victimes les lieux existants pour être aidées et accompagnées vers la sortie des violences.

Toutes et tous, nous sommes concerné-e-s et devons agir ensemble pour faire reculer ces violences. Ce drame doit être dénoncé et ne doit pas être passé sous silence. C’est pourquoi, l’Observatoire des violences envers les femmes du Conseil général de la Seine-Saint-Denis, l’association SOS Femmes 93 et la Maison des femmes de Montreuil, organisent avec la municipalité de Montreuil une marche silencieuse en hommage à Moussokoro.

En France une femme meurt tous les trois jours du fait de la violence de son compagnon, conjoint, concubin, petit ami ou ex.

Pour que la liste s’arrête là, les femmes victimes de violences comptent sur nous.
Elles doivent être mieux protégées. Manifestons notre volonté d’une réelle protection des femmes victimes de violence dans le couple.

Le téléphone portable d’alerte pour les femmes victimes de violences en très grand danger a déjà sauvé des vies. L’ordonnance de protection permet aux femmes et à leurs enfants d’être protégés notamment grâce à l’interdiction pour les hommes violents d’entrer en contact avec elles.

Il faut encore renforcer la répression et responsabiliser les hommes violents dès les premières violences signalées et créer d’autres lieux répartis sur le tout le territoire pour accompagner les femmes jusqu’à la sortie des violences.


Pour refuser l’inacceptable et rendre hommage à Moussokoro et à toutes les femmes victimes de violences.

La municipalité de Montreuil
L’Observatoire des violences envers les femmes du Conseil général de la Seine-Saint-Denis
L’association SOS Femmes 93 et la Maison des femmes de Montreuil

vous invitent vendredi 20 juin 2014 à 17h30 à une marche silencieuse

Départ à l’angle de la rue des Néfliers et de la rue Rochebrunes
jusqu’au parvis de l’Hôtel de ville à Montreuil.

Avec le soutien des associations : Amicale du nid 93, CIDFF93, Collectif féministe contre le viol, Femmes Solidaires, Mouvement Français pour le Planning Familial 93, SOS Victimes 93 et du Conseil régional d’Ile-de-France.

à lire aussi

Parc forestier de la Poudrerie : inauguration d’un lieu pour tout-petits et signature d’un manifeste

Dimanche 5 juin a eu lieu l’inauguration du "Jardin d’émerveilles", lieu de rêve pour les tout-petits et les parents au parc départemental de la Poudrerie à Sevran ; l’occasion pour le Président du Conseil départemental de signer un manifeste pour l’avenir du parc.


De la 4L à la voiture électrique, le Département accélère au vert…

La Seine-Saint-Denis a choisi de rouler écologique et comptera fin 2016 plus de 160 véhicules électriques. La centième voiture de ce type a été livrée symboliquement, jeudi 2 juin, au cours de la Semaine Européenne du Développement Durable.


Avec Plantu, dessinez, c’est gagné

Mardi 31 mai et jeudi 2 juin 2016, le dessinateur Plantu et son association « Cartooning for Peace » ont reçu quelque 120 collégiens de Seine-Saint-Denis au siège du journal « Le Monde ». La touche finale d’un parcours éducatif et citoyen sur le dessin de presse, né d’un partenariat entre « Cartooning » et le Département.


Je t’échange ton chef étoilé contre une statue !

Mercredi 1er juin, c’était bombance au collège Georges-Politzer de Bagnolet. Le seul chef étoilé de Seine-Saint-Denis, Jean-Claude Cahagnet, y a fait la cuisine pour les 600 convives de l’établissement. Le tout part d’une idée de Nicolas Floc’h, un artiste qui aura passé un an en résidence au collège, à l’initiative du Département. Bon appétit bien sûr !


Au côté des anges-gardiens de la lutte anti-crue

Vendredi 3 juin, l’ensemble des agents de la Direction de l’eau et de l’assainissement était sur le qui-vive suite aux risques d’inondations qui concernent aussi la Seine-Saint-Denis.

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 390