Marche silencieuse pour Mariama K : Hommage aux femmes victimes de violences en Seine-Saint-Denis

La famille de Mariama K, décédée dans la nuit du vendredi 29 au samedi 30 décembre 2017 sous les coups de son mari, la Ville de Montreuil, l’Observatoire des violences envers les femmes du Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis, SOS Femmes 93, la Maison des Femmes-Thérèse Clerc et l’OPHM s’associent et appellent à une marche silencieuse pour lui rendre hommage et dénoncer les violences faites aux femmes.

Mariama avait 32 ans. Elle était mère d’une petite fille âgée de 2 ans. Montreuilloise, elle vivait à la cité de l’Amitié, dans le quartier Branly-Boissière. Elle a été battue, puis défenestrée du 4ème étage par son mari. Celui-ci a été immédiatement arrêté, puis incarcéré.

Ce crime, a profondément choqué et bouleversé Montreuil, notamment les habitant.e.s du quartier où elle vivait. Certains ont tenté de lui porter secours au moment du drame, et depuis samedi dernier, c’est un large mouvement de solidarité qui a vu le jour pour soutenir et aider la famille de Mariama.
Nous, élu-e-s locaux, professionnel-les, membres d’associations de lutte contre les violences, citoyen-ne-s, toutes et tous, nous sommes concerné-e-s et agissons ensemble pour faire reculer les violences faites aux femmes en Seine-Saint-Denis.

POUR REFUSER L’INACCEPTABLE ET RENDRE HOMMAGE A MARIAMA K. ET A TOUTES LES FEMMES VICTIMES DE VIOLENCES

nous vous donnons rendez-vous le mercredi 10 janvier 2018 à 17h30 (départ à 18h) au 118 avenue du Président Salvador Allende à Montreuil pour une marche silencieuse jusqu’à l’Hôtel de Ville.

Ce meurtre met en lumière, une fois encore, le grave danger qui pèse sur les femmes victimes de violences conjugales, qu’elles soient physiques ou psychologiques. Ces violences tuent chaque année plus de 120 femmes dans notre pays.

Des moyens de protection existent. Le téléphone portable d’alerte pour les femmes victimes de violences en grave danger a déjà sauvé des vies.

L’ordonnance de protection permet aux femmes et à leurs enfants d’être protégés, notamment grâce à l’interdiction pour les hommes violents d’entrer en contact avec elles. Permanences locales d’accueil, d’écoute ou juridiques, des dispositifs de soutien et d’accompagnement existent également, mais il est urgent de mieux les faire connaitre aux femmes victimes de violences pour qu’elles soient soutenues, orientées et accompagnées vers une sortie définitive de leur situation.

Contact :
Ville de Montreuil : Barbara Lux, attachée de presse du Maire Patrice Bessac / 06 80 51 66 26
Observatoire départemental des violences envers les femmes : 01 43 93 41 95 / eronai@cg93.fr
SOS Femmes 93 : association@sosfemmes93.fr /
Maison des femmes de Montreuil : contact@maisondesfemmes.fr

À LIRE AUSSI

Grand Paris : les départements d’Ile-de-France font front commun contre un big bang institutionnel

Mardi 10 octobre, le président de la Seine-Saint-Denis Stéphane Troussel a dit aux côtés des présidents des 6 autres départements d’Ile-de-France sa ferme résolution de ne pas laisser la réforme du Grand Paris en approche casser l’outil opérant des Départements.

À LA UNE
Dans  Espace presse

Carte Imagine R

La Région baisse sa subvention pour les boursier.e.s de Seine-Saint-Denis…et accuse les autres de ses mauvais coups.
Déclaration de Stéphane Troussel, Président du Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis.


Mobilisation cet été pour rénover et moderniser les collèges du département

Cet été le département met en œuvre son plan Ambition Collèges qui vise à rénover et moderniser 100 % des collèges d’ici 2020, ce qui constitue un investissement considérable et exceptionnel pour une collectivité.



Le Département propose aux habitants de découvrir les nouvelles animations des parcs départementaux

Le Département lance la saison d’été des parcs départementaux et va pouvoir offrir aux habitants un grand nombre de nouveautés pour se divertir, se rafraichir, faire du sport, apprendre et découvrir le patrimoine naturel et paysager exceptionnel des parcs départementaux dans toute la Seine-Saint-Denis.


Lancement de l’appel à projets IN Seine-Saint-Denis

Stéphane Troussel, président du Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis lancera, aux côtés des ambassadeurs et du comité de marque, ce mardi 4 juillet 2017 l’appel à projets IN Seine-Saint-Denis au MOB Hôtel à Saint-Ouen.


Une nouvelle passerelle pour relier Saint-Denis et l’île-Saint-Denis

Le maître d’œuvre Artélia / Lavigne & Chéron / Philippon-Kalt a été désigné pour réaliser une nouvelle infrastructure qui constituera un nouveau maillon essentiel dans la liaison entre le futur quartier Universeine de Saint-Denis, l’écoquartier fluvial et les autres quartiers existants de l’Ile-Saint-Denis, ainsi que la cité du cinéma et le pôle Pleyel.


Journée de l’olympisme 2017 : La jeunesse de la Seine-Saint-Denis et de Paris, ensemble pour Paris 2024 !

La journée internationale de l’olympisme du 23 juin prend cette année un relief particulier pour démontrer la mobilisation des territoires et des habitants en faveur de la candidature de Paris 2024, avant la décision du CIO à Lima le 13 septembre prochain.


Seine-Saint-Denis sans sida : Le Département s’engage !

L’épidémiologiste France Lert a rendu mardi 20 juin 2017 son rapport « La Seine-Saint-Denis, un Département engagé pour la fin du sida en 2030 » à Stéphane Troussel, président du Conseil départemental, et Pierre Laporte, vice-président en charge de la santé, en présence de professionnels et d’associations ayant participé au rapport comme AIDES ainsi que de SOS homophobie, du GLUP et du Centre LGBT.


Vers une Seine-Saint-Denis sans sida : France Lert remet son rapport à Stéphane Troussel

Le Département de la Seine-Saint-Denis est particulièrement engagé dans la lutte contre les infections sexuellement transmissibles, le VIH et les hépatites et assure cette mission par délégation de l’État.


Rencontre avec les étudiant.es du diplôme d’université contre les violences faites aux femmes

Stéphane Troussel, président du Conseil Départemental de la Seine-Saint-Denis, se rendra vendredi 16 juin à l’université Paris 8 pour rencontrer les stagiaires de la formation diplômante « Violences faites aux femmes ». Il sera accueilli par la présidente de l’université Annick Allaigre.

0 | ... | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | 90 | ... | 320