Marche silencieuse pour Aïcha

Marche en hommage aux femmes victimes de violences en Seine-Saint-Denis ce jeudi 10 novembre à 18h, du 13 rue Voltaire à Montreuil, jusqu’à l’Hôtel de Ville.

Ce jeudi 10 novembre à 18h, l’Observatoire des violences envers les femmes du Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis, la municipalité de Montreuil, l’association SOS Femmes 93 et la Maison des Femmes de Montreuil s’associent et appellent à rendre hommage à Aïcha, jeune femme tuée par son mari le mercredi 27 octobre à Montreuil.

Aïcha, avait 35 ans, elle était mère de deux enfants dont un bébé de 7 mois. Elle a été étranglée puis enterrée dans la cave de l’immeuble de son mari. Celui-ci a été placé en détention provisoire.

A seulement quelques jours du 25 novembre, Journée Internationale de Lutte contre les Violences faites aux Femmes, ce crime odieux met en lumière, une fois encore, le grave danger encouru par les femmes victimes de violences conjugales, qu’elles soient physiques ou psychologiques.

En France, une femme meurt tous les trois jours sous les coups de son compagnon, conjoint, concubin, petit ami ou ex. En 2015, ce sont 96 enfants qui sont devenus orphelins, conséquences dramatiques de ces violences au sein du couple.

Téléphone portable d’alerte, ordonnance de protection, permanences locales d’accueil, d’écoute ou juridiques, des dispositifs de protection et de soutien existent, mais il est urgent de mieux les faire connaître aux femmes victimes de violences pour qu’elles soient soutenues, orientées et accompagnées vers une sortie définitive de leur situation.

Nous, élu-e-s locaux, professionnel-les, membres d’associations de lutte contre les violences, toutes et tous, nous sommes concerné-e-s et agissons ensemble pour faire reculer les violences faites aux femmes en Seine-Saint-Denis.

Marche silencieuse en hommage à Aïcha, le jeudi 10 novembre 2016 à 18h
Départ au 13 rue Voltaire à Montreuil, jusqu’à l’Hôtel de Ville.

À LIRE AUSSI

Grand Paris : les départements d’Ile-de-France font front commun contre un big bang institutionnel

Mardi 10 octobre, le président de la Seine-Saint-Denis Stéphane Troussel a dit aux côtés des présidents des 6 autres départements d’Ile-de-France sa ferme résolution de ne pas laisser la réforme du Grand Paris en approche casser l’outil opérant des Départements.

À LA UNE
Dans  Espace presse

Le Département roule en électrique : un choix économique, urbain et industriel

Mercredi 22 octobre à 9h30, Stéphane Troussel, Président du Conseil général, réceptionnera les premiers véhicules électriques dont le Département vient de faire l’acquisition.


Inauguration la crèche Janusz Korczak à Bondy

Stéphane Troussel, Président du Conseil général, Bally Bagayoko, Vice-Président délégué à l’enfance et Sylvine Thomassin, Vice-Présidente du Conseil général et Maire de la ville inaugureront la crèche Janusz Korczak le vendredi 18 octobre à 17 heures.


Soirée d’accueil des nouveaux enseignants des collèges

Pour la première fois, le Département, en partenariat avec l’Éducation nationale, organise le 16 octobre une soirée d’accueil des enseignants nouvellement nommés sur le territoire


La laïcité concrète se construit ici

Le mardi 15 octobre Philippe Galli, Préfet de Seine-Saint-Denis et Stéphane Troussel, Président du Conseil général assisteront au rituel de l’Aïd.


Biodiversité urbaine : enjeux scientifiques et politiques locales

Une rencontre organisée le 3 octobre, par le Parc de la Villette et l’Observatoire départemental de la biodiversité urbaine de la Seine-Saint-Denis.


L’inventrice du service départemental de PMI est décédée

Le 24 septembre le docteur Jacqueline de Chambrun est décédée, Stéphane Troussel rend hommage à celle qui a inventé le service départemental de PMI


Remise du rapport Germain sur les emplois d’avenir

"La spécificité de la Seine-Saint-Denis reconnue, l’engagement de ses collectivités salué" déclare Stéphane Troussel


Extension du tramway T4 déclaré d’utilité publique

Pour la Seine-Saint-Denis et ses habitants : un tramway publiquement utile


Décharges sauvages, la situation ne peut plus durer

Le département de la Seine-Saint-Denis est un territoire où il y a trop de décharges sauvages, trop d’accotements, talus et échangeurs autoroutiers où les déchets s’accumulent


2 emprunts hautement toxiques sous contentieux renégociés par le Département

Pour Stéphane Troussel, le Président du Conseil général, « Ce protocole transactionnel prouve que les contentieux sont un outil de négociation avec les banques et que les collectivités peuvent sortir favorablement des emprunts toxiques »

0 | ... | 230 | 240 | 250 | 260 | 270 | 280 | 290 | 300 | 310 | ... | 330