Maintien de la subvention au Conservatoire d’Aubervilliers-La Courneuve

le 3 mai 2013

Une bonne nouvelle pour l’éducation artistique en Seine-Saint-Denis !

Si le maintien de la subvention allouée par le Ministère de la culture au Conservatoire à rayonnement régional d’Aubervilliers-la Courneuve est bien confirmé, il s’agirait d’une très bonne nouvelle pour la Culture en Seine-St-Denis.

Notre engagement a payé !
Après plusieurs semaines de mobilisation aux côtés des parents, des professeurs et personnels du Conservatoire, c’est un soulagement de savoir que cet établissement, unique en Seine-Saint-Denis, pourra continuer à proposer une offre artistique et pédagogique de haut niveau à ses 1500 élèves de la Courneuve et d’Aubervilliers.

Le Conservatoire d’Aubervilliers-La Courneuve est aussi une des pièces maîtresse du pôle d’enseignement artistique supérieur « Pôle Sup 93 », projet culturel ambitieux que le Département a décidé de soutenir malgré un contexte budgétaire difficile.

En reconsidérant la décision de baisser la subvention de son ministère, Aurélie Filippetti, que j’avais interpellée par courrier le 14 mars dernier, a su prendre en compte les enjeux propres à la Seine-Saint-Denis et le rôle fondamental joué par l’éducation artistique sur ce territoire.

Stéphane Troussel, Président du Conseil général de la Seine-Saint-Denis

À LIRE AUSSI

Grand Paris : les départements d’Ile-de-France font front commun contre un big bang institutionnel

Mardi 10 octobre, le président de la Seine-Saint-Denis Stéphane Troussel a dit aux côtés des présidents des 6 autres départements d’Ile-de-France sa ferme résolution de ne pas laisser la réforme du Grand Paris en approche casser l’outil opérant des Départements.

À LA UNE
Dans  Espace presse

Semaine du développement durable : la Seine-Saint-Denis engagée

A l’occasion de la semaine du développement durable, avec Belaïde Bedreddine, vice-président en charge de l’Écologie urbaine, nous avons souhaité mettre en exergue plusieurs politiques menées par le Département à destination de ses agent-e-s, mais aussi plus largement à destination de tou-te-s les habitant-e-s de la Seine-Saint-Denis.








Le département de la Seine-Saint-Denis ouvre un lieu d’écoute et d’orientation pour les agent-e-s victimes de violences

Le département de la Seine-Saint-Denis s’efforce d’être en première ligne dans la lutte contre toutes les formes d’inégalité et de violences qui s’exercent en particulier à l’encontre des femmes, y compris au sein de notre collectivité. Nous avons donc souhaité ouvrir à destination de nos agent-e-s une permanence d’accueil et d’écoute, assurée par le Centre d’Information sur les Droits des Femmes et des Familles (CIDFF 93).



0 | ... | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | 90 | 100 | 110 | 120 | ... | 390