Loi de validation des emprunts dits "toxiques"

le 19 juin 2013

Loi de validation contre fonds de sortie des emprunts toxiques : solution acceptable ou marché de dupes ?

« J’accueille les annonces faites par le gouvernement sur les emprunts toxiques avec une extrême vigilance.

En pointe depuis que mon prédécesseur, Claude Bartolone, a dénoncé le scandale des emprunts toxiques, la Seine-Saint-Denis a obtenu une première décision favorable de la justice. Cette décision représente déjà à elle seule, sur un seul prêt, un gain potentiel pour le département de la Seine-Saint-Denis de 20 millions d’euros. Ce n’est pas rien pour un Département déjà mis en très grande difficulté financière par l’insuffisante compensation par l’État des allocations nationales de solidarité.

Exonérer les banques de leur responsabilité par un texte législatif a posteriori, une loi de validation, serait inacceptable si une véritable solution globale et définitive n’était pas dans le même temps apportée aux collectivités victimes des emprunts toxiques.

Quant à l’argument de la préservation des finances publiques, il est un peu court, sauf à considérer que ce que paieront les collectivités au final ne constitue pas une dépense publique : les critères de rigueur de la commission européenne, si chers au gouvernement, ne font pas ce genre de distinguo…

Certes, le gouvernement annonce la création d’un fonds censé aider les collectivités à sortir du piège des emprunts toxiques. Mais les moyens de ce fonds, ses modalités de financement et d’intervention restent pour l’instant très flous.

Les banques qui ont mis en place ce système doivent aussi être significativement mises à contribution pour sortir des emprunts toxiques. Est-il besoin de rappeler qu’elles ont pu trouver le secours de l’État au plus fort de la crise ?

L’intervention législative annoncée par le gouvernement ne doit en tout état de cause pas intervenir avant que toutes ces questions aient pu trouver des réponses claires, dans une véritable concertation entre les collectivités, le gouvernement et les banques.

Ce n’est qu’alors qu’il sera possible de répondre à la question s’agissant des annonces du gouvernement : solution acceptable ou marché de dupes ? »
Stéphane Troussel, Président du Conseil général de la Seine-Saint-Denis

À LIRE AUSSI

Grand Paris : les départements d’Ile-de-France font front commun contre un big bang institutionnel

Mardi 10 octobre, le président de la Seine-Saint-Denis Stéphane Troussel a dit aux côtés des présidents des 6 autres départements d’Ile-de-France sa ferme résolution de ne pas laisser la réforme du Grand Paris en approche casser l’outil opérant des Départements.

À LA UNE
Dans  Espace presse

2 emprunts hautement toxiques sous contentieux renégociés par le Département

Pour Stéphane Troussel, le Président du Conseil général, « Ce protocole transactionnel prouve que les contentieux sont un outil de négociation avec les banques et que les collectivités peuvent sortir favorablement des emprunts toxiques »


Inauguration du pôle multimodal de la Gare de Noisy-le-Grand

Stéphane Troussel et Emmanuel Constant participeront à l’inauguration du pôle multimodal de la Gare de Noisy-le-Grand le mercredi 4 septembre


Coup d’envoi de la rentrée aux côtés de la communauté éducative

À l’occasion de cette rentrée, Stéphane Troussel se rendra dans cinq collèges du département pour rencontrer les personnels, les enseignants et les élèves et visiter les travaux effectués au cours de l’été


Le Département améliore les conditions d’accueil au sein de ses crèches

Stéphane Troussel se rendra à la crèche Etienne-Dolet à Bondy aux côtés de Sylvine Thomassin, Vice-Présidente du Conseil Général et Maire de la ville le mercredi 28 août à 11 heures


La Seine-Saint-Denis qui gagne : Teddy Tamgho champion du monde du triple saut

Stéphane Troussel adresse ses plus chaleureuses félicitations à Teddy Tamgho, licencié au Club Athlétique Montreuil93, pour le titre de champion du monde du triple saut aux mondiaux de Moscou.


"Une bonne nouvelle pour les jeunes de Seine-Saint-Denis"

Stéphane Troussel exprime sa satisfaction de voir le département compter parmi les dix territoires pilotes du dispositif "Garantie Jeunes" annoncé mardi par Matignon


Signature du protocole qui va changer les transports en Seine-Saint-Denis

Les annonces du 6 mars sur le Nouveau Grand Paris ont mis sur les rails la construction du Grand Paris Express, et un plan de mobilisation pour l’amélioration, l’entretien et l’extension du réseau existant


Contrairement à Monsieur Devedjian, je revendique l’égalité territoriale

J’ai rappelé hier, dans un texte cosigné par 30 élus de Seine-Saint-Denis, mon engagement résolu pour une Métropole intégrée qui dépasse les égoïsmes locaux et qui puisse enfin agir sur des questions aussi urgentes que le logement, l’égalité territoriale, les mobilités…


Contrairement à Monsieur Devedjian, je revendique l’égalité territoriale

J’ai rappelé hier, dans un texte cosigné par 30 élus de Seine-Saint-Denis, mon engagement résolu pour une Métropole intégrée qui dépasse les égoïsmes locaux et qui puisse enfin agir sur des questions aussi urgentes que le logement, l’égalité territoriale, les mobilités…


Compensation supplémentaire des dépenses de solidarité

Stéphane Troussel se félicite de cette annonce qui va indéniablement dans le bon sens, après des années de déni de la part des gouvernements de droite.

0 | ... | 330 | 340 | 350 | 360 | 370 | 380 | 390 | 400 | 410 | ... | 420