Les pratiques artistiques en amateurs en Seine-Saint-Denis

le 5 juillet 2019

L’Assemblée départementale a adopté à l’unanimité lors de la séance du 14 février 2019, un nouveau schéma départemental, CAP’Amateurs en Seine-Saint-Denis, qui pose des orientations et des modalités d’intervention rénovées en faveur des parcours artistiques et culturels des habitant.e.s.

Les ambitions de CAP’Amateurs en Seine-Saint-Denis consistent à :

- fédérer les acteurs des pratiques amateurs, qu’ils soient spécialisés (structures d’enseignements artistiques spécialisés, associations de pratique amateur...), qu’ils conduisent une mission particulière en matière culturelle (établissement scolaire, structure culturelle, équipe artistique...), ou que leur projet comporte un volet culturel (structure sociale, structure dédiée au handicap, comité d’entreprise…) pour accompagner la mise en œuvre du parcours d’éducation artistique et culturelle.
- construire des passerelles qui permettent à chacun.e, à tous les âges de la vie, d’entrer dans une pratique artistique et culturelle, et d’initier ou d’enrichir un parcours amateur, en décloisonnant les différents temps (scolaire, périscolaire, professionnel, loisirs...) et espaces (structures d’enseignement, de loisirs, famille...) dans lesquels se déploie la pratique artistique.
- valoriser la diversité des pratiques, des disciplines, esthétiques ou savoirs artistiques et culturels présentes sur le territoire, et favoriser la capacité de chacun.e à cultiver ses formes d’expression et de créativité.
Ces évolutions font écho à l’inscription récente dans la loi* , des notions de parcours d’éducation artistique et de droits culturels. Elles soulignent l’ambition du département de la Seine-Saint-Denis de conduire des politiques inclusives dans un territoire marqué par les inégalités mais caractérisé par une jeunesse diverse et dynamique. La prochaine olympiade culturelle prévue entre 2020 et 2024 permettra par ailleurs de valoriser les ressources et la vitalité de notre territoire en terme de pratiques artistiques amateurs.

CAP’Amateurs se décline en trois niveaux d’intervention :

A l’échelle locale des communes et des Territoires par la démarche CAPPA’Cité : un cadre d’action partagé pour les parcours amateurs dans la ville

CAPPA’Cité prend la forme d’un contrat de territoire permettant un soutien aux communes et/ou Etablissements Publics Territoriaux volontaires (EPT), autour de projets de développement et de structuration des pratiques amateurs dans la durée (3 à 5 ans), fédérant les acteurs dans leur diversité (secteur artistique et culturel, milieu scolaire, monde associatif, champ social…).

• Pour les communes ou EPT intéressés, contact à prendre auprès du Bureau du parcours d’éducation artistique et culturelle : cap.amateurs@seinesaintdenis.fr
Afin de favoriser la transition avec les anciennes modalités d’intervention du Département, et de permettre aux communes et aux territoires de prendre le temps d’élaborer des projets inscrits dans la durée, un appel à projet annuel pour accompagner les parcours de pratiques artistiques et culturels des habitants a été mis en place, il s’agit de la démarche CAP’transitions. Cap’Transition s’ouvre à l’ensemble des disciplines présentes sur le territoire (musique, danse, théâtre, arts plastiques et numériques, arts du cirque, cinéma…). Il s’adresse à tous les porteurs de projets dont les objectifs recoupent ceux du Cap’Amateurs pour contribuer au développement de parcours de pratiques en amateur et favoriser l’innovation artistique et pédagogique

La date limite de réception des dossiers est fixée au 31 juillet 2019.
- pour les collectivités ou structures publiques à l’adresse mail suivante : cap.amateurs@seinesaintdenis.fr
- pour les associations sur la plateforme dématérialisée CapDémat

A l’échelle départementale CAP’Acteurs : un cadre d’action partagé pour les parcours amateurs portés par les acteurs

CAP’Acteurs permet aux acteurs de référence de développer, en réseau, des actions communes, d’ampleur départementale, à l’échelle d’une discipline, d’une esthétique ou d’enjeux identifiés (développement des publics, formation, arts du cirque…).
• Pour les acteurs-rices intéressé.e.s, rendez-vous préalable auprès du Bureau du parcours d’éducation artistique et culturelle - Contact : cap.amateurs@seinesaintdenis.fr

A l’échelle départementale et métropolitaine, POP’ART 93 : un pôle de ressources pour les pratiques artistiques en Seine-Saint-Denis

A l’échelle d’un réseau départemental et métropolitain, le pôle de ressources se met en place progressivement en lien les acteurs et villes partenaires afin de mieux informer les habitant.e.s sur l’offre en matière de pratiques artistique et culturelle du territoire ou d’organiser des échanges de pratiques entre professionnels.

Rapport consultable et téléchargeable sur le centre de ressources partenaires du Département de la Seine-Saint-Denis.


*- la loi relative à la liberté de création, à l’architecture et au patrimoine (LCAP) du 7 juillet 2016 a réaffirmé la responsabilité confiée aux Départements, en matière d’organisation de l’offre et d’amélioration des conditions d’accès aux enseignements artistiques.
- l’inscription du parcours d’éducation artistique et culturelle (PEAC) dans la loi de refondation de l’École de la République de 2013, appelle à dépasser les visions cloisonnées en dispositifs ou en temps distincts, pour penser et organiser la continuité de l’expérience et de la pratique artistique et culturelle de chacun.e, afin de faciliter la construction d’un parcours personnel pour tous.
- l’inscription des droits culturels dans la loi du 7 août 2015 portant Nouvelle organisation territoriale de la République dite Loi NOTRe et dans la loi LCAP, nous amène à prendre
en compte plus largement la diversité des expressions culturelles et artistiques présentes sur notre territoire comme une richesse à valoriser et à partager.

À LIRE AUSSI

Collection départementale d’art contemporain

Créée en 1986, la collection rassemble plus de 2000 œuvres d’art acquises en France et à l’étranger, auprès d’artistes renommés et de jeunes créateurs.


Archéologie départementale

Le Département mène une politique d’étude ambitieuse, de préservation et de valorisation de son patrimoine archéologique

0 | 5 | 10

À LA UNE
Dans  Éducation artistique et culturelle

In Situ, artistes en résidence dans les collèges

Onze nouveaux artistes en résidence dans les établissements scolaires du département.


Collège au cinéma

Collège au cinéma est une action pédagogique, artistique et culturelle qui permet un apprentissage du regard et une ouverture sur le monde, en proposant des projections en salle de cinéma.


Parcours d’Education aux Regards

Le dispositif a pour spécificité d’interpeller la diversité des cultures numériques contemporaines et de provoquer la rencontre avec des champs artistiques variés.


1% artistique dans les collèges

Le Département rend l’art accessible à tous grâce au 1% artistique dans les collèges.


La Culture et l’Art au Collège

Ce plan répond à une préoccupation forte du Département en matière d’éducation artistique et culturelle.