Le sport dans toutes ses pratiques

La Département considère que la pratique des activités physiques, sportives et de loisirs est une dimension indispensable à la construction de la personnalité et au développement physique, intellectuel et social de chaque individu.

 Promotion des disciplines sportives

La promotion des disciplines sportives et leur structuration territoriale a pour objectif de contribuer à offrir une pratique pour tous les publics et à tous les niveaux : sport scolaire, pratique de loisirs, pratique éducative, pratique compétitive et de haut niveau. Cette intervention se réalise par l’intermédiaire d’un soutien aux comités départementaux et associations sportives locales.

 Le rééquilibrage territorial des équipements sportifs

Le schéma de cohérence territoriale des équipements sportifs a vocation à être un outil de négociation et de concertation avec les acteurs institutionnels (Communes, Communautés d’agglomération, Région et État) et associatifs (mouvement sportif). Vecteur de partenariats publics, il devra contribuer à un effort de rattrapage pour renforcer l’offre d’équipements sportifs sur les territoires.

 Les activités éducatives de sport et de loisirs

À certaines conditions, le sport et les loisirs peuvent contribuer à l’épanouissement et à la réussite des enfants et des jeunes. Les activités éducatives de sport et de loisirs sont importantes pour leur développement moteur et cognitif, peuvent faciliter leur socialisation et leur donner l’occasion de découvrir de nouveaux univers, de s’ouvrir aux autres et de mieux comprendre le monde dans lequel ils évoluent.

Le Département se positionne comme animateur de réseau et entend permettre à chaque acteur, au regard de sa spécificité et à hauteur de ses moyens, de prendre une réelle place dans la construction de projets de développement par famille sportive, recherchant ainsi une participation de chacun, complémentaire de celle des autres.

Il entend également accompagner le réseau sportif sur des enjeux de société : handicap, emploi, santé, éthique et développement durable.

L’inscription d’un volet sportif dans l’Agenda 21 du Département de la Seine-Saint-Denis marque la volonté de définir et d’établir les conditions d’un développement durable du sport sur le territoire. C’est dans ce cadre que s’est élaborée une charte éthique du sport en Seine-Saint-Denis.

En 2011, le Département a consacré à cette politique 13,3 millions d’euros en fonctionnement et 3,4 millions d’euros en investissement.

À LIRE AUSSI

Seine-Saint-Denis 2024

Pour répondre à ceux qui la dénigrent ou qui voudraient la rayer de la carte, la Seine-Saint-Denis a choisi de démontrer son utilité au sein de la métropole du Grand Paris. Territoire au cœur des futurs JO de 2024, mais aussi de nombreuses initiatives sociales et associatives, il affiche sa vitalité et son dynamisme dans une campagne lancée le mercredi 21 mars. VIDÉO de Stéphane Troussel et EXPLICATIONS.


La Seine-Saint-Denis veut les Jeux !

Tous les articles en lien avec la candidature de Paris et la Seine-Saint-Denis pour l’organisation des JOP 2024.


Sport et loisirs pour tous

Le Conseil général de la Seine-Saint-Denis met en œuvre une politique publique innovante en faveur du sport et des loisirs, qu’il considère comme une source essentielle d’épanouissement personnel et d’enrichissement collectif.


Une politique sportive et de loisirs ambitieuse

Depuis près de trente ans, le Département accompagne les évolutions du mouvement sportif et celles des acteurs de l’éducation populaire et des loisirs, dans un échange permanent et fécond.


Le SCOTES pour des aménagements sportifs durables

Parce que les pratiques sportives ont évolué, le Département met en place un Schéma de Cohérence Territoriale des Équipements Sportifs (SCOTES) pour rétablir l’égalité des territoires.

0 | 5 | 10

À LA UNE
Dans  Culture & Sport

Seine-Saint-Denis 2024

Pour répondre à ceux qui la dénigrent ou qui voudraient la rayer de la carte, la Seine-Saint-Denis a choisi de démontrer son utilité au sein de la métropole du Grand Paris. Territoire au cœur des futurs JO de 2024, mais aussi de nombreuses initiatives sociales et associatives, il affiche sa vitalité et son dynamisme dans une campagne lancée le mercredi 21 mars. VIDÉO de Stéphane Troussel et EXPLICATIONS.


La Seine-Saint-Denis veut les Jeux !

Tous les articles en lien avec la candidature de Paris et la Seine-Saint-Denis pour l’organisation des JOP 2024.


Sport et loisirs pour tous

Le Conseil général de la Seine-Saint-Denis met en œuvre une politique publique innovante en faveur du sport et des loisirs, qu’il considère comme une source essentielle d’épanouissement personnel et d’enrichissement collectif.


Une politique sportive et de loisirs ambitieuse

Depuis près de trente ans, le Département accompagne les évolutions du mouvement sportif et celles des acteurs de l’éducation populaire et des loisirs, dans un échange permanent et fécond.


Le SCOTES pour des aménagements sportifs durables

Parce que les pratiques sportives ont évolué, le Département met en place un Schéma de Cohérence Territoriale des Équipements Sportifs (SCOTES) pour rétablir l’égalité des territoires.


Charte éthique du sport

Elle reprend les grands principes de lutte contre le dopage, les tricheries, les discriminations et les violences.


Loisirs éducatifs

Le Département apporte son soutien au fonctionnement d’associations départementales qui œuvrent pour mettre en place des démarches éducatives de loisirs


Parcours éducatifs sportifs

Des parcours éducatifs organisés en partenariat avec des associations de sport et de loisirs


Jeux des collèges

Le Département s’engage pour un sport éthique et durable, traversé par des enjeux d’éducation, de santé et de citoyenneté


Collection départementale d’art contemporain

Créée en 1986, la collection rassemble plus de 2000 œuvres d’art acquises en France et à l’étranger, auprès d’artistes renommés et de jeunes créateurs.

0 | 10