Le prolongement du T1 déclaré d’utilité publique

Les préfets de la Seine-Saint-Denis et du Val-de-Marne ont signé la déclaration d’utilité publique du projet du T1 Bobigny – Val de Fontenay le 17 février 2014 : une étape importante pour que les travaux puissent commencer.

Une étape essentielle est franchie, maintenant les travaux doivent commencer !

« C’est avec une immense satisfaction que j’ai appris l’annonce de la signature officielle, ce 17 février 2014, de la déclaration d’utilité publique du projet de prolongement du tramway T1 de Bobigny à Val de Fontenay, par les préfets de la Seine-Saint-Denis et du Val-de-Marne. » a déclaré Stéphane Troussel, le Président du Conseil général de la Seine-Saint-Denis.

Cette déclaration, sur laquelle la commission d’enquête avait rendu un avis favorable sans réserve, le 2 septembre 2013, est l’heureuse conclusion d’une longue période de nécessaire concertation entre l’ensemble des partenaires du projet : Etat, Région Ile-de-France, STIF, RATP, Départements du Val-de-Marne et de Seine-Saint-Denis et villes traversées.

Ce temps est achevé et Stéphane Troussel invite chacun à la responsabilité : aujourd’hui les travaux doivent commencer. Ce projet, aussi nécessaire qu’ambitieux, va permettre d’irriguer et de désenclaver l’Est de la région francilienne, tout en répondant aux attentes des habitants de Noisy-le-Sec, Romainville, Montreuil et Fontenay, qui réclament depuis longtemps de nouvelles solutions de mobilité et une alternative sérieuse à un usage trop souvent contraint de la voiture.

Le Président du Conseil général souhaite également que cette période de lourds travaux qui va s’engager se déroule dans le respect de l’activité des commerces et, autant que possible, de la tranquillité des riverains. Qu’elle soit ainsi à l’image de ce chantier, exemplaire, qui contribue à aménager mais également à embellir les communes traversées.

Pour en savoir plus : www.t1bobigny-valdefontenay.fr

à lire aussi

Le monde sportif de Seine-Saint-Denis dessine ses Jeux

Jeudi 23 juin, le monde sportif de Seine-Saint-Denis a fait part de ses propositions pour animer le projet olympique Paris Seine-Saint-Denis 2024. Cette concertation s’inscrit dans une série d’ateliers conduits auprès de différents publics dans le département.


Journée olympique à Marville et signature d’une convention entre Paris et la Seine-Saint-Denis

600 jeunes étaient réunis au Parc Marville à La Courneuve pour la Journée olympique jeudi 23 juin. L’occasion pour la Seine-Saint-Denis et Paris de signer une convention pour participer pleinement aux transformations et au développement de leurs territoires à l’occasion des J.O de Paris 2024.


Jimmy Vicaut, la vie à cent à l’heure

L’athlète du CA Montreuil dispute ce week-end les Championnats de France à Angers, sur 100 et 200m. Quelques semaines après avoir égalé son record d’Europe dans son jardin du stade Delbert et alors que s’annoncent des Jeux de Rio qu’il a cochés sur son agenda, Jimmy Vicaut se livre. Interview.


Odyssée Jeunes 2016, des souvenirs plein la tête !

Grande nouveauté pour cette 7ème cérémonie de clôture à l’Académie Fratellini à Saint-Denis : un concours d’éloquence entre élèves est venu remplacer le traditionnel Carnet de voyage. Chaque classe a ainsi défendu ses couleurs par équipe à travers une performance orale originale et pleine d’humour.


Mathilde Johansson, parcours de haute volée

A 31 ans, après 12 ans de carrière au plus haut niveau et 11 participations à Roland-Garros, Mathilde Johansson, licenciée au Montfermeil Tennis 93, a raccroché la raquette. Retour sur une trajectoire de championne.

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 390