Le projet urbain lauréat de la consultation internationale aux abords du parc Georges-Valbon

le 6 juillet 2016

Une urbanisation ambitieuse pour les habitants et l’environnement.

Le Département de la Seine-Saint-Denis a initié avec ses partenaires une démarche d’aménagement autour de la future gare du Tram Express Nord (TEN) de Dugny-La Courneuve.

L’arrivée de cette nouvelle gare en juillet 2017 doit s’accompagner d’un projet ambitieux par sa qualité urbaine, environnementale et énergétique.

L’enjeu est de définir un quartier métropolitain participant à toute la diversité d’une métropole européenne en termes de logements, d’équipements publics et d’activités. Ce quartier doit pouvoir permettre une insertion urbaine durable, la valorisation et l’agrandissement du parc départemental Georges-Valbon et intégrer l’actualité de la candidature de la France aux Jeux Olympiques et Paralympiques de 2024.

Hier, après une consultation portant sur 80 hectares de terrains autour de la gare et aux abords du parc, le projet lauréat, celui de l’agence TVK, a été dévoilé. Ce projet ambitieux intègre la candidature aux Jeux Olympique et Paralympique 2024 et il permettra dans tout les cas une urbanisation agréable qui préserve et valorise l’environnement.

PDF - 255 ko
Présentation du projet (.PDF)
À LIRE AUSSI

Grand Paris : les départements d’Ile-de-France font front commun contre un big bang institutionnel

Mardi 10 octobre, le président de la Seine-Saint-Denis Stéphane Troussel a dit aux côtés des présidents des 6 autres départements d’Ile-de-France sa ferme résolution de ne pas laisser la réforme du Grand Paris en approche casser l’outil opérant des Départements.

À LA UNE
Dans  Espace presse

Loi Bourguignon le 6 mai à l’Assemblée nationale : contre les « sorties sèches » de l’aide sociale à l’enfance, les député.es auront-ils le courage d’agir ?

Aujourd’hui, les enfants et les jeunes de l’aide sociale à l’enfance comme leurs familles, au-delà de l’action volontariste de certains Départements comme celui de la Seine-Saint-Denis - qui accompagne déjà près de 1000 jeunes en contrat « Jeunes majeurs » en y consacrant 20 millions d’euros chaque année -, demandent que la République tienne concrètement et partout en France sa promesse d’égalité. Cela passe par un engagement fort de l’État aux côtés des Départements qui ne peuvent assumer seuls les dépenses de solidarité nationale.



Charte « Seine-Saint-Denis Égalité » signée par le Département de la Seine-Saint-Denis et BNP Paribas pour accélérer le développement économique et social du territoire

Le 16 avril 2019, Stéphane Troussel, Président du Conseil départemental de Seine-Saint-Denis et Thierry Laborde, Directeur général adjoint de BNP Paribas ont signé une charte « Seine-Saint-Denis égalité » dans les locaux de l’Ecole de la Deuxième Chance 93, à La Courneuve.







Egalité Femmes-Hommes... Actions !

2019 sera plus que jamais l’année de l’égalité femmes-hommes en Seine-Saint-Denis.

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 380