Déconfinement à partir du 11 mai : Le Département de la Seine-Saint-Denis reprend au fur et à mesure son activité et applique des dispositions sanitaires pour protéger la population et ses agent.e.s, tout en assurant la continuité du service public.
> Vous pouvez nous téléphoner au 01 43 93 93 93 ou utiliser notre formulaire de contact
Retrouvez les dernières informations à jour en suivant ce lien

Le collège Travail-Langevin de Bagnolet récompensé par la Fondation Seligmann

le 13 janvier 2016

Suite aux attentats de Charlie Hebdo, la Seine-Saint-Denis a lancé, en janvier dernier, dans ses collèges un appel à projet intitulé : « Nous sommes la République ».

La réflexion des collégiens s’est organisée autour de valeurs que le Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis souhaite promouvoir autour de la question de la citoyenneté au sein de l’école de la République : la liberté d’expression, la connaissance, le respect de différentes croyances ou cultures, la laïcité.

À l’occasion de la séance plénière du Conseil général des collégiens, ouverte à l’ensemble des collèges, réunie le 11 février 2015, M. Pierre Joxe, parrain, a annoncé le soutien en 2015, à hauteur de 1 000 euros, de la Fondation Seligmann, qu’il préside, à des projets de journaux collégiens qui font vivre, au sein d’un établissement, des débats citoyens au service du « Vivre-ensemble ».

La Fondation Seligmann a pour but de combattre les sources du racisme et du communautarisme : fondamentalismes religieux, relents du colonialisme, peur irrationnelle de l’inconnu, ségrégations fondées sur la condition sociale, le niveau d’instruction, les traditions héritées du passé.

Le collège Travail-Langevin de Bagnolet va recevoir un prix de 1000 euros pour son journal « Parole de … » qui met l’accent sur la vie du collège et traite des sujets de société. Diffusé auprès de l’ensemble des élèves et personnels, le journal participe à créer du lien au sein de la communauté scolaire et améliore le Vivre ensemble.

Cette remise de prix sera l’occasion de rappeler les fondements de notre République. Ces valeurs que nous devons défendre face à des terroristes qui ont remis en cause la liberté d’expression, et qui se sont attaqués à la France libre, jeune, cosmopolite et métissée.

Stéphane Troussel, Président du conseil départemental de la Seine-Saint-Denis et Pierre Joxe seront présents
- Quand  : Jeudi 14 janvier à 18h,
-  : Collège Travail-Langevin - Bagnolet

À LIRE AUSSI


Grand Paris : les départements d’Ile-de-France font front commun contre un big bang institutionnel

Mardi 10 octobre, le président de la Seine-Saint-Denis Stéphane Troussel a dit aux côtés des présidents des 6 autres départements d’Ile-de-France sa ferme résolution de ne pas laisser la réforme du Grand Paris en approche casser l’outil opérant des Départements.

À LA UNE
Dans  Espace presse

JOP 2024 : les acteur.rices économiques de la Seine-Saint-Denis mobilisé.es pour l’emploi !

Pour la Seine-Saint-Denis, qui accueillera la plupart des épreuves et des installations olympiques, faire bénéficier les entreprises et les habitant.es du territoire des retombées en terme d’emplois est une condition de réussite des JO de 2024. Dans ce but, une première rencontre, dans le cadre de la Fabrique des Jeux, s’était déroulée le 19 décembre 2018 à la CCI de la Seine-Saint-Denis.


La Seine-Saint-Denis lance une campagne pour le référendum sur la privatisation d’ADP

Le Département lance une campagne afin de recueillir le soutien des habitantes et des habitants de Seine-Saint-Denis pour l’organisation d’un référendum pour ou contre la privatisation d’ADP.


La semaine du développement durable en Seine-Saint-Denis : c’est tout un programme !

Du 30 mai au 7 juin, la Seine-Saint-Denis met le développement durable à l’honneur au travers d’ateliers, de rencontres et de spectacles pour sensibiliser les habitant.es à cet enjeu primordial, et donner à voir la transition écologique en action.



Loi Bourguignon le 6 mai à l’Assemblée nationale : contre les « sorties sèches » de l’aide sociale à l’enfance, les député.es auront-ils le courage d’agir ?

Aujourd’hui, les enfants et les jeunes de l’aide sociale à l’enfance comme leurs familles, au-delà de l’action volontariste de certains Départements comme celui de la Seine-Saint-Denis - qui accompagne déjà près de 1000 jeunes en contrat « Jeunes majeurs » en y consacrant 20 millions d’euros chaque année -, demandent que la République tienne concrètement et partout en France sa promesse d’égalité. Cela passe par un engagement fort de l’État aux côtés des Départements qui ne peuvent assumer seuls les dépenses de solidarité nationale.



Charte « Seine-Saint-Denis Égalité » signée par le Département de la Seine-Saint-Denis et BNP Paribas pour accélérer le développement économique et social du territoire

Le 16 avril 2019, Stéphane Troussel, Président du Conseil départemental de Seine-Saint-Denis et Thierry Laborde, Directeur général adjoint de BNP Paribas ont signé une charte « Seine-Saint-Denis égalité » dans les locaux de l’Ecole de la Deuxième Chance 93, à La Courneuve.




0 | ... | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | 90 | 100 | 110 | ... | 460