Le collège Nelson-Mandela débarque au Brésil

16 élèves du collège Nelson-Mandela du Blanc-Mesnil sont arrivés mardi 24 juin à Rio avec pour mission de réaliser un reportage sur le regard des Brésiliens sur la Coupe du monde. Un projet qui a bénéficié du soutien du Conseil général de la Seine-Saint-Denis.

Séquence émotion ce lundi soir au collège Nelson-Mandela du Blanc-Mesnil. Dans quelques heures, Salamata, Nicolas, Fatoumata, Clovis, Amira, Prince, Marie-Line, Salim, Gabrielle, Emre, Léana, Yahaya, Niakalé, Jordan, Laurie et Amine seront dans l’avion pour Rio de Janeiro.

Après s’être préparés pendant deux ans, 16 élèves de la 4e6 classe foot vivaient les derniers préparatifs avant de partir pour le pays de Neymar et de la samba.

En compagnie de leurs encadrants, les professeurs de sport Loïc Szerdahelyi et Laurent Lagarrigue, de Ana-Miléna Hergaux et Samira Girard Rizki, respectivement professeures d’anglais et d’espagnol, ils révisaient une dernière fois leurs rôles durant ce voyage d’une semaine.

Car les 16 participants de cette odyssée financée notamment par le Conseil général à hauteur de 10 000 euros ne partent évidemment pas que pour jouer aux supporters.
Armés d’appareils photos, de calepins et de caméras, ils s’efforceront de rendre compte de l’ambiance au Brésil durant le Mondial et de répondre à cette question : "Quel est le regard des Brésiliens sur leur Coupe du monde ?

Amira, l’une des 16 reporters en herbe, connaissait ainsi déjà son rôle sur le bout des doigts : "Je tiendrai la caméra à Rio. On fera différents reportages, sur les gens, la culture de là-bas. On verra aussi le Christ du Corcovado, la plage de Copacabana. J’ai vraiment hâte d’y être !"

JPEG - 63.5 ko

Les envoyés spéciaux de Nelson-Mandela rendront également visite à leurs alter ego du collège Pedro Segundo, auprès desquels ils passeront toute une journée.
"Je suis sûr que vous ferez de très bons ambassadeurs de la Seine-Saint-Denis" leur a glissé le président du Conseil général Stéphane Troussel qui a assisté au goûter précédant leur départ.

Enfin, au coeur de cette folle semaine, ils encourageront aussi mercredi soir Benzema and co pour les pousser vers une probable qualification pour les huitièmes de finales, face à l’Equateur, dans le mythique Maracana. Boa viagem ! (Bon voyage, en portugais).

Christophe Lehousse

Pour les suivre au Brésil
Facebook
Le blog

Article associé : Carte postale depuis Rio pour le collège Nelson-Mandela

à lire aussi

Parc forestier de la Poudrerie : inauguration d’un lieu pour tout-petits et signature d’un manifeste

Dimanche 5 juin a eu lieu l’inauguration du "Jardin d’émerveilles", lieu de rêve pour les tout-petits et les parents au parc départemental de la Poudrerie à Sevran ; l’occasion pour le Président du Conseil départemental de signer un manifeste pour l’avenir du parc.


De la 4L à la voiture électrique, le Département accélère au vert…

La Seine-Saint-Denis a choisi de rouler écologique et comptera fin 2016 plus de 160 véhicules électriques. La centième voiture de ce type a été livrée symboliquement, jeudi 2 juin, au cours de la Semaine Européenne du Développement Durable.


Avec Plantu, dessinez, c’est gagné

Mardi 31 mai et jeudi 2 juin 2016, le dessinateur Plantu et son association « Cartooning for Peace » ont reçu quelque 120 collégiens de Seine-Saint-Denis au siège du journal « Le Monde ». La touche finale d’un parcours éducatif et citoyen sur le dessin de presse, né d’un partenariat entre « Cartooning » et le Département.


Je t’échange ton chef étoilé contre une statue !

Mercredi 1er juin, c’était bombance au collège Georges-Politzer de Bagnolet. Le seul chef étoilé de Seine-Saint-Denis, Jean-Claude Cahagnet, y a fait la cuisine pour les 600 convives de l’établissement. Le tout part d’une idée de Nicolas Floc’h, un artiste qui aura passé un an en résidence au collège, à l’initiative du Département. Bon appétit bien sûr !


Au côté des anges-gardiens de la lutte anti-crue

Vendredi 3 juin, l’ensemble des agents de la Direction de l’eau et de l’assainissement était sur le qui-vive suite aux risques d’inondations qui concernent aussi la Seine-Saint-Denis.

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 390