Le Tzen 3 et le T1 continuent d’avancer !

le 1er octobre 2014

Le 1er octobre, le Conseil du STIF devrait permettre l’avancée de deux projets de transports importants pour la Seine-Saint-Denis et très attendus par les habitants : le Tzen3 et le prolongement du T1 à l’est.

L’adoption du schéma de principe du TZen3, soutenue le 1er octobre par Corinne Valls, Vice-présidente du Conseil général chargée des transports, va permettre l’organisation de la concertation et de l’enquête publique au printemps prochain. Les habitants des 8 communes concernées par le projet vont pouvoir être consultés sur le projet qui va, à l’horizon 2020, renforcer l’offre de transport, mais également permettre la requalification complète de l’ex-RN3. D’importants réaménagements urbains sont prévus tout le long du parcours (site propre, pistes cyclables, végétalisation, élargissement des trottoirs, destruction de l’autopont Polissard, etc).

Concernant le prolongement du T1 de Bobigny à Val-de-Fontenay, l’adoption de l’avant-projet par le Conseil du STIF va permettre la concertation financière. Malgré la mauvaise volonté et l’instrumentalisation du Maire de Noisy-le-Sec, la convention financière devrait intervenir au 1er trimestre 2015 et ainsi permettre le début effectif des travaux.

Pour Stéphane Troussel, Président du Conseil général « En matière de projet de transport, chaque étape est importante. Le Conseil général accueille donc avec satisfaction les avancées des projets Tzen3 et T1. »

À savoir :

Tzen3 : bus à haut niveau de service reliant Paris -porte de Pantin- (correspondance T3b) aux Pavillons-sous-Bois (correspondance T4) par l’ex-RN3, traversera 8 communes sur 10 kilomètres de linéaire (paris, Pantin, Bobigny, Romainville, Noisy-le-Sec, Bondy, Livry-Gargan, Pavillons-sous-Bois). Trafic voyageurs attendu : 42 000/jour.

Prolongement T1 jusqu’à Val-de-Fontenay : le prolongement à l’est, de Noisy-le-Sec à Val-de-Fontenay, a pour principal objectif de desservir les villes de Noisy-le-Sec, Romainville, Montreuil, Rosny-sous-Bois et Fontenay-sous-Bois. Pour assurer une meilleure performance et une qualité de service améliorée, la ligne sera exploitée en deux arcs avec une correspondance à Bobigny Pablo-Picasso. Trafic voyageurs attendu : 50 300/jour.

À LIRE AUSSI


Grand Paris : les départements d’Ile-de-France font front commun contre un big bang institutionnel

Mardi 10 octobre, le président de la Seine-Saint-Denis Stéphane Troussel a dit aux côtés des présidents des 6 autres départements d’Ile-de-France sa ferme résolution de ne pas laisser la réforme du Grand Paris en approche casser l’outil opérant des Départements.

À LA UNE
Dans  Espace presse

Loi de validation des emprunts dits "toxiques"

Déclaration de Stéphane Troussel suite à l’annonce d’une proposition de loi de validation des emprunts dits "toxiques" contractés par les collectivités locales


8 nouveaux contentieux contre les banques

Avant le terme du délai de prescription, le Département initie 8 nouveaux contentieux sur des produits structurés, porteurs d’un risque important pour la collectivité


Inauguration des 16 gares RER B nord + modernisées

Des transports du quotidien améliorés pour la qualité de vie des séquano-dionysiens


Stéphane Troussel rend hommage à Pierre Mauroy

« Pierre Mauroy restera une figure incontournable du socialisme » déclare le Président du Conseil général de la Seine-Saint-Denis


Maintien de la subvention au Conservatoire d’Aubervilliers-La Courneuve

Dans un courrier adressé à la Ministre de la culture le 14 mars, Stéphane Troussel demandait à Aurélie Filippetti, de reconsidérer le projet du ministère de baisser sa subvention au conservatoire, il a été entendu


Plan de Rattrapage des Équipements Sportifs

Lors de la séance du 18 avril, les élus de l’Assemblée départementale ont adopté un Plan de Rattrapage des Équipements Sportifs (P.R.E.S) en Seine-Saint-Denis


Stéphane Troussel reçu à Bercy

Après avoir interpellé l’État sur la question des emprunts toxiques, Stéphane Troussel a été reçu, le 16 avril, par le cabinet du ministre de l’Économie et des Finances Pierre Moscovici


Aux côtés des parents mobilisés pour l’école en Seine-Saint-Denis

Mardi 16 avril, je me rendrai auprès des parents d’élèves des écoles Paul Doumer et Anatole France de La Courneuve qui occuperont symboliquement l’établissement de leurs enfants pendant une heure, comme le feront les parents de nombreuses autres écoles du Département.


Amnistie des banques : c’est NON !

Stéphane Troussel réagit aux articles de presse qui font état de l’intention du Gouvernement de faire adopter une loi d’amnistie des banques sur la question des emprunts toxiques


Lieux de Résistance et de déportation : le Département poursuit son travail de mémoire

Vernissage de l’exposition Résistants [1940-1944] Photographies des graffiti du Fort de Romainville, présentée aux Archives départementales du 10 avril au 5 juillet

0 | ... | 330 | 340 | 350 | 360 | 370 | 380 | 390 | 400 | 410 | 420