Le Tzen 3 et le T1 continuent d’avancer !

le 1er octobre 2014

Le 1er octobre, le Conseil du STIF devrait permettre l’avancée de deux projets de transports importants pour la Seine-Saint-Denis et très attendus par les habitants : le Tzen3 et le prolongement du T1 à l’est.

L’adoption du schéma de principe du TZen3, soutenue le 1er octobre par Corinne Valls, Vice-présidente du Conseil général chargée des transports, va permettre l’organisation de la concertation et de l’enquête publique au printemps prochain. Les habitants des 8 communes concernées par le projet vont pouvoir être consultés sur le projet qui va, à l’horizon 2020, renforcer l’offre de transport, mais également permettre la requalification complète de l’ex-RN3. D’importants réaménagements urbains sont prévus tout le long du parcours (site propre, pistes cyclables, végétalisation, élargissement des trottoirs, destruction de l’autopont Polissard, etc).

Concernant le prolongement du T1 de Bobigny à Val-de-Fontenay, l’adoption de l’avant-projet par le Conseil du STIF va permettre la concertation financière. Malgré la mauvaise volonté et l’instrumentalisation du Maire de Noisy-le-Sec, la convention financière devrait intervenir au 1er trimestre 2015 et ainsi permettre le début effectif des travaux.

Pour Stéphane Troussel, Président du Conseil général « En matière de projet de transport, chaque étape est importante. Le Conseil général accueille donc avec satisfaction les avancées des projets Tzen3 et T1. »

À savoir :

Tzen3 : bus à haut niveau de service reliant Paris -porte de Pantin- (correspondance T3b) aux Pavillons-sous-Bois (correspondance T4) par l’ex-RN3, traversera 8 communes sur 10 kilomètres de linéaire (paris, Pantin, Bobigny, Romainville, Noisy-le-Sec, Bondy, Livry-Gargan, Pavillons-sous-Bois). Trafic voyageurs attendu : 42 000/jour.

Prolongement T1 jusqu’à Val-de-Fontenay : le prolongement à l’est, de Noisy-le-Sec à Val-de-Fontenay, a pour principal objectif de desservir les villes de Noisy-le-Sec, Romainville, Montreuil, Rosny-sous-Bois et Fontenay-sous-Bois. Pour assurer une meilleure performance et une qualité de service améliorée, la ligne sera exploitée en deux arcs avec une correspondance à Bobigny Pablo-Picasso. Trafic voyageurs attendu : 50 300/jour.

À LIRE AUSSI

Grand Paris : les départements d’Ile-de-France font front commun contre un big bang institutionnel

Mardi 10 octobre, le président de la Seine-Saint-Denis Stéphane Troussel a dit aux côtés des présidents des 6 autres départements d’Ile-de-France sa ferme résolution de ne pas laisser la réforme du Grand Paris en approche casser l’outil opérant des Départements.

À LA UNE
Dans  Espace presse

Educ’ARTE : un nouveau catalogue culturel à disposition de tous les collégiens de Seine-Saint-Denis

Véronique Cayla, présidente d’ARTE France, et Stéphane Troussel, président du Département de Seine-Saint-Denis, ont signé un accord permettant aux 125 collèges du territoire de s’abonner à Educ’ARTE, outil d’apprentissage et d’éveil à la culture conçu par ARTE.


Mme la Ministre, les transports du quotidien en Seine-Saint-Denis, c’est maintenant qu’on en a besoin !

Madame la Ministre des Transports, vous réaffirmiez ce matin sur France Inter vouloir d’ici la fin du quinquennat permettre à chaque Français d’avoir une alternative à la voiture particulière, aux transports polluants.




Pétition lancée face aux menaces de suppression du département de la Seine-Saint-Denis

Pour Stéphane Troussel " STOP au big-bang institutionnel avec pour conséquences moins de services publics de proximité et moins de démocratie, je lance une pétition en Seine-Saint-Denis car nous ne nous laisserons pas piétiner par la machine bureaucratique élyséenne".


Ça avance enfin pour le T1 à l’Est !

Ce mardi 3 octobre 2017 en conseil d’administration d’Île-de-France Mobilités (ex STIF), les administrateurs ont adopté –à l’unanimité- la première convention de financement de ce projet tant attendu et structurant pour le territoire.


Plan logement du Gouvernement

Plan logement du Gouvernement : "derrière la grande simplification coups bas sur le logement social à tous les étages".


Politique du Logement : Réaction de Stéphane Troussel, président du Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis

Pour le Président du Département, le Gouvernement entretient un flou volontaire et inquiétant sur ce que sera sa politique du logement pendant 5 ans.


Communiqué de presse sur l’accueil des mineurs isolés

Depuis plusieurs mois, Stéphane Troussel a alerté les pouvoirs publics


Mobilisation cet été pour rénover et moderniser les collèges du département

Cet été le département met en œuvre son plan Ambition Collèges qui vise à rénover et moderniser 100 % des collèges d’ici 2020, ce qui constitue un investissement considérable et exceptionnel pour une collectivité.

0 | ... | 100 | 110 | 120 | 130 | 140 | 150 | 160 | 170 | 180 | ... | 420