Déconfinement à partir du 11 mai : Le Département de la Seine-Saint-Denis reprend au fur et à mesure son activité et applique des dispositions sanitaires pour protéger la population et ses agent.e.s, tout en assurant la continuité du service public.
> Vous pouvez nous téléphoner au 01 43 93 93 93 ou utiliser notre formulaire de contact
Retrouvez les dernières informations à jour en suivant ce lien

Le Plan Borloo : de grandes ambitions qui attendent d’urgence des engagements forts du président de la République

le 26 avril 2018

Jean-Louis Borloo a remis ce matin son rapport au Premier ministre sur la politique de la ville. C’est pour la Seine-Saint-Denis un enjeu déterminant : 600 000 personnes vivent en Quartier Politique de la Ville, soit 40 % de la population du département.

Depuis un an, les habitants des quartiers populaires ont le sentiment d’être les grands oubliés de la politique gouvernementale.

Ce rapport confirme le « mensonge d’état » que j’ai dénoncé il y a quelques semaines. Non, il n’y a pas trop d’argent donné aux quartiers populaires ; les villes ont 30% de moyens en moins quand les besoins sont de 30% supplémentaires. Nous ne pouvons plus continuer à regarder la politique de la ville agoniser sous nos yeux.

Il faut une mobilisation nationale à destination des quartiers politiques de la ville, et ce rapport en prend la mesure, en proposant un vrai coup d’accélérateur tant sur la rénovation urbaine que sur les politiques publiques de droit commun et les transports.

Je salue le travail réalisé par Jean-Louis Borloo, d’avoir recensé les bonnes idées et les bonnes pratiques, et d’avoir écouté et associé les élus locaux que nous sommes.

Dans ce rapport, le choix de programmes par actions permet d’aborder tous les champs des politiques publiques. Les propositions qui sont faites sur la petite enfance, sur la scolarisation des moins de 3 ans, sur les collèges, sur la reconnaissance des travailleurs sociaux, sont autant de sujets que je porte au quotidien en Seine-Saint-Denis et qui n’attendent que des engagements de l’exécutif.

Le contenu de ce rapport est donc positif bien sûr, mais il est aussi malheureusement en totale contradiction avec toutes les décisions prises depuis un an par le président de la République et son gouvernement : baisse du nombre d’emplois aidés, baisse des subventions politiques de la ville, suppression des APL, affaiblissement des offices HLM, reports des calendriers. Le rapport pointe ainsi à raison l’indispensable développement des transports franciliens au moment où le gouvernement ne cesse de reporter les grands projets pourtant prévus et attendus.

Aujourd’hui, le gouvernement a un rapport clé en main, chiffré et élaboré avec les élus locaux et des associations, nous attendons donc des annonces à la hauteur des enjeux de la part du président de la République.

S’il n’est pas suivi de décisions fortes du président de la République, il ne s’agirait alors que d’un énième rapport qui finira dans les tiroirs de la République.


Contact presse :
Antoine Delangre-Marini – adelangremarini@seinesaintdenis.fr

À LIRE AUSSI


Grand Paris : les départements d’Ile-de-France font front commun contre un big bang institutionnel

Mardi 10 octobre, le président de la Seine-Saint-Denis Stéphane Troussel a dit aux côtés des présidents des 6 autres départements d’Ile-de-France sa ferme résolution de ne pas laisser la réforme du Grand Paris en approche casser l’outil opérant des Départements.

À LA UNE
Dans  Espace presse

Les Présidents des Départements de Meurthe-et-Moselle et de Seine-Saint-Denis plaident pour un retour au collège des élèves en décrochage

Mathieu Klein et Stéphane Troussel, Présidents des Départements de Meurthe-et-Moselle et de Seine-Saint-Denis, plaident pour un retour au collège des élèves en décrochage


BNP Paribas Personal Finance et le Département de la Seine-Saint-Denis s’engagent pour l’inclusion numérique des enfants

Dès cette semaine, 800 ordinateurs seront distribués à des collégiens et lycéens sans équipement dont 300 ordinateurs et 61 cartes SIM destinés aux enfants de l’Aide Sociale à l’Enfance (ASE) de Seine-Saint-Denis. Une initiative du Département de la Seine-Saint-Denis et de BNP Paribas Personal Finance engagés ensemble en faveur de l’inclusion numérique et de la continuité pédagogique.


Le Préfet de la Seine-Saint-Denis autorise la réouverture du Parc départemental Georges Valbon

Le Préfet de la Seine-Saint-Denis a informé mardi soir par courrier Stéphane Troussel, Président du Département de la Seine-Saint-Denis, de l’autorisation de réouverture du Parc Georges Valbon à partir de jeudi 14 mai, à titre expérimental.


Le Département de la Seine-Saint-Denis demande la réouverture des parcs départementaux dès le 11 mai

Alors que la Seine-Saint-Denis fera très probablement partie des territoires en « rouge » le 11 mai prochain, le Conseil Départemental demande à l’Etat de permettre de nouveau l’accès de la population aux parcs départementaux de la Seine-Saint-Denis.


Réaction de Stéphane Troussel, Président du Département de la Seine-Saint-Denis, au plan de déconfinement annoncé par le Premier Ministre

Réaction de Stéphane Troussel, Président du Département de la Seine-Saint-Denis, au plan de déconfinement annoncé par le Premier Ministre


Masques « grand public » : l’après 11 mai

Le Département de la Seine-Saint-Denis a passé un marché qui lui garantit de pouvoir acheter 1 million de masques « grand public » en tissu lavables 50 fois


Continuité pédagogique : le Département de la Seine-Saint-Denis poursuit son engagement et distribue 1 800 cartes SIM aux élèves de son territoire

Grâce à un partenariat avec Emmaüs Connect et la Fondation SFR, le Département de la Seine-Saint-Denis a reçu 1 800 cartes SIM qui seront distribuées, dès la semaine prochaine, aux élèves ne disposant pas de connexion internet pour suivre l’école à la maison.


Grâce aux dons de l’association PoleS et du collectif « Visière Solidaire », le Département de la Seine-Saint-Denis va distribuer 7 000 visières aux Services d’Accompagnement et d’Aide à Domicile, aux foyers pour adultes handicapé.e.s et aux EHPAD de son territoire dès la fin de semaine

Deux initiatives distinctes mais solidaires : PoleS, association de l’économie sociale et solidaire des quartiers populaires et Visière Solidaire, réseau citoyen d’entraide, ont produit 7 000 visières qui seront distribuées, dès la fin de semaine, par le Département aux gestionnaires des SAAD pour leur permettre de continuer leurs missions, aux professionnel.le.s des foyers pour adultes handicapé.e.s et aux EHPAD qui pourront notamment grâce à cette dotation décider d’équiper les familles nouvellement autorisées à rendre visite aux résident.e.s.


Déconfinement : le Département de la Seine-Saint-Denis s’engage sur la création de pistes cyclables temporaires

Le Département de la Seine-Saint-Denis, très engagé pour le développement du vélo et la lutte contre la pollution, est prêt à mettre en œuvre dès le mois de mai un réseau structurant de pistes cyclables temporaires pour répondre au besoin de déplacements alternatifs et sécuritaires de la population.


Déconfinement : le Département de la Seine-Saint-Denis organise une commande massive de masques « grand public » en tissu

Alors que le Président de la République a annoncé un déconfinement progressif à partir du 11 mai, le port de masques de protection sera essentiel pour continuer à lutter contre le Covid-19. Pour y parvenir, le Département de la Seine-Saint-Denis a organisé une commande massive de masques « grand public » en tissu et a proposé aux villes du territoire de s’associer à cette initiative. Une première commande de 200 000 masques arrivera à partir du 11 mai.

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 450