Le Département s’engage contre l’isolement social des séniors

Mardi 12 avril à 11h, Stéphane Troussel, Président du Conseil départemental et Jean-François Serres, référent national de l’association MONALISA, signeront la charte d’engagement dans la lutte contre l’isolement social, à la Maison des séniors de Clichy-sous-Bois.

Cette démarche innovante de coopération a pour objectif de lutter contre l’isolement des séniors, notamment dans le cadre de la loi d’adaptation de la société au vieillissement.

La Maison des séniors Ambroise Croizat de Clichy-sous-Bois est un bel exemple de lutte contre l’isolement par la variété des activités collectives qu’elle propose aux séniors.

L’isolement des plus âgés accélère la perte d’autonomie, renforce les fragilités et les inégalités de santé.

Le Département de la Seine-Saint-Denis, en rejoignant la mobilisation nationale contre l’isolement des âgés (MONALISA), poursuit donc sa politique volontariste en direction des seniors et de leur autonomie.

MONALISA rassemble depuis 2014 220 organisations qui déploient ensemble des actions de lutte contre l’isolement des personnes âgées en soutenant et suscitant l’engagement bénévole de proximité. La mutualisation des ressources et la coopération entre ces acteurs se déploie au niveau national et local : 26 coopérations départementales sont aujourd’hui actives, près de 200 équipes citoyennes sont engagées auprès des personnes isolées.

Monalisa-asso.fr

À LIRE AUSSI

Grand Paris : les départements d’Ile-de-France font front commun contre un big bang institutionnel

Mardi 10 octobre, le président de la Seine-Saint-Denis Stéphane Troussel a dit aux côtés des présidents des 6 autres départements d’Ile-de-France sa ferme résolution de ne pas laisser la réforme du Grand Paris en approche casser l’outil opérant des Départements.

À LA UNE
Dans  Espace presse

Développer les transports en Seine-Saint-Denis, c’est urgent

Nous sommes plus d’une soixantaine d’élu.e.s de Seine-Saint-Denis, de toutes les couleurs politiques, à signer une lettre destinée au président de la République pour le développement des transports sur notre territoire. Nous ne demandons pas l’aumône ; l’État doit seulement tenir ses engagements. Car développer les transports en Seine-Saint-Denis, c’est répondre à une triple urgence sociale, économique et environnementale, mais c’est aussi préparer l’avenir et concourir au développement de l’attractivité territoriale.


Semaine du développement durable : la Seine-Saint-Denis engagée

A l’occasion de la semaine du développement durable, avec Belaïde Bedreddine, vice-président en charge de l’Écologie urbaine, nous avons souhaité mettre en exergue plusieurs politiques menées par le Département à destination de ses agent-e-s, mais aussi plus largement à destination de tou-te-s les habitant-e-s de la Seine-Saint-Denis.








Le département de la Seine-Saint-Denis ouvre un lieu d’écoute et d’orientation pour les agent-e-s victimes de violences

Le département de la Seine-Saint-Denis s’efforce d’être en première ligne dans la lutte contre toutes les formes d’inégalité et de violences qui s’exercent en particulier à l’encontre des femmes, y compris au sein de notre collectivité. Nous avons donc souhaité ouvrir à destination de nos agent-e-s une permanence d’accueil et d’écoute, assurée par le Centre d’Information sur les Droits des Femmes et des Familles (CIDFF 93).


0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 340