Le Département roule en électrique : un choix économique, urbain et industriel

le 21 octobre 2013

Mercredi 22 octobre à 9h30, Stéphane Troussel, Président du Conseil général, réceptionnera les premiers véhicules électriques dont le Département vient de faire l’acquisition.

31 véhicules (9 Kangoos et 22 Zoé), rejoignent la flotte du Département et ce sont à terme 200 voitures 100% électriques qui seront acquises par les services auprès d’un concessionnaire du territoire, situé à Villemomble.
Le modèle : économiquement neutre, une flotte rationalisée, rajeunie et « verdie ».

A l’occasion du nécessaire renouvellement de ses véhicules, le Département a souhaité rajeunir et verdir sa flotte en investissant dans des véhicules thermiques plus performants et des véhicules électriques.
A échéance 2017, 25% de la flotte départementale sera 100% électrique, ce qui permettra un alignement sur les critères fixés au Grenelle de l’Environnement pour la flotte des services de l’État.

Acheter électrique est économiquement neutre car, s’il est relativement plus cher à l’achat, le véhicule électrique permet de faire des économies substantielles en gazole, en entretien et en maintenance.

Acquérir un grand nombre de véhicules électriques : un triple choix Un choix environnemental : la transition énergétique passe, avant tout, par les transports. Les véhicules achetés n’émettent aucune pollution, aucun gaz à effet de serre. Un Département exemplaire doit être un véritable promoteur de la mobilité durable. Faire circuler près de 200 véhicules électriques, c’est faire la preuve qu’il s’agit de vraies voitures, avec de vraies performances et une vraie sécurité à la conduite car les études montrent qu’il y a moins d’accident sur ce type de véhicules.

Un choix urbain, aussi, parce que nous engageons, ainsi, de manière très concrète, la lutte contre la pollution et le bruit. Ces véhicules sont des voitures légères et adaptées aux usages de la ville.

Un choix industriel. Alors que le secteur automobile traverse une crise sans précédents, les véhicules écologiques, et notamment ceux acquis par le Département, produits en France, représentent une bouffée d’air pour les constructeurs.

Remise des clés des premières voitures électriques de la flotte du Département

Mardi 22 octobre à 9h30
Parvis de la Préfecture à Bobigny
Contact presse : Géraldine GUILLOT, 01 43 93 93 47 - 06 08 98 32 06

À LIRE AUSSI

Grand Paris : les départements d’Ile-de-France font front commun contre un big bang institutionnel

Mardi 10 octobre, le président de la Seine-Saint-Denis Stéphane Troussel a dit aux côtés des présidents des 6 autres départements d’Ile-de-France sa ferme résolution de ne pas laisser la réforme du Grand Paris en approche casser l’outil opérant des Départements.

À LA UNE
Dans  Espace presse

Solidarité européenne au rabais, l’Europe encore hors-sol

Après 18 mois de négociations, un compromis pour le budget européen de 2014 à 2020 a enfin été atteint. À l’arrivée l’égoïsme d’une majorité de pays membres a prévalu


Une importante victoire contre DEXIA

La Seine-Saint-Denis vient de remporter une importante victoire judiciaire dans le combat qu’elle mène depuis 2008 contre le scandale des emprunts toxiques.


Trois ans de "Culture et Art au Collège"

Le 6 février, Stéphane Troussel a participé au bilan de la Culture et Art au Collège (C.A.C), un dispositif départemental lancé en 2009.


Jean-Pierre Bel doit cesser d’opposer les départements urbains et ruraux et œuvrer pour l’intérêt général

Alors que le Premier Ministre vient d’installer un groupe de travail entre l’État et les départements pour faire des propositions sur un financement pérenne des allocations individuelles de solidarité, je m’étonne des déclarations de Jean-Pierre Bel, président du Sénat, qui continue d’opposer les difficultés des départements ruraux à celles des départements urbains.


La lutte contre l’habitat indigne doit devenir une grande cause nationale

Mardi 29 janvier, j’ai participé à la table ronde organisée par Cécile DUFLOT, Ministre de l’égalité des territoires et du logement, autour de la question cruciale dans notre département de l’habitat indigne


Pour la reprise du dialogue social, PSA doit donner aux salariés des garanties solides sur leur avenir

« Alors qu’un mouvement social dure depuis plus de dix jours à l’usine PSA d’Aulnay-sous-Bois, je mesure l’inquiétude qui peut être celle des salariés du site quant à leur avenir, qu’ils participent ou non à la grève. »


Le Département aux côtés des maliens de Seine-Saint-Denis

Le 18 janvier, Stéphane Troussel a reçu des représentants de la communauté malienne de Seine-Saint-Denis pour leur réaffirmer le soutien du Département


Création du Pôle Sup 93

« Les arts et la culture sont un puissant moteur de développement économique et urbain de la Seine-Saint-Denis »


« La Seine-Saint-Denis utile au pays »

À l’occasion des Rencontres Femmes du Monde en Seine-Saint-Denis, Stéphane Troussel s’est félicité que l’action menée par l’Observatoire des violences envers les femmes ait inspiré les projets du gouvernement


Stéphane Troussel place l’État face à ses responsabilités

Dans une lettre ouverte adressée au Premier ministre, Stéphane Troussel déplore que le gouvernement ait choisi de repousser l’adoption de mesures d’égalité et de justice territoriale

0 | ... | 320 | 330 | 340 | 350 | 360 | 370 | 380 | 390 | 400 | 410