Déconfinement à partir du 11 mai : Le Département de la Seine-Saint-Denis reprend au fur et à mesure son activité et applique des dispositions sanitaires pour protéger la population et ses agent.e.s, tout en assurant la continuité du service public.
> Vous pouvez nous téléphoner au 01 43 93 93 93 ou utiliser notre formulaire de contact
Retrouvez les dernières informations à jour en suivant ce lien

Le Département roule en électrique : un choix économique, urbain et industriel

le 21 octobre 2013

Mercredi 22 octobre à 9h30, Stéphane Troussel, Président du Conseil général, réceptionnera les premiers véhicules électriques dont le Département vient de faire l’acquisition.

31 véhicules (9 Kangoos et 22 Zoé), rejoignent la flotte du Département et ce sont à terme 200 voitures 100% électriques qui seront acquises par les services auprès d’un concessionnaire du territoire, situé à Villemomble.
Le modèle : économiquement neutre, une flotte rationalisée, rajeunie et « verdie ».

A l’occasion du nécessaire renouvellement de ses véhicules, le Département a souhaité rajeunir et verdir sa flotte en investissant dans des véhicules thermiques plus performants et des véhicules électriques.
A échéance 2017, 25% de la flotte départementale sera 100% électrique, ce qui permettra un alignement sur les critères fixés au Grenelle de l’Environnement pour la flotte des services de l’État.

Acheter électrique est économiquement neutre car, s’il est relativement plus cher à l’achat, le véhicule électrique permet de faire des économies substantielles en gazole, en entretien et en maintenance.

Acquérir un grand nombre de véhicules électriques : un triple choix Un choix environnemental : la transition énergétique passe, avant tout, par les transports. Les véhicules achetés n’émettent aucune pollution, aucun gaz à effet de serre. Un Département exemplaire doit être un véritable promoteur de la mobilité durable. Faire circuler près de 200 véhicules électriques, c’est faire la preuve qu’il s’agit de vraies voitures, avec de vraies performances et une vraie sécurité à la conduite car les études montrent qu’il y a moins d’accident sur ce type de véhicules.

Un choix urbain, aussi, parce que nous engageons, ainsi, de manière très concrète, la lutte contre la pollution et le bruit. Ces véhicules sont des voitures légères et adaptées aux usages de la ville.

Un choix industriel. Alors que le secteur automobile traverse une crise sans précédents, les véhicules écologiques, et notamment ceux acquis par le Département, produits en France, représentent une bouffée d’air pour les constructeurs.

Remise des clés des premières voitures électriques de la flotte du Département

Mardi 22 octobre à 9h30
Parvis de la Préfecture à Bobigny
Contact presse : Géraldine GUILLOT, 01 43 93 93 47 - 06 08 98 32 06

À LIRE AUSSI


Grand Paris : les départements d’Ile-de-France font front commun contre un big bang institutionnel

Mardi 10 octobre, le président de la Seine-Saint-Denis Stéphane Troussel a dit aux côtés des présidents des 6 autres départements d’Ile-de-France sa ferme résolution de ne pas laisser la réforme du Grand Paris en approche casser l’outil opérant des Départements.

À LA UNE
Dans  Espace presse

La Seine-Saint-Denis prête et mobilisée pour accueillir les JO 2024 !

Une première haie vient d’être franchie dans la course de fond pour accueillir les JO 2024, avec le vote par le Conseil de Paris d’un vœu soutenant son organisation dans notre pays. Je proposerai aux élus de la Seine-Saint-Denis lors d’une prochaine séance du Conseil départemental de se prononcer en ce sens.


T1 : victoire de l’intérêt général face aux tentatives d’obstruction !

Le 6 mars, le tribunal administratif de Montreuil a rendu publique sa décision de rejet des recours déposés contre le projet d’extension du T1 et a rappelé qu’il répondait bien à l’intérêt général.


Suite à ma mobilisation, l’État nettoie les autoroutes de la Seine-Saint-Denis

Depuis plusieurs mois, j’ai interpellé l’État sur l’absolue nécessité de procéder au nettoyage des abords d’autoroutes en Seine-Saint-Denis afin de mettre fin à l’accumulation de véritables décharges à ciel ouvert à certains endroits.



Confirmation du renouvellement des rames du tramway T1 en 2019

"C’est possible si chacun est mobilisé !" déclare Stéphane Troussel, Président du Conseil général.


Une victoire pour les usagers du T1

Après mes nombreuses interpellations, le STIF s’engage sur le renouvellement des rames !


Rénov Habitat 93

Avec Rénov Habitat 93, le Département facilite la rénovation des logements et participe à la baisse des dépenses énergétiques des ménages.


Soutenons des jeux olympiques et paralympiques au service des territoires !

A la veille de la remise du rapport d’opportunité relatif à la candidature française aux jeux olympiques et paralympiques, je tiens à déclarer mon soutien à une candidature parisienne et à la place indispensable de la Seine-Saint-Denis dans ce dispositif.


Par une loi, protégeons durablement les mineurs isolés étrangers de l’égoïsme territorial

Le 30 janvier, plus d’un an après que l’immense majorité des départements de France se soient mis d’accord avec l’État pour accueillir les 8000 mineurs isolés étrangers de France de façon digne, Stéphane Troussel prenait acte de l’annulation partielle de la circulaire du 31 mai 2013 par le Conseil d’État.


Le téléphone d’alerte pour les personnes âgées les plus vulnérables

L’État et le Département de la Seine-Saint-Denis expérimentent le téléphone portable d’alerte pour les personnes âgées les plus vulnérables.

0 | ... | 280 | 290 | 300 | 310 | 320 | 330 | 340 | 350 | 360 | ... | 460