2 emprunts hautement toxiques sous contentieux renégociés par le Département

le 13 septembre 2013

Pour Stéphane Troussel, le Président du Conseil général, « Ce protocole transactionnel prouve que les contentieux sont un outil de négociation avec les banques et que les collectivités peuvent sortir favorablement des emprunts toxiques »

Les négociations menées ces derniers mois par le Département avec la banque DEPFA viennent d’aboutir à un protocole transactionnel permettant de sortir la collectivité d’un swap et d’un prêt structuré classés hautement toxiques.

L’évolution exponentielle des taux d’intérêts de ces deux contrats mettait gravement en danger les finances de la collectivité. Le taux du premier contrat conclu en 2004 pour un montant de 10 millions d’euros s’est élevé à 33% lors de l’échéance de janvier dernier. Celui du SWAP a pour sa part atteint 12% en janvier 2013.

Le protocole conclu entre le Département et la banque va permettre non seulement de mettre un terme à deux procédures contentieuses, mais également de sécuriser 4,7 millions d’euros d’encours.

Le premier objectif des poursuites : obtenir une renégociation des prêts
Ces dernières années, le Département de la Seine-Saint-Denis n’a eu de cesse de dénoncer la dangerosité de certains emprunts pour les finances publiques et la survie de nombreuses collectivités, étranglées par l’explosion des taux d’intérêt.

Face au refus de certaines banques de renégocier les contrats, le Département s’est vu contraint d’engager dès février 2011 plusieurs contentieux devant les tribunaux administratifs.

À la suite du lancement de 8 nouveaux contentieux au mois de juin dernier, la Seine-Saint-Denis comptait 17 contentieux au total. Grâce à l’issue favorable de cette négociation, le Département entend poursuivre les négociations avec les banques avec lesquelles il continue d’être engagé dans 15 contentieux.

À LIRE AUSSI

Grand Paris : les départements d’Ile-de-France font front commun contre un big bang institutionnel

Mardi 10 octobre, le président de la Seine-Saint-Denis Stéphane Troussel a dit aux côtés des présidents des 6 autres départements d’Ile-de-France sa ferme résolution de ne pas laisser la réforme du Grand Paris en approche casser l’outil opérant des Départements.

À LA UNE
Dans  Espace presse

Le Département se mobilise pour l’emploi des jeunes

Lundi 25 mars, Jean-Marc Ayrault, Premier Ministre, et Stéphane Troussel, Président du Conseil général, signeront la convention d’engagement relative au recrutement de 150 emplois d’avenir


Budget adopté : une première victoire qui doit en appeler d’autres

Jeudi 21 mars, l’assemblée départementale que je préside a adopté son budget 2013


Discours sur le budget 2013

Discours de Stéphane Troussel prononcé lors du débat et du vote du budget 2013 en séance du Conseil général de la Seine-Saint-Denis


La solidarité entre départements d’Île-de-France inscrite au budget 2013

Sans attendre, Stéphane Troussel a décidé d’inscrire la solidarité entre départements d’Île-de-france dans le budget 2013


Malgré les difficultés financières, le Département va de l’avant

Jeudi 28 février à partir de 9 heures, Stéphane Troussel présidera une séance du Conseil général lors de laquelle les conseillers généraux devront se prononcer notamment sur la mise en œuvre des emplois d’avenir par le Département


Les besoins spécifiques du département en matière éducative doivent être pris en compte

Mercredi 27 février, je participerai au Sénat à la conférence-débat « Quelles transformations pour une refondation réussie de l’école ? » organisée par le collectif de parents d’élèves de la Seine-Saint-Denis, lors de laquelle seront notamment présentés ses cahiers d’espérance.


Le Département se conforme en interne aux convictions portées en externe

A l’occasion de la 11ème rencontre départementale de l’Observatoire des violences envers les femmes, le Département se conforme en interne aux convictions portées en externe


Pour Stéphane Troussel, le 8 mars en Seine-Saint-Denis, c’est « toute l’année »

Discours prononcé lors de la 11ème Rencontre départementale de l’Observatoire des violences envers les femmes mardi 26 février à la MC93 de Bobigny


Une subvention de 10 000€ en soutien aux salariés de PSA Aulnay

Le 21 février, la commission permanente a voté l’attribution d’une subvention exceptionnelle de 10 000€ à l’association « Soutien aux salariés de l’automobile du 93 »


Propos de Goasguen : syndrome du mépris de la droite pour la Seine-Saint-Denis

Claude Goasguen, député UMP de Paris, a aujourd’hui présenté ses excuses à la Seine-Saint-Denis, qu’il a mis en cause lors d’une dispute avec Rachida Dati

0 | ... | 320 | 330 | 340 | 350 | 360 | 370 | 380 | 390 | 400 | 410