Le Département poursuit son effort pour les collèges

Jeudi 27 novembre 2014, le plan « Ambition collèges 2020 », qui prévoit de poursuivre la rénovation des collèges publics du département, a été adopté en séance plénière. À l’horizon 2020, ce sont ainsi 80 collèges qui auront été modernisés après les 12 déjà inaugurés lors de cette rentrée.

JPEG - 36.4 ko

Dans la foulée des 20 nouveaux collèges réalisés dans le cadre du Plan exceptionnel d’investissement (PEI) - 12 en cette rentrée, 3 depuis 2010 et 5 autres d’ici 2017 - le Département a choisi d’accentuer encore son effort en matière de rénovation et d’équipement des collèges. Jeudi, l’Assemblée départementale a ainsi adopté à une très large majorité - seulement une abstention et deux votes contre - le plan « Ambition collèges 2020 ».

Celui-ci prévoit d’investir 610 millions d’euros au service du bien-être des collégiens de Seine-Saint-Denis. « Notre priorité est et reste l’éducation, parce que nous le devons à notre jeunesse, qui est la richesse de demain. Il faut leur assurer les meilleures conditions possibles et une égale chance de réussite. », a justifié le président du Conseil général de la Seine-Saint-Denis Stéphane Troussel.

Le Département a donc choisi d’intensifier et de généraliser sa politique éducative à travers un plan dans la droite lignée du premier. « Ambition collèges 2020 » inclut notamment la modernisation de 80 établissements du département, dont 9 seront rénovés intégralement.

Dans ces travaux, une attention particulière sera portée à une meilleure accessibilité des bâtiments pour les handicapés ainsi qu’à une isolation thermique plus performante, pour le confort de tous et un meilleur respect de l’environnement. « Au total, 6 critères ont été pris en compte, parmi lesquels la sécurité et l’amélioration du cadre de vie des collégiens figurent en bonne place », a souligné Mathieu Hanotin, vice-président chargé de l’éducation.

Sur l’enveloppe globale, 259 millions d’euros seront notamment consacrés à la construction de 10 collèges, répartis en 6 nouveaux et 4 entièrement reconstruits. A l’horizon 2020, Livry-Gargan, Saint-Denis, Montreuil, Gagny, le secteur de Drancy/La Courneuve/Le Bourget, et celui d’Aubervilliers/Saint-Denis pourront donc s’enorgueillir de posséder de nouveaux établissements. 2 nouveaux internats viendront aussi s’ajouter à ceux, déjà existants, des collèges Jean-Lurçat de Saint-Denis et du collège international à Noisy-le-Grand.

JPEG - 46.6 ko

Dans le département le plus jeune de France, ce plan vise à suivre le rythme d’une croissance démographique importante, puisqu’en 2020, il devrait y avoir 4000 à 6000 collégiens de plus qu’à la rentrée 2014. Mais cet investissement concrétise aussi les ambitions du Département en matière de nouvelle architecture éducative et son souci de favoriser la réussite du plus grand nombre.

Parallèlement, le Département va aussi renforcer sa politique d’équipement en matériel numérique dans l’ensemble de ses établissements. 35 millions d’euros seront ainsi affectés à la dotation en ressources numériques (1 ordinateur pour 2 élèves dans une partie des classes, des tablettes numériques et des ordinateurs portables dans les autres). Le but affiché : réduire la fracture numérique et démocratiser l’utilisation du digital dans les nouvelles politiques éducatives. Au rythme de 20 collèges par an, c’est ainsi l’intégralité des 125 collèges publics de Seine-Saint-Denis qui devrait être pourvue à l’horizon 2020.

Enfin, ce plan n’élude pas la question des équipements sportifs, sur lesquels le Département affiche un certain retard. 36 millions seront ainsi alloués à la construction de 7 salles sportives spécialisées, de 5 gymnases multisports et d’une piscine, dans le secteur de Stains/Pierrefitte/Villetaneuse. Avec à chaque fois le souhait de partager au maximum leur utilisation avec les habitants et associations du territoire.

« Au total, ce sont 1,5 milliard d’euros qui, dans un contexte contraint, auront été consacrés en l’espace de 10 ans (de 2010 à 2020) à l’éducation à travers ces deux plans », a rappelé Stéphane Troussel, qui voyait dans ce chiffre « une preuve évidente » de la volonté du Département de préparer l’avenir de la Seine-Saint-Denis.

Christophe Lehousse

JPEG - 66 ko
Le plan Ambition collèges 2020 en chiffres :
610 millions d’euros investis, parmi lesquels :
235 millions pour la rénovation-modernisation de 80 collèges
259 millions dans la construction de 10 collèges et 2 internats
35 millions pour la poursuite de l’équipement numérique
36 millions pour la création d’équipements sportifs
45 millions pour les travaux d’entretien des collèges les plus récents

à lire aussi

Le cru 2016 de l’atelier des 200 !

L’édition 2016 de l’atelier des 200 qui s’est déroulée les 26 et 27 mars 2016 à Montreuil a réuni 200 amateurs fous de théâtre. Un atelier mené par le Nouveau Théâtre de Montreuil, le Théâtre de la Commune, le Théâtre Gérard Philipe, le Centre National de la Danse et la MC93.


Pour un nouveau T1 dans les meilleurs délais

Pour une ligne de transport moderne et efficace en Seine-Saint-Denis, affirmons la nécessité de voir avancer et aboutir le projet du « Nouveau T1 »


En compagnie des meilleurs escrimeurs handisport à Villemomble

Les samedi et dimanche 19 et 20 mars, le 13e tournoi international d’escrime de Villemomble a réuni les meilleurs épéistes et fleurettistes mondiaux, aussi bien handisport que valides.


Visite de « La Maison Garcia » à La Plaine Saint-Denis

Lauréate du dispositif départemental Les clés de l’habitat durable, la Maison Garcia, portée par l’association Solidarités Nouvelles pour le Logement, permet de maintenir dans des logements neufs des familles modestes de La Plaine Saint-Denis, installées dans le quartier depuis 1945.


Une nouvelle Maison des solidarités pour Dugny, Le Bourget et le Blanc-Mesnil

La nouvelle Maison des solidarités (MDS) de Dugny, Le Bourget et Le Blanc-Mesnil a été inaugurée jeudi 17 mars 2016.

0 | ... | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | 45 | 50 | 55 | 60 | ... | 390