Le Département invite les Stanois à visiter le futur collège en cours de reconstruction

le 21 novembre 2013

Le 23 novembre, dans le cadre d’une visite des grands chantiers de la ville organisée par la Mairie de Stains, Stéphane Troussel, Président du Conseil général, invite les Stanois à découvrir le chantier du futur collège, dont l’ouverture est prévue à la rentrée 2014.

Construit en 1969, le collège Maurice-Thorez présentait un bâti vieillissant et peu adapté aux normes actuelles de confort, malgré les efforts de maintenance du Département. Situé au cœur de la cité du Clos-Saint-Lazare, actuellement en renouvellement urbain, il pâtissait en outre d’une implantation qui le rendait peu attractif.

C’est pourquoi, le Conseil général a décidé dans le cadre de son Plan Exceptionnel d’Investissement de reconstruire entièrement ce collège qui répondra aux exigences de la nouvelle architecture éducative : un collège ouvert sur la ville doté d’un centre ressource pour les élèves et les enseignants, d’espaces dédiés aux parents ; un collège connecté aux nouvelles technologies et respectueux de l’environnement, dont l’architecture pourra répondre aux besoins pédagogiques d’aujourd’hui.

Une reconstruction hors site pour des conditions d’étude plus sereines

Le projet initial de rénover le collège existant a été remplacé en 2009 par un projet de reconstruction sur un autre site, afin d’offrir un cadre plus serein aux collégiens.

Le terrain affecté à la reconstruction du collège Maurice Thorez est situé sur la commune de Stains, dans le cadre de l’aménagement de la Zone des Tartres, à l’angle de la rue d’Amiens et de la voie nouvelle est-ouest.

Le site bénéficiera de la proximité des lignes de bus desservant ce nouveau secteur et des nouveaux aménagements et requalifications de voiries prévus pour la Zone des Tartres.

En chiffre :
Capacité : 700 élèves
Plateau sportif extérieur et salle EPS : 360 m²
Cuisine centrale prévu pour 400 élèves
Surface du terrain : 8800 m²

Le Plan Exceptionnel d’Investissement avance (P.E.I)

Voté en 2010, le P.E.I de 723 millions d’euros prévoit la rénovation et la construction de 21 collèges dont 6 nouveaux, 14 équipements sportifs dont 1 piscine et 9 cuisines centrales.

En 2012 et 2013, 3 collèges ont d’ores et déjà été livrés à Noisy-le-Sec, Tremblay-en-France et Saint-Denis. A la rentrée 2014, ce sont 12 collèges neufs qui seront livrés à leur tour, parmi lesquels celui de Stains.

À LIRE AUSSI

Grand Paris : les départements d’Ile-de-France font front commun contre un big bang institutionnel

Mardi 10 octobre, le président de la Seine-Saint-Denis Stéphane Troussel a dit aux côtés des présidents des 6 autres départements d’Ile-de-France sa ferme résolution de ne pas laisser la réforme du Grand Paris en approche casser l’outil opérant des Départements.

À LA UNE
Dans  Espace presse

Charte « Seine-Saint-Denis Égalité » signée par le Département de la Seine-Saint-Denis et BNP Paribas pour accélérer le développement économique et social du territoire

Le 16 avril 2019, Stéphane Troussel, Président du Conseil départemental de Seine-Saint-Denis et Thierry Laborde, Directeur général adjoint de BNP Paribas ont signé une charte « Seine-Saint-Denis égalité » dans les locaux de l’Ecole de la Deuxième Chance 93, à La Courneuve.







Egalité Femmes-Hommes... Actions !

2019 sera plus que jamais l’année de l’égalité femmes-hommes en Seine-Saint-Denis.


Rencontre avec Adrien Taquet, secrétaire d’Etat à la protection de l’enfance : Stéphane Troussel appelle à des Etats généraux de la protection de l’enfance

Parfois caricaturée, souvent ignorée, l’aide sociale à l’enfance est pourtant centrale pour protéger les enfants mais aussi pour les accompagner vers l’autonomie. Cette politique publique majeure appelle maintenant des réponses fortes et concrètes qui ne pourront pas faire l’économie d’un engagement et d’un investissement total de la part de l’Etat, mais aussi d’une élaboration commune avec les départements et les acteur.rice.s les plus investi.e.s. C’est ce message responsable et exigeant que j’adresse aujourd’hui même au secrétaire d’État à la protection de l’enfance au cours de notre rendez-vous de travail.


0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 380