Le Département de la Seine-Saint-Denis, la Banque des Territoires et CDC Biodiversité agissent en faveur de la transition écologique, énergétique et de la biodiversité

le 10 juillet 2018

Stéphane Troussel, président du département de la Seine-Saint-Denis, Marianne Louradour, directrice régionale Ile-de-France de la Banque des Territoires et Jean-Christophe Benoit, directeur du développement et de l’investissement de CDC Biodiversité, ont signé une convention de partenariat en faveur de la performance énergétique du patrimoine public et de la biodiversité en Seine-Saint-Denis.

Complémentaires dans leurs actions, les trois signataires s’engagent à agir sur deux grandes thématiques :
• accompagner les investissements du Département en faveur de la transition énergétique (améliorer la performance énergétique des bâtiments publics) ;
• préserver la biodiversité (intégrer de la nature en ville et mettre en œuvre la compensation écologique).

La convention se traduit concrètement par l’accompagnement de projets en faveur de la transition énergétique et écologique soutenus par le Département :
• le plan d’action pour la transition écologique 2017 – 2020, feuille de route du Département qui met en avant 36 actions emblématiques et innovantes ;
• le Plan Ambition Collèges, qui vise à la modernisation et à la rénovation énergétique des collèges, ainsi qu’à la construction de 6 nouveaux collèges ;
• le Plan Petite Enfance et Parentalité, pour rénover énergétiquement les crèches, les PMI et les circonscriptions de service social ;
• le programme d’investissement et de modernisation des Parc Départementaux 2016-2020 « A vos Parcs » ;
• le Plan Mobilités Durables, en faveur de la requalification des axes routiers majeurs et du développement des mobilités actives ;

La Banque des Territoires pourra intervenir en ingénierie (expertises internes, cofinancement d’études...), proposer des prêts sur fonds d’épargne, mettre en place le dispositif « intracting »
(amorcer des projets en cofinançant les travaux en faveur de l’environnement via une avance remboursable) ou apporter des fonds propres de la Caisse des Dépôts pour la création de
sociétés de projets.

CDC Biodiversité pourra mettre en oeuvre la séquence « Eviter, Réduire, Compenser » (prévue par la loi biodiversité du 8 août 2016), déployer le programme « Nature 2050 » (qui
vise à mobiliser les entreprises pour la biodiversité et l’adaptation au changement climatique des territoires naturels agricoles et forestiers) et développer des outils pour accroître la place de la biodiversité en ville (toitures écosystémisées, agriculture urbaine, renaturation de friches…).

Afin de mener à bien les différentes actions prévues par la convention de partenariat, celle-ci pourra être déclinée en plusieurs conventions spécifiques adaptées aux projets et aux modalités d’intervention des partenaires.


Contacts presse : Cabinet présidence du département de Seine-Saint-Denis : Antoine Delangre-Marini : 01 43 93 93 47

À LIRE AUSSI

Grand Paris : les départements d’Ile-de-France font front commun contre un big bang institutionnel

Mardi 10 octobre, le président de la Seine-Saint-Denis Stéphane Troussel a dit aux côtés des présidents des 6 autres départements d’Ile-de-France sa ferme résolution de ne pas laisser la réforme du Grand Paris en approche casser l’outil opérant des Départements.

À LA UNE
Dans  Espace presse




Egalité Femmes-Hommes... Actions !

2019 sera plus que jamais l’année de l’égalité femmes-hommes en Seine-Saint-Denis.


Rencontre avec Adrien Taquet, secrétaire d’Etat à la protection de l’enfance : Stéphane Troussel appelle à des Etats généraux de la protection de l’enfance

Parfois caricaturée, souvent ignorée, l’aide sociale à l’enfance est pourtant centrale pour protéger les enfants mais aussi pour les accompagner vers l’autonomie. Cette politique publique majeure appelle maintenant des réponses fortes et concrètes qui ne pourront pas faire l’économie d’un engagement et d’un investissement total de la part de l’Etat, mais aussi d’une élaboration commune avec les départements et les acteur.rice.s les plus investi.e.s. C’est ce message responsable et exigeant que j’adresse aujourd’hui même au secrétaire d’État à la protection de l’enfance au cours de notre rendez-vous de travail.





0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 390