Communiqué de presse – 29 septembre 2022Le Département de la Seine-Saint-Denis fête 10 ans d’actions éducatives en faveur de la réussite des collégien·ne·s et veut booster l’attractivité des collèges publics

Depuis la rentrée 2022, le troisième Projet Éducatif Départemental de la Seine-Saint-Denis se met en place, 10 ans après le tout premier, avec une forte volonté de renforcer l’attractivité des collèges publics. Ce mercredi 28 septembre au collège Germaine Tillion à Livry-Gargan, le Département a célébré cette décennie d’investissement et d’actions menées au service de la réussite scolaire et de l’épanouissement de tou·te·s les collégien·ne·s.

Depuis 10 ans, le Département de la Seine-Saint-Denis agit au-delà de ses compétences obligatoires et investit plus de sept millions d’euros par an dans son Projet Éducatif Départemental (PED) pour l’ensemble des 79 000 collégien·ne·s. Dès 2022, ce seront trois millions d’euros supplémentaires qui seront consacrés chaque année aux actions éducatives départementales dans les établissements.

Ce mercredi 28 septembre, Stéphane TROUSSEL, Président du Département, Élodie GIRARDET, Conseillère départementale déléguée au projet éducatif départemental, Zaïnaba SAID ANZUM, Conseillère départementale déléguée au sport, Emmanuel CONSTANT, Vice-président en charge de l’éducation et des Jeux olympiques et paralympiques, Dominique DELLAC, Vice-présidente en charge du patrimoine culturel, de la mémoire, du tourisme et de l’éducation artistique et culturelle, ont célébré les 10 ans du Projet Éducatif Départemental au collège Germaine Tillion à Livry-Gargan aux côtés des élèves, des équipes éducatives et des partenaires du « PED » à l’occasion d’un après-midi de tables-rondes et d’ateliers.

2012 - 2022 : une décennie de Projets Éducatifs Départementaux

En 2012, le Département de la Seine-Saint-Denis votait son tout premier Projet Éducatif Départemental. Il s’articulait autour de 3 axes : se former ; s’engager ; se construire.

En 2016, le deuxième Projet Éducatif Départemental était lancé, dans un nouveau contexte marqué par un renouvellement du système éducatif avec la mise en œuvre de la loi de Refondation de l’École de la République. Ce nouveau « PED » poursuivait trois objectifs principaux : éveiller l’esprit critique des adolescent·e·s ; favoriser une orientation choisie et non subie ; améliorer le climat scolaire des collèges.

En une décennie de « PED », le Département de la Seine-Saint-Denis a atteint une universalité de déploiement : des interventions ont été menées dans les 130 collèges publics du territoire, chacun ayant été concerné par 12 actions éducatives départementales en moyenne par an, en particulier dans les domaines de l’éducation artistique et culturelle, de l’éducation au
développement durable et de la prévention du décrochage scolaire.

À titre d’exemples, ces 10 dernières années : 50 000 élèves ont pu profiter des 1 200 voyages organisés dans le cadre du dispositif « Odyssée Jeunes », 100 résidences artistiques ont été proposées, plus de 500 éco-collégien·ne·s ont été formé·e·s et 3 000 dispositifs « Culture et Art au Collège » ont été mis en place.

Un nouveau Projet Éducatif Départemental 2022-2027 encore plus ambitieux

Depuis la rentrée 2022, un troisième Projet Éducatif Départemental se met en place, avec l’ambition de répondre aux évolutions de la société et aux grands défis du territoire et de renforcer l’attractivité des collèges publics de la Seine-Saint-Denis. Avec un budget en hausse de trois millions d’euros - soit 10 millions d’euros consacrés chaque année - et plus de 200 actions éducatives proposées, ce nouveau « PED » s’articule autour de cinq thématiques : la transition
écologique ; le projet olympique et paralympique ; la santé et le handicap ; la qualité de vie dans les collèges ; l’émancipation des collégien·ne·s.

Retrouvez ci-joint et en lien les détails du Projet Éducatif Départemental 2022-2027 :

Dossier de presse
Télécharger (764.8 ko)
« 10 ans déjà que l’éducation est notre priorité ! C’est une mobilisation collective en faveur de la réussite et de l’épanouissement des élèves de la Seine-Saint-Denis, avec les équipes éducatives, les partenaires, l’Éducation nationale et les élu·e·s du territoire, qui continue de faire vivre année après année notre Projet Éducatif Départemental. Je forme le vœu que ce travail en commun puisse se poursuivre, car nous savons qu’il est nécessaire pour rendre attractif les collèges publics, pour parfois lutter contre les clichés ou les faits divers qui viennent en ternir l’image. »

Stéphane Troussel, Président du Département de la Seine-Saint-Denis


Sur le même sujet

  • {{reponse._source.titre}}

    {{reponse._source.chapo}}

    index =  {{reponse._index}}
    id =  {{reponse._id}}
    date_redaction = {{reponse._source.date_redaction}}
    score = {{reponse._score}}
    boost = {{reponse._source.boost}}
    name = {{reponse.matched_queries}}
    type_objet ={{reponse._source.type_objet}}
                    

Dans le magazine

              {{numReponses_meme_sujet_mag}}
              {{reponses_meme_sujet_mag}}
            
  • {{reponse._source.titre}}

    {{reponse._source.chapo}}

    index =  {{reponse._index}}
    id =  {{reponse._id}}
    date_redaction = {{reponse._source.date_redaction}}
    score = {{reponse._score}}
    boost = {{reponse._source.boost}}
    name = {{reponse.matched_queries}}
    type_objet ={{reponse._source.type_objet}}
                    
picto plus orange