Le Département célèbre 10 ans de combat en faveur des femmes en renforçant l’arsenal de protections

Mardi 18 novembre à 9h15, Stéphane Troussel, Président du Conseil général, ouvrira la 10ème édition des Rencontres internationales Femmes du Monde en Seine-Saint-Denis à la Bourse du Travail, à Bobigny. Cet événement rassemble chaque année plusieurs centaines d’acteurs engagés autour de l’actualité de la lutte contre toutes les formes d’inégalités et de violences faites aux femmes.

La Seine-Saint-Denis, très engagé dans ce combat, a inspiré le législateur puisque la loi pour l’égalité réelle entre les hommes et les femmes du 4 août 2014 a consacré le renforcement de l’ordonnance de protection et la généralisation du téléphone portable d’alerte, deux dispositifs nés en Seine-Saint-Denis grâce au travail partenarial mis en place par l’Observatoire départemental des violences envers les femmes.

Téléphone portable d’alerte : un film pour réveiller les consciences et sensibiliser aux outils existants pour lutter contre les violences

Le film Ligne de protection réalisé par Virginie Kahn, à la demande du Conseil général, sera projeté en avant-première au début de ces Rencontres. ce court-métrage de 7 minutes vise à renforcer la sensibilisation autour des violences faites aux femmes et promouvoir le dispositif Femmes en très grand danger, expérimenté en Seine-Saint-Denis dès 2009 et qui vient d’être généralisé à tout le territoire français par la loi 4 août dernier.

En Seine-Saint-Denis, 172 femmes ont bénéficié de ce dispositif ces cinq dernières années. Actuellement, 37 téléphones sont actifs et 18 autres sont réservés en prévision de la sortie de prison de l’agresseur.

Un diplôme universitaire « violences faites aux femmes »

A l’occasion de ces rencontres, sera également présenté le premier diplôme universitaire participant à la politique de prévention et de lutte contre les violences faites aux femmes. Né d’un partenariat entre l’Université Paris 8 et le Conseil général via son Observatoire des Violences envers les femmes, ce D.U « violences faites aux femmes » débutera en février 2015 et sera ouvert à la formation continue.

Des consultations spécialisées en médecine légale à destination des victimes de violences sexuelles qu’elles aient ou non porté plainte

La Seine-Saint-Denis abrite un des trois lieux existants en France qui accueillent les victimes de violences sans qu’elles aient ou envisagent de porter plainte. Le Dr Cécile Denis interviendra à 14h35 pour présenter ces consultations spécialisées qui sont assurées par une équipe composée d’infirmières, de médecins et de psychologues.

À LIRE AUSSI

Grand Paris : les départements d’Ile-de-France font front commun contre un big bang institutionnel

Mardi 10 octobre, le président de la Seine-Saint-Denis Stéphane Troussel a dit aux côtés des présidents des 6 autres départements d’Ile-de-France sa ferme résolution de ne pas laisser la réforme du Grand Paris en approche casser l’outil opérant des Départements.

À LA UNE
Dans  Espace presse

Parcoursup : le Président de la Seine-Saint-Denis saisit le Défenseur des droits

Face au maintien d’un système jugé opaque, et suite aux retours de témoignages de lycéen-ne-s via la plateforme du Conseil départemental, Stéphane Troussel, président du Département de la Seine-Saint-Denis, a décidé de saisir ce jour le Défenseur des droits au sujet de la plateforme Parcoursup. Il s’agit de vérifier que le lycée d’origine ne constitue pas un critère discriminant pour les universités dans le choix de leurs étudiant-e-s.


Stratégie pauvreté : le « oui mais... » de la Seine-Saint-Denis

Le Département de la Seine-Saint-Denis a été sollicité pour devenir « territoire démonstrateur » sur la stratégie de lutte contre la pauvreté du gouvernement, malheureusement repoussée à la rentrée. Si les thématiques abordées rejoignent nos engagements en faveur de politiques sociales efficaces et tournées vers l’avenir, nous voulons profiter du passage de la Ministre Agnès Buzyn en Seine-Saint-Denis pour lever certaines de nos inquiétudes concernant les moyens dédiés et les modalités de mise en œuvre de cette stratégie.



Le Département de la Seine-Saint-Denis, la Banque des Territoires et CDC Biodiversité agissent en faveur de la transition écologique, énergétique et de la biodiversité

Stéphane Troussel, président du département de la Seine-Saint-Denis, Marianne Louradour, directrice régionale Ile-de-France de la Banque des Territoires et Jean-Christophe Benoit, directeur du développement et de l’investissement de CDC Biodiversité, ont signé une convention de partenariat en faveur de la performance énergétique du patrimoine public et de la biodiversité en Seine-Saint-Denis.



Lancement d’un espace de témoignages en Seine-Saint-Denis sur Parcoursup

Alors que les examens du baccalauréat se terminent et que la plateforme Parcoursup s’apprête à réouvrir, le Département a décidé de lancer une vaste campagne de témoignages. Sur cette base, Stéphane Troussel, Président du Conseil Départemental de la Seine-Saint-Denis, pourra saisir le Défenseur des Droits pour lui demander de faire toute la lumière sur ce système de sélection aujourd’hui opaque.





La Seine-Saint-Denis obtient des garanties et reste mobilisée

A la suite de la publication de rapports des inspections générales qui préconisaient de revenir largement sur les héritages olympiques du dossier de candidature de Paris 2024, j’avais réaffirmé, comme l’ensemble des élus, ma volonté que la Seine-Saint-Denis ne devienne pas la variable d’ajustement et que l’ambition de la candidature que nous avons portée ne soit pas revue au risque de la dénaturer.

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 330