Le Centre aquatique inauguré à Clichy-sous-Bois

Ce nouvel équipement a été inauguré samedi 9 octobre 2015 par, notamment, Patrick Kanner, Ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports, Stéphane Troussel, Président du Conseil départemental de Seine-Saint-Denis et Olivier Klein, Maire de Clichy-sous-Bois. Dans le centre aquatique de Clichy-sous-Bois, la piscine porte le nom de Rosa-Parks, figure emblématique de la lutte contre la ségrégation raciale aux États-Unis.

Cet équipement situé 3 boulevard Gagarine à Clichy-sous-Bois vient enrichir une série de réalisations nécessaires aux habitants.

Après une agence pôle emploi, un collège (Louise-Michel), et avec bientôt de nouveaux réseaux de transports (le T4 en 2018 et la ligne 16 du Grand Paris en 2023), l’ouverture de cette 37e piscine en Seine-Saint-Denis constitue un pas de plus vers d’avantage d’égalité Républicaine pour les Clichois. L’accès au sport et au loisir doit bénéficier à tous. C’est pourquoi le Département mène une politique volontariste qui met l’accent sur l’accessibilité et la promotion de la pratique sportive, notamment auprès des jeunes.

Son financement à hauteur de 6 millions d’euros, (4 du Département et 2 de la Région), et sa construction ont été réalisés dans le cadre du Plan Exceptionnel d’Investissement pour les collèges. Le Département a remis les clefs de la piscine Rosa-Parks à la Ville de Clichy-sous-Bois qui en assure désormais la gestion.

Les habitants de Clichy-sous-Bois ont d’ores et déjà commencé à prendre possession de cette piscine, qui comprend un bassin sportif de 25 mètres, un bassin d’apprentissage de 15 mètres ainsi qu’un solarium.

Les collégiens de l’établissement Louise-Michel ainsi que les associations sportives seront des utilisateurs privilégiés de cet équipement, permettant ainsi de développer à Clichy-sous-Bois et en particulier pour les jeunes clichois, l’accès au « savoir nager », enjeu particulièrement fort en Seine-Saint-Denis où 29 % de la population âgée de moins de 20 ans ne maîtrisent pas cette compétence, et un élève de 6ème de Seine-Saint-Denis sur deux ne sait pas bien nager.

JPEG - 80.6 ko

Cette inauguration a eu lieu en présence notamment de Patrick Kanner, Ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports, Stéphane Troussel, Président du Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis, Mathieu Hanotin, Conseiller départemental délégué au sport et à l’organisation des grands événements, Pascal Popelin, Député de la circonscription, Olivier Klein, Maire de Clichy-sous-Bois et Abdelali Meziane, Adjoint au maire de Clichy-sous-Bois délégué à la jeunesse, aux sports et aux loisirs.

à lire aussi

On a vécu France-Irlande avec les Louves de Bobigny

Elles s’appellent Marion, Assa, Clémence ou encore Wahiba. Dimanche 11 octobre, on a regardé le France-Irlande de la Coupe du monde avec les Louves de Bobigny, qui jouent au plus haut niveau national de rugby féminin et comptent dans leurs rangs plusieurs internationales.


« Savante Banlieue » déballe sa science sur le climat

À un mois et demi de la COP21, le sommet climat organisé par l’ONU, la société civile a déjà pu discuter « Lumière et climat » à l’occasion de « Savante banlieue », des journées de vulgarisation du savoir scientifique organisées dans les universités de Seine-Saint-Denis.


Élections du Conseil départemental des collégiens

Du 12 octobre au 6 novembre se déroulent les élections du 5e Conseil départemental des collégiens 2015-2017.


Alternatiba fait étape en Seine-Saint-Denis

À quelques semaines de la COP21, les 24 et 25 septembre derniers, Alternatiba avait installé son village des alternatives en Seine-Saint-Denis.


La souffrance des sans-papiers s’expose au théâtre de La Commune

Jusqu’au jeudi 8 octobre, huit migrants, issus d’un collectif de sans-papiers d’Aubervilliers, reprennent « 81, avenue Victor-Hugo », au théâtre de la Commune. Une pièce extrêmement forte sur la condition des immigrés en Europe, qui résonne forcément avec l’actualité.

0 | ... | 70 | 75 | 80 | 85 | 90 | 95 | 100 | 105 | 110 | ... | 390