Lancement d’un Budget Participatif « écolo » en Seine-Saint-Denis !

le 7 novembre 2019

Le Département de Seine-Saint-Denis annonce le lancement de son premier budget participatif, alors que s’ouvrent ce jeudi 6 novembre à Paris les 4èmes rencontres nationales des Budgets Participatifs. Dédié aux enjeux écologiques, ce budget permettra aux citoyen.ne.s de Seine-Saint-Denis de faire émerger dans chaque canton des actions en faveur de l’environnement, financées par le Conseil Départemental.

Alors qu’avait déjà été créée en 2018 une consultation citoyenne pour choisir les projets d’aménagement des parcs départementaux, le Département de Seine-Saint-Denis a décidé d’aller plus loin en lançant son tout premier budget participatif. Une initiative qui répond à un enjeu fort pour les collectivités locales de renouveler les formes de démocratie, en associant de manière plus concrète et régulière les citoyen.ne.s. Ce budget, entièrement consacré à la promotion de projets vertueux sur le plan écologique, permettra par ailleurs d’accentuer l’engagement du Département en la matière, alors même la préoccupation de la population à l’égard des enjeux environnementaux et des urgences climatiques est de plus en plus importante.


Quelles modalités ?

Le Budget Participatif de la Seine Saint Denis sera doté d’une enveloppe de 100 000 euros par canton (21 cantons en Seine-Saint-Denis) et de 500 000 euros pour les projets à l’échelle départementale. Tou.te.s les habitant.e.s de Seine Saint Denis ayant 11 ans ou plus pourront participer, du dépôt de projet jusqu’à la phase de vote.

Chaque personne votant pourra choisir ses 3 projets préférés au sein de son canton d’habitation ainsi que 3 projets d’envergure départementale. Le nombre de projets primés par canton variera en fonction de leur coût, dans une enveloppe globale de 100 000 euros. Les projets proposés ne pouvant pas excéder 50 000 euros, au moins 2 projets seront mis en place dans chaque canton.

Calendrier

Avril 2020 : Ouverture de la plateforme de dépôt des projets.
• Avril-mai-juin 2020 : Ateliers participatifs
• Juin-juillet-septembre 2020 : Instruction des projets
Octobre 2020 : Vote des habitant.e.s sur les projets éligibles par canton via une plateforme dédiée et dans des points de vote partout dans le département.
Fin octobre-début novembre 2020 : annonce des résultats et réalisation des projets

« Je suis fier de lancer un Budget participatif en Seine-Saint-Denis. Dans le département le plus pauvre et le plus jeune de France, c’est un défi démocratique important. En incitant les habitant.e.s à déposer et à plébisciter des projets qui font la part belle à la transition écologique, c’est aussi la démonstration encore une fois que le Département de Seine-Saint-Denis a son mot à dire sur les grands enjeux d’avenir ! » Stéphane Troussel, Président du Département de Seine-Saint-Denis


Contact Presse
Conseil Départemental de Seine-Saint-Denis
Grégoire Larrieu / glarrieu@seinesaintdenis.fr / 06 35 84 13 82

À LIRE AUSSI


Grand Paris : les départements d’Ile-de-France font front commun contre un big bang institutionnel

Mardi 10 octobre, le président de la Seine-Saint-Denis Stéphane Troussel a dit aux côtés des présidents des 6 autres départements d’Ile-de-France sa ferme résolution de ne pas laisser la réforme du Grand Paris en approche casser l’outil opérant des Départements.

À LA UNE
Dans  Espace presse

Le Département de Seine-Saint-Denis, Plaine Commune et Est Ensemble demandent des moyens supplémentaires pour lutter contre les violences conjugales

« Les dispositifs de protection des femmes victimes de violence existent, il faut des moyens pour les mettre en œuvre et les pérenniser » : tel est, en substance, le message que Est Ensemble, Plaine Commune et le Département de Seine-Saint-Denis ont porté à l’occasion du Grenelle contre les violences conjugales organisé mardi par la Préfecture du département de Seine-Saint-Denis.


Ouverture en Seine-Saint-Denis de la première classe de collège de France pour enfants autistes

Lundi 2 septembre a ouvert au sein du collège du Parc à Aulnay-sous-Bois en Seine-Saint-Denis la toute première classe de collège en France dédiée à l’accueil des enfants autistes. Conçue comme une véritable expérimentation, cette classe est le fruit d’un partenariat inédit entre l’Éducation Nationale, le Département de Seine-Saint-Denis et l’hôpital Ballanger d’Aulnay-sous-Bois.



Stéphane Troussel est heureux de lancer « Pâtisse In Seine-Saint-Denis », un concours de la marque territoriale In Seine Saint Denis pour créer LA pâtisserie emblématique du département !

La marque territoriale "In Seine-Saint-Denis" lance le concours "Pâtisse In Seine-Saint-Denis". Le principe est simple : créer, en équipe, la pâtisserie de la Seine-Saint-Denis à partir de produits issus du territoire, ou "made in Seine-Saint-Denis" !


Grand Paris Express : la rocade du futur métro définitivement sauvée !

Mardi 25 juin, le Conseil de surveillance de la Société du Grand Paris a entériné la réalisation de l’interopérabilité en gare de Champigny centre – jonction sans changement entre les lignes 15 Est et 15 Sud –, fonctionnalité indispensable à la bonne exploitation de la future ligne 15. C’est un grand soulagement pour le Département de la Seine-Saint-Denis, qui s’est mobilisé aux côtés de nombreuses collectivités de la ligne 15 afin de sauver la rocade du futur métro.


JOP 2024 : les acteur.rices économiques de la Seine-Saint-Denis mobilisé.es pour l’emploi !

Pour la Seine-Saint-Denis, qui accueillera la plupart des épreuves et des installations olympiques, faire bénéficier les entreprises et les habitant.es du territoire des retombées en terme d’emplois est une condition de réussite des JO de 2024. Dans ce but, une première rencontre, dans le cadre de la Fabrique des Jeux, s’était déroulée le 19 décembre 2018 à la CCI de la Seine-Saint-Denis.


La Seine-Saint-Denis lance une campagne pour le référendum sur la privatisation d’ADP

Le Département lance une campagne afin de recueillir le soutien des habitantes et des habitants de Seine-Saint-Denis pour l’organisation d’un référendum pour ou contre la privatisation d’ADP.


La semaine du développement durable en Seine-Saint-Denis : c’est tout un programme !

Du 30 mai au 7 juin, la Seine-Saint-Denis met le développement durable à l’honneur au travers d’ateliers, de rencontres et de spectacles pour sensibiliser les habitant.es à cet enjeu primordial, et donner à voir la transition écologique en action.



Loi Bourguignon le 6 mai à l’Assemblée nationale : contre les « sorties sèches » de l’aide sociale à l’enfance, les député.es auront-ils le courage d’agir ?

Aujourd’hui, les enfants et les jeunes de l’aide sociale à l’enfance comme leurs familles, au-delà de l’action volontariste de certains Départements comme celui de la Seine-Saint-Denis - qui accompagne déjà près de 1000 jeunes en contrat « Jeunes majeurs » en y consacrant 20 millions d’euros chaque année -, demandent que la République tienne concrètement et partout en France sa promesse d’égalité. Cela passe par un engagement fort de l’État aux côtés des Départements qui ne peuvent assumer seuls les dépenses de solidarité nationale.

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 420