La revalorisation du RSA rend indispensable un moratoire sur la baisse des dotations aux collectivités qui investissent

Le Premier ministre vient d’annoncer une augmentation de 2% du montant de RSA, en septembre prochain. Si je me félicite de cette annonce pour les allocataires du RSA, je rappelle que le financement du RSA repose encore en grande partie sur les finances des départements.

En Seine-Saint-Denis, alors que le seuil des 100 000 allocataires a été franchi et que les négociations sur la renationalisation du RSA n’ont toujours pas abouti, cette augmentation symbolique pour les allocataires, représentera un coût de près de 9 millions d’euros pour le Département.

Pour pouvoir à la fois jouer le rôle de bouclier social sans sacrifier les indispensables investissements dans l’éducation, les transports, la petite enfance, dont la Seine-Saint-Denis département jeune et populaire a tant besoin, je demande au gouvernement un moratoire sur la baisse des dotations pour les collectivités de la Seine-Saint-Denis.

C’est indispensable pour notre territoire où se construit déjà la France de demain.

Stéphane Troussel, Président du Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis.

À LIRE AUSSI

Grand Paris : les départements d’Ile-de-France font front commun contre un big bang institutionnel

Mardi 10 octobre, le président de la Seine-Saint-Denis Stéphane Troussel a dit aux côtés des présidents des 6 autres départements d’Ile-de-France sa ferme résolution de ne pas laisser la réforme du Grand Paris en approche casser l’outil opérant des Départements.

À LA UNE
Dans  Espace presse

Mme la Ministre, les transports du quotidien en Seine-Saint-Denis, c’est maintenant qu’on en a besoin !

Madame la Ministre des Transports, vous réaffirmiez ce matin sur France Inter vouloir d’ici la fin du quinquennat permettre à chaque Français d’avoir une alternative à la voiture particulière, aux transports polluants.




Pétition lancée face aux menaces de suppression du département de la Seine-Saint-Denis

Pour Stéphane Troussel " STOP au big-bang institutionnel avec pour conséquences moins de services publics de proximité et moins de démocratie, je lance une pétition en Seine-Saint-Denis car nous ne nous laisserons pas piétiner par la machine bureaucratique élyséenne".


Ça avance enfin pour le T1 à l’Est !

Ce mardi 3 octobre 2017 en conseil d’administration d’Île-de-France Mobilités (ex STIF), les administrateurs ont adopté –à l’unanimité- la première convention de financement de ce projet tant attendu et structurant pour le territoire.


Plan logement du Gouvernement

Plan logement du Gouvernement : "derrière la grande simplification coups bas sur le logement social à tous les étages".


Politique du Logement : Réaction de Stéphane Troussel, président du Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis

Pour le Président du Département, le Gouvernement entretient un flou volontaire et inquiétant sur ce que sera sa politique du logement pendant 5 ans.


Communiqué de presse sur l’accueil des mineurs isolés

Depuis plusieurs mois, Stéphane Troussel a alerté les pouvoirs publics


Carte Imagine R

La Région baisse sa subvention pour les boursier.e.s de Seine-Saint-Denis…et accuse les autres de ses mauvais coups.
Déclaration de Stéphane Troussel, Président du Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis.


Mobilisation cet été pour rénover et moderniser les collèges du département

Cet été le département met en œuvre son plan Ambition Collèges qui vise à rénover et moderniser 100 % des collèges d’ici 2020, ce qui constitue un investissement considérable et exceptionnel pour une collectivité.

0 | ... | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | 90 | 100 | 110 | ... | 350