La prochaine conférence climat aura lieu au Bourget en 2015

La Seine-Saint-Denis est fière d’accueillir ce rendez-vous crucial pour l’avenir de la planète.

« Un accord a finalement pu être trouvé samedi dernier à la conférence climat de Varsovie et je m’en réjouis : les jalons sont désormais posés pour aboutir en 2015 lors de la prochaine conférence à l’adoption d’un texte ambitieux, contraignant mais mobilisateur, qui limite le réchauffement climatique à 2 degrés.

Cette conférence, rendez-vous crucial qui devra associer les pays du Nord et du Sud, mais aussi l’ensemble des ONG, se tiendra en Seine-Saint-Denis, au Bourget, comme me l’avait confirmé le ministre de l’écologie Philippe MARTIN le 13 novembre dernier lors de sa venue aux Rencontres départementales climat-énergie.

J’ai assuré le Ministre de l’écologie du total engagement et la complète disponibilité du Conseil général pour préparer cet évènement et mobiliser l’ensemble des acteurs locaux, collectivités, associations, forces vives du département et particulièrement les jeunes de ce département.
Avec Josiane Bernard, vice-présidente en charge de l’écologie urbaine, de l’environnement et de l’assainissement, nous souhaitons nous saisir de cette formidable occasion pour faire la démonstration de ce que la Seine-Saint-Denis peut apporter au débat.

Aujourd’hui, le dérèglement climatique n’est plus un scénario, une hypothèse de travail. C’est une réalité tangible, mesurable qui impose un nouveau modèle de développement. La Conférence du Bourget devra, impérativement, en dessiner les contours. »
Stéphane Troussel, Président du Conseil général

À LIRE AUSSI

Grand Paris : les départements d’Ile-de-France font front commun contre un big bang institutionnel

Mardi 10 octobre, le président de la Seine-Saint-Denis Stéphane Troussel a dit aux côtés des présidents des 6 autres départements d’Ile-de-France sa ferme résolution de ne pas laisser la réforme du Grand Paris en approche casser l’outil opérant des Départements.

À LA UNE
Dans  Espace presse

Le Département de la Seine-Saint-Denis, la Banque des Territoires et CDC Biodiversité agissent en faveur de la transition écologique, énergétique et de la biodiversité

Stéphane Troussel, président du département de la Seine-Saint-Denis, Marianne Louradour, directrice régionale Ile-de-France de la Banque des Territoires et Jean-Christophe Benoit, directeur du développement et de l’investissement de CDC Biodiversité, ont signé une convention de partenariat en faveur de la performance énergétique du patrimoine public et de la biodiversité en Seine-Saint-Denis.



Lancement d’un espace de témoignages en Seine-Saint-Denis sur Parcoursup

Alors que les examens du baccalauréat se terminent et que la plateforme Parcoursup s’apprête à réouvrir, le Département a décidé de lancer une vaste campagne de témoignages. Sur cette base, Stéphane Troussel, Président du Conseil Départemental de la Seine-Saint-Denis, pourra saisir le Défenseur des Droits pour lui demander de faire toute la lumière sur ce système de sélection aujourd’hui opaque.





La Seine-Saint-Denis obtient des garanties et reste mobilisée

A la suite de la publication de rapports des inspections générales qui préconisaient de revenir largement sur les héritages olympiques du dossier de candidature de Paris 2024, j’avais réaffirmé, comme l’ensemble des élus, ma volonté que la Seine-Saint-Denis ne devienne pas la variable d’ajustement et que l’ambition de la candidature que nous avons portée ne soit pas revue au risque de la dénaturer.


Les 13 départements ont précisé leur modèle de revenu de base

Les 13 départements* engagés dans la démarche expérimentale autour du revenu de base, en partenariat avec la Fondation Jean-Jaurès, ont dévoilé mercredi 6 juin 2018, lors d’un colloque public à Bordeaux, les résultats des simulations économiques et du questionnaire citoyen pour leur projet d’expérimentation.


"Contrat" entre la Seine-Saint-Denis et l’État : il est urgent de mettre fin à un jacobinisme aveugle, absurde et ravageur

La dernière loi de finances impose aux collectivités territoriales la signature d’un « contrat » avec l’État avant le 30 juin sous peine d’une réduction de leurs dotations futures.

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 330