La lutte contre l’habitat indigne doit devenir une grande cause nationale

le 29 janvier 2013

Mardi 29 janvier, j’ai participé à la table ronde organisée par Cécile DUFLOT, Ministre de l’égalité des territoires et du logement, autour de la question cruciale dans notre département de l’habitat indigne.

En Seine-Saint-Denis, près 100 000 personnes vivraient dans des logements vétustes ou indignes. Ces 34 000 logements (9% du parc privé) souvent des petites surfaces sont en situation de sur-occupation et très majoritairement (70%) occupés par des locataires.

C’est pourquoi, le Conseil général s’est fortement impliqué dans la lutte contre ce fléau bien au-delà de ses compétences en adoptant dès 2009 un programme départemental de lutte contre l’habitat indigne doté d’un budget de 6 millions d’euros. Ce programme permet le traitement de 398 logements dégradés (démolition ou restructuration lourde) et la création 638 logements (construction-réhabilitation) situés sur 6 communes jugées prioritaires (Aubervilliers, le Pré Saint-Gervais, Pantin, Le Bourget, Saint-Ouen et Montfermeil).

Le Département participe également au Fonds d’Intervention de Quartier destiné à financer les travaux ou les frais résultant de procédures engagées par les copropriétés dans le cadre des OPAH et des plans de sauvegarde. En 2012, le budget départemental consacré à ce fonds s’est élevé à 1 575 000 euros.

Je me réjouis de la volonté du gouvernement d’accentuer la lutte contre l’habitat indigne. Lors de cette rencontre, j’ai notamment plaidé pour une concentration des moyens, pour une simplification juridique permettant de faciliter l’action publique face aux marchands de sommeil, pour le renforcement des actions coercitives et pour des capacités de relogement temporaires accrues.

Les drames de l’insalubrité comme celui de Saint-Denis en septembre dernier dans lequel 3 personnes ont perdu la vie ne doivent pas se reproduire. C’est pourquoi, je souhaite que le Département de la Seine-Saint-Denis puisse avoir les moyens de contribuer à en finir avec l’habitat indigne et que cette question devienne une Grande Cause nationale.

Stéphane TROUSSEL, Président du Conseil général.

À LIRE AUSSI


Grand Paris : les départements d’Ile-de-France font front commun contre un big bang institutionnel

Mardi 10 octobre, le président de la Seine-Saint-Denis Stéphane Troussel a dit aux côtés des présidents des 6 autres départements d’Ile-de-France sa ferme résolution de ne pas laisser la réforme du Grand Paris en approche casser l’outil opérant des Départements.

À LA UNE
Dans  Espace presse

Rentrée exceptionnelle avec l’ouverture de 12 collèges

Le collège numérique n’est plus un rêve futuriste, c’est une réalité en Seine-Saint-Denis !


Emprunts toxiques

Pour Stéphane Troussel, la loi votée le 17 juillet, relative à la sécurisation des contrats de prêts structurés, qui permet rétroactivement d’exonérer les banques de leurs excès pour en faire reposer le coût sur les contribuables locaux est intolérable pour le département et les collectivités dupées par ces organismes financiers.


Métropole du Grand Paris

Pour Stéphane Troussel, le Président du Conseil général, il faut tenir le cap d’une métropole forte et solidaire et se garder d’une « métropole machin ».


Décision de financement de la ligne 16 : un métro qui va changer la vie en Seine-Saint-Denis

Vendredi 4 juillet 2014, le Conseil de surveillance de la Société du Grand Paris acte l’investissement nécessaire pour la réalisation de la ligne 16 intégrée dans le schéma du Nouveau Grand Paris des transports.


Inauguration d’une SEGPA entièrement rénovée au collège Gustave-Courbet de Romainville

Lundi 30 juin à 12 heures, Stéphane Troussel, Président du Conseil général, inaugurera la nouvelle SEGPA du collège Gustave-Courbet à Romainville, aux côtés de Claude Bartolone, Président de l’Assemblée nationale, Corinne Valls, Maire de Romainville et Mathieu Hanotin, Vice-président du Conseil général en charge de l’éducation.


Restitution de la résidence In situ, « Musique à Ouïr », au collège Raymond-Poincaré à La Courneuve

Vendredi 27 juin à 14 heures, Stéphane Troussel, Président du Conseil général, participera à la restitution d’une des 10 résidences IN SITU, « Musiques à Ouïr » aux côtés de l’artiste, Denis Charolles, de l’équipe éducative et des élèves qui donneront à cette occasion un concert.


Cap Brésil 2014

Stéphane Troussel, Président du Conseil général, participera à un goûter festif avec familles et enseignants avant le grand départ des 16 collégiens pour Rio lundi 23 juin 2014 à 16 heures, à quelques heures seulement de leur départ prévu le soir même.


Exposition et remise des prix des Carnets de voyage Odyssée Jeunes

Jeudi 19 juin, à 17h30 aux Archives nationales, à Pierrefitte-sur-Seine, Stéphane Troussel, Président du Conseil général, et Mathieu Hanotin, Vice-Président en charge de l’éducation, participeront à l’exposition des Carnets de voyage Odyssée jeunes.


Rencontres territoriales de l’économie

Mercredi 18 juin à 17 heures, Stéphane Troussel, Président du Conseil général et Gérard Segura, Vice-Président chargé de l’aménagement, du développement économique et de la reconquête industrielle, participeront aux côtés de Jean-Paul Planchou, Vice-Président du Conseil régional, aux Rencontres territoriales de l’économie organisées dans le cadre de l’élaboration de la future Stratégie Régionale de Développement Économique, d’Innovation et d’Internationalisation (SRDEII).


Inauguration du Lac des Oiseaux

Dimanche 15 juin à 15 heures, Stéphane Troussel, Président du Conseil général et Josiane Bernard, Vice-présidente chargée de l’écologie urbaine et de l’environnement, inaugureront les nouveaux aménagements du Lac des Oiseaux, situé dans la partie nord du Parc Georges-Valbon. Le geste inaugural consistera à relancer le fonctionnement des cascades après trois ans d’interruption.

0 | ... | 290 | 300 | 310 | 320 | 330 | 340 | 350 | 360 | 370 | ... | 420