La Seine-Saint-Denis est un territoire où la culture a une place particulière

Mercredi 22 à 19h30, Stéphane Troussel participera aux côtés d’Anne Hidalgo au lancement de la 1ère saison de « La Place » à Paris, située sous la Canopée au Forum des Halles, pour laquelle un partenariat est mis en place entre Paris et la Seine-Saint-Denis.

« La Place » est un lieu culturel dédié à la culture hip hop dans toutes ses composantes. La volonté du projet est d’être rassembleur, en travaillant avec des artistes émergents comme reconnus. « La Place » est l’un des premiers centres culturels au monde réunissant sous le même toit toutes les disciplines du mouvement culturel qu’est le Hip Hop.

Demain, jeudi 22 septembre à 19h, Stéphane Troussel participera avec Anne Hildalgo au Nouveau Théâtre de Montreuil, au lancement de la concertation avec les acteurs culturels dans le cadre de la candidature JOP 2024. De nombreuses personnalités issues du monde de la culture, des arts et du spectacle échangeront ainsi sur l’organisation d’une olympiade culturelle.

Enfin, dimanche 25 septembre à 14h, il participera avec notamment Jean Bellorini, Directeur du Théâtre Gérard Philipe et Hortense Archambault, Directrice de la MC 93, à une rencontre lors de l’événement « Culture au Quai » (Culture au Quai, Quai de la Loire, Paris 19, Métro Jaurès ligne 2 ou 5 http://www.cultureauquai.com/)

Il dialoguera ainsi avec les directeurs de CDN de département sur le thème : "Seine-Saint-Denis : singularité et exemplarité d’une dynamique culturelle de territoire" Un dialogue à cinq voix entre un élu et des professionnels de la culture pour partager et nourrir des enjeux de territoire (éducatifs, place des artiste, nouvelles formes d’implication des habitants dans la vie des théâtres...).

Formidable levier de lutte contre les inégalités, la culture nous pousse à agir, à créer, à inventer.

La Seine-Saint-Denis est un territoire où la culture a une place particulière : elle est partout, dans les écoles, les crèches, les lieux de vie, les centres sociaux, au plus près des habitants.

C’est dans ce but que le Conseil Départemental maintient un budget conséquent pour la culture en Seine-Saint-Denis. Pour que se développe de façon ambitieuse une politique culturelle fondée sur le double objectif de favoriser la production et la diffusion d’œuvres innovantes, reflétant la diversité de la création contemporaine, et d’encourager la diversification et l’élargissement des publics.

Cette ambition se déploie essentiellement à la faveur du soutien à de nombreux partenaires, qui au travers du projet d‘un lieu, d’un festival, ou d’une résidence, cherchent à provoquer la rencontre fructueuse entre la création, ses auteurs et les publics de la Seine-Saint-Denis.

À LIRE AUSSI

Grand Paris : les départements d’Ile-de-France font front commun contre un big bang institutionnel

Mardi 10 octobre, le président de la Seine-Saint-Denis Stéphane Troussel a dit aux côtés des présidents des 6 autres départements d’Ile-de-France sa ferme résolution de ne pas laisser la réforme du Grand Paris en approche casser l’outil opérant des Départements.

À LA UNE
Dans  Espace presse

"Contrat" entre la Seine-Saint-Denis et l’État : il est urgent de mettre fin à un jacobinisme aveugle, absurde et ravageur

La dernière loi de finances impose aux collectivités territoriales la signature d’un « contrat » avec l’État avant le 30 juin sous peine d’une réduction de leurs dotations futures.


La BEI soutient le « Plan Ambition Collèges » du Département de la Seine-Saint-Denis

Pour la première fois dans son histoire, la Banque Europe d’Investissement s’engage dans un projet de financement avec le Département de la Seine-Saint-Denis. Ce projet d’envergure - à hauteur de 240 millions d’euros - est axé sur la rénovation et la modernisation de 22 collèges du Département, ainsi que sur la mise en œuvre de 14 opérations de transition énergétique visant à améliorer l’efficacité énergétique des bâtiments. Par ce projet, qui montre l’engagement du Département pour la rénovation énergétique et les pratiques écologiques de manière générale, on veut également montrer la capacité de l’Europe à aider des projets concrets, capables d’améliorer le quotidien des citoyens, à commencer par les plus jeunes.


Développer les transports en Seine-Saint-Denis, c’est urgent

Nous sommes plus d’une soixantaine d’élu.e.s de Seine-Saint-Denis, de toutes les couleurs politiques, à signer une lettre destinée au président de la République pour le développement des transports sur notre territoire. Nous ne demandons pas l’aumône ; l’État doit seulement tenir ses engagements. Car développer les transports en Seine-Saint-Denis, c’est répondre à une triple urgence sociale, économique et environnementale, mais c’est aussi préparer l’avenir et concourir au développement de l’attractivité territoriale.


Semaine du développement durable : la Seine-Saint-Denis engagée

A l’occasion de la semaine du développement durable, avec Belaïde Bedreddine, vice-président en charge de l’Écologie urbaine, nous avons souhaité mettre en exergue plusieurs politiques menées par le Département à destination de ses agent-e-s, mais aussi plus largement à destination de tou-te-s les habitant-e-s de la Seine-Saint-Denis.







0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 350