La Seine-Saint-Denis est au cœur du projet de candidature de Paris pour les Jeux olympiques et paralympiques de 2024

Dans le dossier du comité de candidature qui sera transmis au CIO le 17 février prochain, la Seine-Saint-Denis sera officiellement désignée comme terre d’accueil des principales installations du projet de Paris 2024 avec sur son territoire le Stade de France, la piscine olympique et la piscine du water polo, le village olympique, le centre et le village des médias.

La mobilisation du territoire, de ses habitants et de son mouvement sportif démarre. Le Département, fortement engagé dans le projet de candidature, a décidé de lancer une tournée de ses partenaires sportifs afin valoriser leur mobilisation autour de la candidature mais également afin que l’héritage sportif de Paris 2024 soit la plus ambitieuse possible pour le territoire et ses habitants.

Cette tournée a commencé le 10 février 2016, le lendemain du dévoilement du logo Paris 2024. Stéphane Troussel, Président du Département de la Seine-Saint-Denis et Mathieu Hanotin, conseiller départemental délégué au sport et à l’organisation des grands évènements, après avoir réuni l’ensemble des partenaires sportif du département, se sont rendus au match de 1ère division du Tremblay-en-France Handball SASP. Ils ont assisté au match avec Jérôme Fernandez, capitaine de l’équipe de France, double champion olympique, 4 fois champion du monde, 3 fois champion d’Europe. A cette occasion, ils ont rencontré les acteurs du Handball de la Seine-Saint-Denis, pour échanger autour des enjeux de la candidature au JO 2024.

Match Tremblay-en-France Handball vs Paix d’Aix Université Club Handball
Mercredi 10 février à 20h30
Palais des sports de Tremblay-en-France

À LIRE AUSSI

Grand Paris : les départements d’Ile-de-France font front commun contre un big bang institutionnel

Mardi 10 octobre, le président de la Seine-Saint-Denis Stéphane Troussel a dit aux côtés des présidents des 6 autres départements d’Ile-de-France sa ferme résolution de ne pas laisser la réforme du Grand Paris en approche casser l’outil opérant des Départements.

À LA UNE
Dans  Espace presse

Développer les transports en Seine-Saint-Denis, c’est urgent

Nous sommes plus d’une soixantaine d’élu.e.s de Seine-Saint-Denis, de toutes les couleurs politiques, à signer une lettre destinée au président de la République pour le développement des transports sur notre territoire. Nous ne demandons pas l’aumône ; l’État doit seulement tenir ses engagements. Car développer les transports en Seine-Saint-Denis, c’est répondre à une triple urgence sociale, économique et environnementale, mais c’est aussi préparer l’avenir et concourir au développement de l’attractivité territoriale.


Semaine du développement durable : la Seine-Saint-Denis engagée

A l’occasion de la semaine du développement durable, avec Belaïde Bedreddine, vice-président en charge de l’Écologie urbaine, nous avons souhaité mettre en exergue plusieurs politiques menées par le Département à destination de ses agent-e-s, mais aussi plus largement à destination de tou-te-s les habitant-e-s de la Seine-Saint-Denis.








Le département de la Seine-Saint-Denis ouvre un lieu d’écoute et d’orientation pour les agent-e-s victimes de violences

Le département de la Seine-Saint-Denis s’efforce d’être en première ligne dans la lutte contre toutes les formes d’inégalité et de violences qui s’exercent en particulier à l’encontre des femmes, y compris au sein de notre collectivité. Nous avons donc souhaité ouvrir à destination de nos agent-e-s une permanence d’accueil et d’écoute, assurée par le Centre d’Information sur les Droits des Femmes et des Familles (CIDFF 93).


0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 340