La « Scène des Fiertés » nouvelle pâtisserie symbole du Département de Seine-Saint-Denis

le 6 novembre 2019

16 pâtissier.e.s se sont réuni.e.s mercredi 6 septembre à Bobigny au sein des cuisines de la Chambre des Métiers et de l’Artisanat du 93 pour créer LA pâtisserie qui devient un nouveau symbole de la Seine-Saint-Denis. Imaginé par le In Seine-Saint-Denis, la marque territoriale du Département, le concours « Pâtisse ta Seine-Saint-Denis » présidé par Guillaume Gomez, Chef des Cuisines de l’Elysée, a distingué la « Scène des Fiertés ».

Les 4 brigades participantes étaient chacune composée de 4 personnes formées et/ou implantées dans le département : 2 apprenti.es de 2ème année en pâtisserie, 1 habitant.e passionné.e de pâtisserie, et 1 restaurateur ou artisan pâtissier-chocolatier. Préalablement formées par tirage au sort elles ont eu mercredi 3h pour concevoir une pâtisserie inédite qui représente selon elle la Seine-Saint-Denis. Seule contrainte, utiliser deux ingrédients cultivés ou produits en Seine-Saint-Denis (fraises, basilic, miel, bière, compotée de pommes, rhubarbe, framboises, farine, vervein…).

Au terme de l’épreuve c’est finalement la « Scène des Fiertés » gâteau composé de maïs, pommes (de Bagnolet), hibiscus, miel (de Saint-Denis), chocolat et jus de raisin (du parc du Sausset) qui a été primé par le jury présidé par Guillaume Gomez, Chef des cuisines de l’Élysée. Un jury également composé de Alan Herre, Artisan Chocolatier, Stéphane Troussel, Président du Département de Seine-Saint-Denis, Murielle Bourreau, Présidente de la CMA, Marie Sauce-Bourreau, Présidente des Toques Françaises et Clémence Ringard, Artisan pâtissière et influenceuse Instagram.

Afin de faire connaître la « Scène des Fiertés », nouveau symbole de la Seine-Saint-Denis, il sera proposé aux pâtisseries du département de pouvoir le reproduire et le commercialiser. La recette de cette pâtisserie, comme celles des autres créations imaginées par les 4 brigades participantes et d’autres recettes faisant usages d’ingrédients issus de Seine-Saint-Denis, se retrouvera également dans un livre distribué gratuitement par le In Seine-Saint-Denis.

« Avec ce concours inédit nous avons souhaité mettre à l’honneur le savoir-faire des habitant.e.s de Saint-Saint-Denis. Nous portons en effet l’idée que la pâtisserie, au même titre par exemple que l’art ou la culture, peut être un facteur de reconnaissance et de rayonnement de notre territoire et de toutes les bonnes dynamiques que l’on y trouve et dont le In Seine-Saint-Denis se fait l’écho. » Stéphane Troussel, Président du Conseil Départemental de Seine-Saint-Denis

Retrouvez la recette complète de "La Scène des Fiertés" dans le communiqué de presse à télécharger ci-dessous


Contact Presse
Conseil Départemental de Seine-Saint-Denis
Grégoire Larrieu / glarrieu@seinesaintdenis.fr / 06 35 84 13 82

À LIRE AUSSI


Grand Paris : les départements d’Ile-de-France font front commun contre un big bang institutionnel

Mardi 10 octobre, le président de la Seine-Saint-Denis Stéphane Troussel a dit aux côtés des présidents des 6 autres départements d’Ile-de-France sa ferme résolution de ne pas laisser la réforme du Grand Paris en approche casser l’outil opérant des Départements.

À LA UNE
Dans  Espace presse

Ouverture en Seine-Saint-Denis de la première classe de collège de France pour enfants autistes

Lundi 2 septembre a ouvert au sein du collège du Parc à Aulnay-sous-Bois en Seine-Saint-Denis la toute première classe de collège en France dédiée à l’accueil des enfants autistes. Conçue comme une véritable expérimentation, cette classe est le fruit d’un partenariat inédit entre l’Éducation Nationale, le Département de Seine-Saint-Denis et l’hôpital Ballanger d’Aulnay-sous-Bois.



Stéphane Troussel est heureux de lancer « Pâtisse In Seine-Saint-Denis », un concours de la marque territoriale In Seine Saint Denis pour créer LA pâtisserie emblématique du département !

La marque territoriale "In Seine-Saint-Denis" lance le concours "Pâtisse In Seine-Saint-Denis". Le principe est simple : créer, en équipe, la pâtisserie de la Seine-Saint-Denis à partir de produits issus du territoire, ou "made in Seine-Saint-Denis" !


Grand Paris Express : la rocade du futur métro définitivement sauvée !

Mardi 25 juin, le Conseil de surveillance de la Société du Grand Paris a entériné la réalisation de l’interopérabilité en gare de Champigny centre – jonction sans changement entre les lignes 15 Est et 15 Sud –, fonctionnalité indispensable à la bonne exploitation de la future ligne 15. C’est un grand soulagement pour le Département de la Seine-Saint-Denis, qui s’est mobilisé aux côtés de nombreuses collectivités de la ligne 15 afin de sauver la rocade du futur métro.


JOP 2024 : les acteur.rices économiques de la Seine-Saint-Denis mobilisé.es pour l’emploi !

Pour la Seine-Saint-Denis, qui accueillera la plupart des épreuves et des installations olympiques, faire bénéficier les entreprises et les habitant.es du territoire des retombées en terme d’emplois est une condition de réussite des JO de 2024. Dans ce but, une première rencontre, dans le cadre de la Fabrique des Jeux, s’était déroulée le 19 décembre 2018 à la CCI de la Seine-Saint-Denis.


La Seine-Saint-Denis lance une campagne pour le référendum sur la privatisation d’ADP

Le Département lance une campagne afin de recueillir le soutien des habitantes et des habitants de Seine-Saint-Denis pour l’organisation d’un référendum pour ou contre la privatisation d’ADP.


La semaine du développement durable en Seine-Saint-Denis : c’est tout un programme !

Du 30 mai au 7 juin, la Seine-Saint-Denis met le développement durable à l’honneur au travers d’ateliers, de rencontres et de spectacles pour sensibiliser les habitant.es à cet enjeu primordial, et donner à voir la transition écologique en action.



Loi Bourguignon le 6 mai à l’Assemblée nationale : contre les « sorties sèches » de l’aide sociale à l’enfance, les député.es auront-ils le courage d’agir ?

Aujourd’hui, les enfants et les jeunes de l’aide sociale à l’enfance comme leurs familles, au-delà de l’action volontariste de certains Départements comme celui de la Seine-Saint-Denis - qui accompagne déjà près de 1000 jeunes en contrat « Jeunes majeurs » en y consacrant 20 millions d’euros chaque année -, demandent que la République tienne concrètement et partout en France sa promesse d’égalité. Cela passe par un engagement fort de l’État aux côtés des Départements qui ne peuvent assumer seuls les dépenses de solidarité nationale.


0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 420