La Route départementale 28 revit à Pierrefitte

Samedi 6 décembre 2014 a été inaugurée la nouvelle avenue Émile-Zola, à Pierrefitte, située sur la route départementale 28. Ce tronçon s’inscrit dans un projet global de requalification de la RD28, financé notamment par le Conseil général de la Seine-Saint-Denis.

Le bus pique avec gourmandise vers la voie qui lui est désormais dédiée. Grâce aux travaux de réaménagement financés par le Conseil général, la Région et la communauté d’agglomération Plaine Commune, l’avenue Emile-Zola, portion de la route départementale 28, s’est refait une beauté. Auparavant assez étroit, cet axe important de Pierrefitte a été élargi, compte désormais un couloir de bus spécifique et des pistes cyclables dans les deux sens.

« Par cette rénovation, on améliore la qualité de l’espace public et on transforme la ville au service de tous les habitants. Ce tronçon est un secteur important pour les usagers et les riverains et le Conseil général se devait de participer à la transformation des lieux », a expliqué le président du Conseil général de la Seine-Saint-Denis Stéphane Troussel lors de l’inauguration des lieux.

Forcément au premier rang dans la mesure où la route départementale en question traverse Villetaneuse, Pierrefitte, Stains et Saint-Denis, le Département a contribué à hauteur de 6 millions d’euros pour ce tronçon qui aura au total coûté 15,4 millions. Mais cette opération de rénovation s’inscrit en fait dans un projet global de requalification de toute la route départementale.

« À terme, cet axe doit relier la gare de Saint-Denis Université et la future gare du Tram Express Nord, à l’horizon 2016 », détaille ainsi Jérôme Lardière, chef de service études et travaux à la Direction de la voirie et des déplacements du Conseil général. L’un des objectifs est en effet d’améliorer la desserte des universités Paris-VIII et Paris-XIII et de participer ainsi à la redynamisation de tout un secteur. Au total, l’aménagement de la partie Est de la Route départementale 28 est estimé à 45 millions d’euros.

Après l’achèvement du tronçon devant les Archives nationales et donc désormais de l’avenue Zola, c’est désormais une autre portion, celle du Bois-Moussay, qui est mise en chantier. Mais là, il s’agit même à proprement parler d’une création de route, qui, en mai prochain, reliera le Bois-Moussay à l’avenue Rol-Tanguy, à Stains. Ces travaux, lancés en juillet de cette année, devraient être achevés en mai 2015.

Christophe Lehousse

JPEG - 79.1 ko

à lire aussi

Huit jeunes Montreuillois embarqués dans une belle aventure

Chaque année, en marge de ses défis, l’aventurier Charles Hedrich se propose d’emmener des jeunes des quartiers populaires à la découverte d’un espace naturel sauvage ou dépaysant. Cette année, son association emmènera 8 jeunes Montreuillois en Baie de Somme où l’explorateur, engagé dans un tour de France à la rame, les rejoindra.


Dire la violence pour l’interdire : Les jeunes ont des idées

1000 collégien-ne-s du département se sont mobilisé-e-s pour faire reculer les comportements sexistes et violents dans les relations filles/garçons.


L’Eurodictée à La Courneuve !

L’Eurodictée se déroule en mai dans 12 villes d’Ile-de-France. Après Pierrefitte et La Courneuve le 18 mai, elle se tiendra à Clichy-sous-Bois le 27 mai 2016 pour la troisième date dans notre département avant la grande finale le 10 juin à Saint-Denis !


Le Tzen 3, un projet pour améliorer la mobilité, le cadre de vie et le développement économique

A l’occasion du lancement de l’enquête publique du projet, une visite de présentation du parcours en réalité augmentée a permis de constater sur place et en temps réel les transformations à venir de l’espace public grâce au Tzen3.


Antigone par La troupe éphémère

La troupe éphémère est un projet avec des jeunes amateurs au Théâtre Gérard-Philipe à Saint-Denis. Les 12 et 13 mai, ils jouent Antigone de Sophocle sur cette grande scène nationale d’art dramatique. Reportage avec diaporama sonore.

0 | ... | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | 45 | ... | 390