L’avenir du Parc départemental Georges-Valbon en Seine-Saint-Denis

Conférence de presse sur l’avenir du Parc Georges-Valbon mercredi 1er juillet 2015 à 10 heures à la Maison Edouard-Glissant.

Le Parc départemental Georges-Valbon (ex Parc de la Courneuve) est depuis plusieurs semaines au cœur des débats.

Le Département de la Seine-Saint-Denis, aménageur et propriétaire du Parc depuis 50 ans, a donc décidé de lancer une concertation publique, afin que chacun, usagers, riverains, élus, puisse s’exprimer sur l’avenir de cet espace naturel exceptionnel.

Vous êtes invité à une conférence de presse lors de laquelle vous seront présentés le calendrier et les modalités de cette concertation. A cette occasion, Stéphane Troussel, Président du Conseil départemental, fera part des démarches qu’il a engagées auprès du Premier Ministre et de la réponse qui lui a été apportée.

Conférence de presse sur l’avenir du Parc Georges-Valbon

Mercredi 1er juillet à 10 heures
Maison Edouard-Glissant
Parc départemental Georges-Valbon

En présence de Stéphane Troussel, Président du Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis

Pour se rendre à la Maison Edouard-Glissant : accès via l’avenue Waldeck Rochet (La Courneuve), entrée du Tapis-Vert, parking à disposition

Inscription préalable auprès de Géraldine GUILLOT
gguillot@cg93.fr, 01 43 93 93 47 - 06 08 98 32 06

JPEG - 275.1 ko
À LIRE AUSSI

Grand Paris : les départements d’Ile-de-France font front commun contre un big bang institutionnel

Mardi 10 octobre, le président de la Seine-Saint-Denis Stéphane Troussel a dit aux côtés des présidents des 6 autres départements d’Ile-de-France sa ferme résolution de ne pas laisser la réforme du Grand Paris en approche casser l’outil opérant des Départements.

À LA UNE
Dans  Espace presse





Le département de la Seine-Saint-Denis ouvre un lieu d’écoute et d’orientation pour les agent-e-s victimes de violences

Le département de la Seine-Saint-Denis s’efforce d’être en première ligne dans la lutte contre toutes les formes d’inégalité et de violences qui s’exercent en particulier à l’encontre des femmes, y compris au sein de notre collectivité. Nous avons donc souhaité ouvrir à destination de nos agent-e-s une permanence d’accueil et d’écoute, assurée par le Centre d’Information sur les Droits des Femmes et des Familles (CIDFF 93).





0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 320