Journées Européennes du Patrimoine : lancement d’une collecte pour sauvegarder la Poudrerie Nationale de Sevran-Livry

le 17 septembre 2019

Le Département de Seine-Saint-Denis lance à l’occasion des Journées Européennes du Patrimoine un appel à mécénat populaire pour sauvegarder le patrimoine de l’ancienne Poudrerie Nationale de Sevran-Livry. Cette collecte, organisée avec la Mission Bern en lien avec la Fondation du Patrimoine, permettra de rénover trois bâtiments en péril de cette poudrerie créée en 1865 par Napoléon III et aujourd’hui transformée en parc. Stéphane Troussel, Président du Département de Seine-Saint-Denis et Belaïde Bedreddine, Vice-président chargé de l’écologie urbaine, lanceront officiellement la collecte lors d’une visite du Parc dimanche matin.

Situé sur les communes de Livry-Gargan, Vaujours, Villepinte et Sevran, le Parc Forestier de la Poudrerie accueille chaque année plus d’un million de visiteurs. Géré depuis 2011 par le Département de Seine-Saint-Denis, protégé au titre des sites depuis 1994 et Natura 2000 depuis 2006, ce parc de 137 hectares possède un patrimoine bâti particulièrement riche issu de la Poudrerie impériale puis nationale de Sevran-Livry, créée en 1865 par Napoléon III. Les ateliers, bureaux, dépôts ou laboratoires encore en place présentent tous une architecture soignée et monumentale, représentative du style officiel des manufactures de l’Etat puis de celui des Armées. Ils témoignent ainsi de l’ancienne activité de production des poudres civiles et militaires à partir de 1873.

Permettre à chacun.e d’être acteur.trice de la sauvegarde du patrimoine

Si 90% des édifices de l’ancienne Poudrerie ont été détruits, notamment après l’arrêt de l’activité en 1973, la trentaine de bâtiments encore présente constitue ainsi un ensemble patrimonial unique qu’il est crucial de préserver. C’est dans ce but que le Département de Seine-Saint-Denis, en lien avec les Villes de Villepinte, Vaujours, Sevran et Livry-Gargan, a décidé de restaurer une partie des bâtiments du parc de la Poudrerie, avec le soutien des deux EPT, l’État et la Région, mais aussi du grand public. En effet, grâce au soutien de la Mission Bern, en lien avec la Fondation du patrimoine, sera lancé à l’occasion de l’édition 2019 des Journées Européennes du Patrimoine un grand appel à mécénat populaire. Pour chaque euro versé par des particuliers ou entreprises avant le 31 décembre 2019, la Fondation du Patrimoine versera ainsi un euro supplémentaire, avec pour objectif d’atteindre la somme finale de 50 000 euros.

Lien vers la collecte (actif à partir de samedi 21 septembre)
www.fondation-patrimoine.org/60295

Ces dons aideront à la réhabilitation de trois bâtiments majeurs de la Poudrerie, aujourd’hui fermés à la visite, et dont l’état nécessite en urgence des travaux de réfection :
L’ancien laboratoire d’épreuve, symbole du caractère innovant de la Poudrerie, où étaient testées les poudres en cous de fabrication. Des actions de dépollution des sols y sont nécessaires afin que les deux grandes salles redeviennent un centre nature.
La grande halle, ancien hangar de stockage des caisses à poudres, dont la toiture est fortement endommagée et la structure corrodée.
L’ancien magasin à poudres, qui doit faire l’objet de travaux de protection des maçonneries et de mise en sécurité des murs et de la toiture.

Si la somme récoltée lors de l’appel aux dons se veut avant tout symbolique, au regard des 2,7 millions d’euros engagés par les différents acteurs pour mener les travaux à partir de mai 2020, elle permettra surtout à tout.es celles et ceux qui aiment ce parc et son histoire de devenir acteurs de la sauvegarde de son patrimoine. C’est dans ce même esprit que les villes et acteurs associatifs locaux seront conviés au sein d’un groupe de travail à partir de fin septembre pour discuter des hypothèses de reconversion de la grande halle et en définir les nouveaux usages.

« Depuis plus de 25 ans, le Département s’investit massivement pour valoriser une Seine-Saint-Denis riche d’un patrimoine souvent méconnu. A l’occasion des Journées Européennes du Patrimoine nous avons donc souhaité faire découvrir ce patrimoine, bien sûr, mais également sensibiliser chacun et chacune aux enjeux de sa préservation, en leur permettant d’y participer activement. L’appel à Mécénat populaire que nous organisons pour sauvegarder le patrimoine exceptionnel de la Poudrerie de Sevran-Livry prend à ce titre tout son sens, et j’espère que qu’il trouvera le meilleur des échos auprès de toutes celles et ceux qui aime ce Parc et notre beau Département. » Stéphane Troussel, Président du Conseil Départemental de Seine-Saint-Denis

Retrouvez dans le communiqué de presse complet ci-dessous le programme des visites du Parc de la Poudrerie les 21 et 22 septembre 2019.


Contact Presse

Conseil Départemental de Seine-Saint-Denis
Grégoire Larrieu / glarrieu@seinesaintdenis.fr / 06 35 84 13 82

À LIRE AUSSI

Grand Paris : les départements d’Ile-de-France font front commun contre un big bang institutionnel

Mardi 10 octobre, le président de la Seine-Saint-Denis Stéphane Troussel a dit aux côtés des présidents des 6 autres départements d’Ile-de-France sa ferme résolution de ne pas laisser la réforme du Grand Paris en approche casser l’outil opérant des Départements.

À LA UNE
Dans  Espace presse

La Fête de l’Huma reste à La Courneuve en 2020

A l’issue d’un travail technique approfondi avec les équipes de la SOLIDEO pour affiner les calendriers des opérations destinées à l’accueil des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024, le Département de Seine-Saint-Denis et la direction du journal l’Humanité sont en mesure d’annoncer qu’une dernière édition de ce grand rendez-vous populaire aura lieu à La Courneuve (93120) sur le site actuel de l’Aire des Vents, propriété du Département de Seine-Saint-Denis.


Le Département de Seine-Saint-Denis s’engage auprès de l’association « Vers Paris sans SIDA »

Le Département de Seine-Saint-Denis a annoncé dimanche 1er décembre à l’occasion de la Journée mondiale de lutte contre le SIDA un partenariat avec l’association « Vers Paris sans SIDA ». Véritable laboratoire d’innovation, reconnu pour ses résultats à Paris, l’association aidera à renforcer les actions de lutte contre le VIH en Seine-Saint-Denis, deuxième département de France métropolitaine le plus touché par l’épidémie (derrière Paris).


Le Département de Seine-Saint-Denis lance une campagne de lutte contre le SIDA

Alors qu’a lieu dimanche 1er décembre la Journée mondiale de lutte contre le SIDA, le Département de Seine-Saint-Denis lance une campagne de prévention à destination du grand public. Un enjeu de santé essentiel pour le deuxième département de France métropolitaine le plus touché par l’épidémie de VIH.


Le Département de Seine-Saint-Denis signe une convention avec le FIPHFP et renforce sa politique emploi-handicap

Stéphane Troussel, Président du Conseil Départemental de Seine-Saint-Denis, et Marc Desjardins, Directeur du Fonds pour l’insertion des personnes handicapées dans la fonction publique (FIPHFP), ont signé vendredi 22 novembre une nouvelle convention triennale (2019-2021).


Le Département de Seine-Saint-Denis et CRIT signent une charte en faveur de l’emploi local

Stéphane TROUSSEL, Président du Département de la Seine-Saint-Denis, et Nathalie JAOUI, Présidente Directrice Générale de CRIT, ont signé mardi 19 novembre une charte en faveur de l’emploi, dans le cadre du salon Handiforum qui se tient à la MC93 de Bobigny. En s’associant encore davantage, CRIT et le Département de Seine-Saint-Denis poursuivent ainsi leurs efforts en faveur de l’emploi local.



Les Départements franciliens et la Ville de Paris ne siègeront plus à la Société du Grand Paris jusqu’à nouvel ordre

Les 7 Départements d’Île-de-France et la Ville de Paris dénoncent les mensonges et refusent le racket organisé par l’Etat et annoncent qu’ils ne siègeront plus au conseil de surveillance de la SGP jusqu’à nouvel ordre !


Le blocage du FS2I par l’administration d’État cache-t-il un chantage du gouvernement ?

En 2019, les 7 Départements d’Ile-de-France ont décidé de la création d’un outil puissant et inédit de développement et de solidarité : le Fonds d’Investissement Interdépartemental d’Ile-de-France, ou FS2I, qui représente plus de 40 millions d’euros pour la Seine-Saint-Denis en 2019. Aujourd’hui, le fonctionnement du FS2I est bloqué par le gouvernement, au détriment de nombreux projets d’intérêt général sur notre territoire. Cette attitude est inacceptable : on ne peut pas « en même temps » exhorter les collectivités à travailler ensemble, et les bloquer quand elles le font.


Prostitution des mineur.e.s : le Département de Seine-Saint-Denis publie une étude inédite

L’observatoire départemental des violences envers les femmes de Seine-Saint-Denis a révélé mardi 12 novembre les résultats d’une étude inédite sur la prostitution des mineur.e.s dans le département. Présentée à l’occasion d’une journée professionnelle contre les violences faites aux femmes à la MC93 de Bobigny, cette étude met en avant les problématiques inhérentes à la prostitution des mineur.e.s, les lacunes dans la prise en charge des victimes, et les pistes pour améliorer cette dernière. Elle rappelle plus globalement l’enjeu essentiel de lutter dès le plus jeune âge contre les violences faites aux femmes, alors que les résultats du Grenelle national contre les violences conjugales seront connus fin novembre.


Lancement d’un Budget Participatif « écolo » en Seine-Saint-Denis !

Le Département de Seine-Saint-Denis annonce le lancement de son premier budget participatif, alors que s’ouvrent ce jeudi 6 novembre à Paris les 4èmes rencontres nationales des Budgets Participatifs. Dédié aux enjeux écologiques, ce budget permettra aux citoyen.ne.s de Seine-Saint-Denis de faire émerger dans chaque canton des actions en faveur de l’environnement, financées par le Conseil Départemental.

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 420