JOP 2024 : les acteur.rices économiques de la Seine-Saint-Denis mobilisé.es pour l’emploi !

le 25 juin 2019

Pour la Seine-Saint-Denis, qui accueillera la plupart des épreuves et des installations olympiques, faire bénéficier les entreprises et les habitant.es du territoire des retombées en terme d’emplois est une condition de réussite des JO de 2024.

Des objectifs ambitieux en matières de retombées économiques ont été fixés et repris dans la Charte Solidéo dès la période de candidature : 10% des heures travaillées devront être réservées au bénéfice des publics inscrits dans un parcours d’insertion et 25% des marchés être accessibles aux TPE-PME et structures de l’ESS. Au printemps dernier, le Comité d’organisation des JO a également présenté une cartographie des emplois générés par les Jeux.

Il s’agit désormais de passer aux travaux pratiques afin de donner corps à ces objectifs.

Dans ce but, une première rencontre, dans le cadre de la Fabrique des Jeux, s’était déroulée le 19 décembre 2018 à la CCI de la Seine-Saint-Denis.

Afin de poursuivre cette dynamique et de concrétiser cette démarche de mobilisation, le 25 juin prochain, à l’initiative du Département de la Seine-Saint-Denis et de la CCI, se déroulera une deuxième rencontre avec l’ensemble des acteur.rices du territoire.

Cette rencontre permettra aux TPE-PME et aux entreprises de l’ESS de se faire connaître auprès des grand.es donneur.ses d’ordres, notamment les plus impliqué.es dans les chantiers des Jeux et des grands projets structurants du territoire. Huit donneur.ses d’ordres départementaux.ales participeront à des rencontres « BtoB » organisées à cette occasion.

Cette rencontre sera également l’occasion d’échanger collectivement sur les enjeux de recrutement et les besoins en compétences des entreprises du secteur de la Construction.

Pour Stéphane TROUSSEL, « tou.tes les acteur.rices de la Seine-Saint-Denis doivent jouer collectif et tous les leviers être mobilisés, depuis la bonne information des entreprises sur les marchés de travaux et de services jusqu’à la détection et la formation des habitant.es qui pourront occuper les emplois. Les JO 2024 doivent être une occasion supplémentaire de donner à voir les talents et les savoirs-faire de la Seine-Saint-Denis. »

Seront présent.es à cette rencontre :

Danielle Dubrac, Présidente de la Chambre de et Commerce d’Industrie 93, Stéphane Troussel, Président du Conseil départemental, et George-François Lerclerc, Préfet de la Seine-Saint-Denis, ainsi que des représentant.es de Paris 2024, de la SOLIDEO, des syndicats professionnels, des acteur.rices de l’économie sociale et solidaire et des Etablissements publics et territoriaux de Seine-Saint Denis.

(Voir le programme complet en cliquant ici)


Contact Presse :
Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis
+33(0)1 43 93 93 47

À LIRE AUSSI

Grand Paris : les départements d’Ile-de-France font front commun contre un big bang institutionnel

Mardi 10 octobre, le président de la Seine-Saint-Denis Stéphane Troussel a dit aux côtés des présidents des 6 autres départements d’Ile-de-France sa ferme résolution de ne pas laisser la réforme du Grand Paris en approche casser l’outil opérant des Départements.

À LA UNE
Dans  Espace presse

Budget adopté : une première victoire qui doit en appeler d’autres

Jeudi 21 mars, l’assemblée départementale que je préside a adopté son budget 2013


Discours sur le budget 2013

Discours de Stéphane Troussel prononcé lors du débat et du vote du budget 2013 en séance du Conseil général de la Seine-Saint-Denis


La solidarité entre départements d’Île-de-France inscrite au budget 2013

Sans attendre, Stéphane Troussel a décidé d’inscrire la solidarité entre départements d’Île-de-france dans le budget 2013


Malgré les difficultés financières, le Département va de l’avant

Jeudi 28 février à partir de 9 heures, Stéphane Troussel présidera une séance du Conseil général lors de laquelle les conseillers généraux devront se prononcer notamment sur la mise en œuvre des emplois d’avenir par le Département


Les besoins spécifiques du département en matière éducative doivent être pris en compte

Mercredi 27 février, je participerai au Sénat à la conférence-débat « Quelles transformations pour une refondation réussie de l’école ? » organisée par le collectif de parents d’élèves de la Seine-Saint-Denis, lors de laquelle seront notamment présentés ses cahiers d’espérance.


Le Département se conforme en interne aux convictions portées en externe

A l’occasion de la 11ème rencontre départementale de l’Observatoire des violences envers les femmes, le Département se conforme en interne aux convictions portées en externe


Pour Stéphane Troussel, le 8 mars en Seine-Saint-Denis, c’est « toute l’année »

Discours prononcé lors de la 11ème Rencontre départementale de l’Observatoire des violences envers les femmes mardi 26 février à la MC93 de Bobigny


Une subvention de 10 000€ en soutien aux salariés de PSA Aulnay

Le 21 février, la commission permanente a voté l’attribution d’une subvention exceptionnelle de 10 000€ à l’association « Soutien aux salariés de l’automobile du 93 »


Propos de Goasguen : syndrome du mépris de la droite pour la Seine-Saint-Denis

Claude Goasguen, député UMP de Paris, a aujourd’hui présenté ses excuses à la Seine-Saint-Denis, qu’il a mis en cause lors d’une dispute avec Rachida Dati


Solidarité européenne au rabais, l’Europe encore hors-sol

Après 18 mois de négociations, un compromis pour le budget européen de 2014 à 2020 a enfin été atteint. À l’arrivée l’égoïsme d’une majorité de pays membres a prévalu

0 | ... | 310 | 320 | 330 | 340 | 350 | 360 | 370 | 380 | 390 | 400