Incendie de notre-dame

le 18 avril 2019

Les Départements d’ile-de-France solidaires de Paris : le Fonds de Solidarité d’Investissement Interdépartemental apportera un soutien financier de 20 M€ pour la reconstruction de Notre-Dame de Paris

Les Présidents des Départements d’Ile-de-France s’associent pour saluer l’engagement et le courage des sapeurs-pompiers, qui ont lutté depuis hier 18h50 et toute la nuit, contre l’incendie qui a gravement touché la Cathédrale Notre-Dame de Paris.

Hier soir, alors qu’un drame se jouait en plein cœur de Paris autour de Notre-Dame, monument emblématique de la Capitale, les Services Départementaux d’Incendie et de Secours (SDIS) d’Ile-de-France ont mis à la disposition de la Brigade des Sapeurs-Pompiers de Paris (BSPP) tous les moyens qu’ils avaient pour contenir et éteindre l’incendie.

152 sapeurs-pompiers et 30 engins des SDIS d’Ile-de-France ont aidé la BSPP à lutter contre le feu, et ont renforcé les équipes des casernes parisiennes, afin que toutes les demandes de secours puissent être assurées.

Le SDIS des Yvelines s’est particulièrement mobilisé avec ses 2 camions bras élévateurs automatiques articulés de 46 mètres, les seuls d’Ile-de-France ayant cette capacité de déploiement (susceptibles d’intervenir notamment sur le château de Versailles).

Par ailleurs, Marie-Christine Cavecchi, Présidente du Département du Val-d’Oise et Présidente du FS2i, Patrick Septiers, Président du Département de Seine-et-Marne, Pierre Bédier, Président du Département des Yvelines, François Durovray, Président du Département de l’Essonne, Patrick Devedjian, Président du Département des Hauts-de-Seine, Stéphane Troussel, Président du Département de Seine-Saint-Denis et Christian Favier du Département du Val-de-Marne, apporteront un soutien financier à hauteur de 20 M€ pour la reconstruction de ce joyau national, inscrit au patrimoine mondial de l’humanité, dans le cadre du Fonds de solidarité d’investissement interdépartemental.

Le Fonds de solidarité d’investissement interdépartemental est intégralement consacré au financement de projets concrets et structurants, gages de solidarités et d’attractivité territoriale. Doté de 150 M€, il s’appuie depuis le 1er janvier 2019 sur un établissement public interdépartemental réunissant les 7 Départements d’Ile-de-France.

À LIRE AUSSI

Grand Paris : les départements d’Ile-de-France font front commun contre un big bang institutionnel

Mardi 10 octobre, le président de la Seine-Saint-Denis Stéphane Troussel a dit aux côtés des présidents des 6 autres départements d’Ile-de-France sa ferme résolution de ne pas laisser la réforme du Grand Paris en approche casser l’outil opérant des Départements.

À LA UNE
Dans  Espace presse

JOP 2024 : les acteur.rices économiques de la Seine-Saint-Denis mobilisé.es pour l’emploi !

Pour la Seine-Saint-Denis, qui accueillera la plupart des épreuves et des installations olympiques, faire bénéficier les entreprises et les habitant.es du territoire des retombées en terme d’emplois est une condition de réussite des JO de 2024. Dans ce but, une première rencontre, dans le cadre de la Fabrique des Jeux, s’était déroulée le 19 décembre 2018 à la CCI de la Seine-Saint-Denis.


La Seine-Saint-Denis lance une campagne pour le référendum sur la privatisation d’ADP

Le Département lance une campagne afin de recueillir le soutien des habitantes et des habitants de Seine-Saint-Denis pour l’organisation d’un référendum pour ou contre la privatisation d’ADP.


La semaine du développement durable en Seine-Saint-Denis : c’est tout un programme !

Du 30 mai au 7 juin, la Seine-Saint-Denis met le développement durable à l’honneur au travers d’ateliers, de rencontres et de spectacles pour sensibiliser les habitant.es à cet enjeu primordial, et donner à voir la transition écologique en action.



Loi Bourguignon le 6 mai à l’Assemblée nationale : contre les « sorties sèches » de l’aide sociale à l’enfance, les député.es auront-ils le courage d’agir ?

Aujourd’hui, les enfants et les jeunes de l’aide sociale à l’enfance comme leurs familles, au-delà de l’action volontariste de certains Départements comme celui de la Seine-Saint-Denis - qui accompagne déjà près de 1000 jeunes en contrat « Jeunes majeurs » en y consacrant 20 millions d’euros chaque année -, demandent que la République tienne concrètement et partout en France sa promesse d’égalité. Cela passe par un engagement fort de l’État aux côtés des Départements qui ne peuvent assumer seuls les dépenses de solidarité nationale.



Charte « Seine-Saint-Denis Égalité » signée par le Département de la Seine-Saint-Denis et BNP Paribas pour accélérer le développement économique et social du territoire

Le 16 avril 2019, Stéphane Troussel, Président du Conseil départemental de Seine-Saint-Denis et Thierry Laborde, Directeur général adjoint de BNP Paribas ont signé une charte « Seine-Saint-Denis égalité » dans les locaux de l’Ecole de la Deuxième Chance 93, à La Courneuve.




0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 410