Inauguration du Centre départemental gratuit d information, de dépistage et de diagnostic - Lancement de la mission SIDA

le 8 juin 2016

Jeudi 9 juin à 16h30, Stéphane Troussel, Président du Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis, inaugurera le nouveau Centre gratuit d’information, de dépistage et de diagnostic (CeGIDD) à Bobigny.

À cette occasion, il présentera la mission confiée à France Lert pour établir un rapport et des propositions pour aller vers une Seine-Saint-Denis sans SIDA, à l’instar de la démarche mise en place à Paris. La Seine-Saint-Denis est en effet le deuxième département métropolitain le plus touché par le SIDA après Paris.

L’épidémiologiste France Lert a accepté de mettre son expertise au service de la Seine-Saint-Denis, et réunira l’ensemble des partenaires du territoire pour établir un plan d’action, qui sera présenté à l’automne prochain.

Avec son appui, le Département s’engage dans une démarche forte visant à atteindre l’objectif d’une Seine-Saint-Denis sans SIDA.

Le CeGIDD départemental, habilité et soutenu par l’Agence régionale de Santé, vise à lutter contre les infections par le VIH, les hépatites et les infections sexuellement transmissibles (IST). Il assure aussi une activité de planning familial et d’orientation des personnes victimes de violences sexuelles ou de discrimination liées à leur orientation sexuelle.

Le Département de la Seine-Saint-Denis, engagé dans la réduction des inégalités de santé, poursuit ainsi son investissement pour un meilleur accès à l’information et à la prévention, au CeGIDD, dans ses centres départementaux de prévention santé, mais aussi en multipliant les actions « hors les murs », au plus près des besoins des habitants.

À LIRE AUSSI

Grand Paris : les départements d’Ile-de-France font front commun contre un big bang institutionnel

Mardi 10 octobre, le président de la Seine-Saint-Denis Stéphane Troussel a dit aux côtés des présidents des 6 autres départements d’Ile-de-France sa ferme résolution de ne pas laisser la réforme du Grand Paris en approche casser l’outil opérant des Départements.

À LA UNE
Dans  Espace presse

Loi Bourguignon le 6 mai à l’Assemblée nationale : contre les « sorties sèches » de l’aide sociale à l’enfance, les député.es auront-ils le courage d’agir ?

Aujourd’hui, les enfants et les jeunes de l’aide sociale à l’enfance comme leurs familles, au-delà de l’action volontariste de certains Départements comme celui de la Seine-Saint-Denis - qui accompagne déjà près de 1000 jeunes en contrat « Jeunes majeurs » en y consacrant 20 millions d’euros chaque année -, demandent que la République tienne concrètement et partout en France sa promesse d’égalité. Cela passe par un engagement fort de l’État aux côtés des Départements qui ne peuvent assumer seuls les dépenses de solidarité nationale.



Charte « Seine-Saint-Denis Égalité » signée par le Département de la Seine-Saint-Denis et BNP Paribas pour accélérer le développement économique et social du territoire

Le 16 avril 2019, Stéphane Troussel, Président du Conseil départemental de Seine-Saint-Denis et Thierry Laborde, Directeur général adjoint de BNP Paribas ont signé une charte « Seine-Saint-Denis égalité » dans les locaux de l’Ecole de la Deuxième Chance 93, à La Courneuve.







Egalité Femmes-Hommes... Actions !

2019 sera plus que jamais l’année de l’égalité femmes-hommes en Seine-Saint-Denis.

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 380