Hommage au principal du collège Simone-Veil

Le 5 février, un hommage était rendu à Omar Cherif, principal du collège Simone-Veil d’Aulnay-sous-Bois, décédé le 23 janvier dernier. À cette occasion, son nom a été donné au gymnase du collège et à la salle polyvalente.

JPEG - 11.6 ko

Omar Cherif était né le 5 mars 1969 à Montfermeil. À 45 ans, il était devenu principal du collège Simone-Veil d’Aulnay-sous-Bois. C’était son premier poste en tant que chef d’établissement. Le jour de l’inauguration en septembre dernier, il avait dit « sa grande joie d’être à cette place même si ça avait été difficile. » Il s’était adressé plus particulièrement aux élèves, leur avait parlé de la chance qu’ils avaient d’être dans un tel établissement : « Il n’y a plus d’excuse pour ne pas réussir. Le 93 ce n’est plus une fatalité. Profitez de cette rentrée. Et que chacun puisse s’épanouir dans son projet personnel et professionnel. » Il avait eu une pensée pour son grand-père, le seul instituteur, le seul lettré de son petit village d’Algérie. Il lui était reconnaissant de lui avoir transmis la flamme.
Décédé le vendredi 23 janvier à la suite d’une longue maladie, Omar Cherif a été inhumé dans le carré musulman du cimetière de Tremblay-en-France.
Isabelle Lopez

Son parcours

Après une licence en 1992, il avait démarré sa carrière en 1996 en tant que conseiller principal d’éducation (CPE) au collège Federico-Garcia-Lorca de Saint-Denis puis au collège René-Descartes de Tremblay-en-France. Il avait ensuite été nommé proviseur adjoint dans les lycées Marcelin-Berthelot de Pantin et Voillaume d’Aulnay-sous-Bois. Il avait lui-même été élève en Seine-Saint-Denis, d’abord au collège Anatole-France des Pavillons-sous-bois puis au lycée Jean-Renoir de Bondy.

Un gymnase Omar Cherif

Avec son mur d’escalade, ses filets de badminton, ses paniers de basket, et ses cages de hand, le gymnase du collège Simone-Veil d’Aulnay-sous-Bois est ouvert depuis un an. Il portera désormais le nom d’Omar Cherif. Partagée en dehors des activités scolaires par les associations sportives de la ville, la salle accueille notamment le club de badminton d’Aulnay qui évolue au meilleur niveau français et compte dans ses rangs Carolina Marin, la championne du monde en titre.

JPEG - 78 ko

à lire aussi

Grandir après la Shoah

Exposition aux Archives Départementales à Bobigny de dessins d’enfants dans les foyers, patronages et colonies de vacances de l’UJRE (1946-1951).


Nos lutteurs rêvent de Rio

Vendredi 22 janvier, les lutteurs de l’équipe de France recevaient la presse dans leur salle de l’INSEP, une semaine avant le tournoi international de Paris. L’occasion de faire un point avec les lutteuses et lutteurs de Seine-Saint-Denis et d’évoquer leurs perspectives.


Petite enfance : des ambitions et des moyens

Lancé en 2015, le Plan Petite Enfance & Parentalité est désormais sur les rails. Cinq crèches ont déjà fait l’objet d’importants travaux depuis l’été dernier. Celle de Saint-Leu à Villetaneuse a été inaugurée le 29 janvier par Stéphane Troussel, président du conseil départemental.


Auber 93 a le moral pour sa 23e saison

Dans le sillage d’une saison 2015 marquée par un titre de champion de France, l’équipe cycliste HP-BTP Auber 93 a présenté mardi 26 janvier les contours de sa 23e saison au niveau pro. Au menu, l’arrivée d’un nouveau sponsor, celle d’une recrue phare et toujours cette volonté de former les jeunes talents…


Le festival d’Angoulême par Édith

Le Salon du livre et de la presse jeunesse de Seine-Saint-Denis l’a couronnée cette année pour Le Jardin de Minuit, une bande dessinée tirée d’un roman écrit par la Britannique Philippa Pearce et éditée par Clotilde Vu.

0 | ... | 35 | 40 | 45 | 50 | 55 | 60 | 65 | 70 | 75 | ... | 390