Etude sur la prostitution des mineur·e·s en Seine-Saint-Denis

le 14 novembre 2019

L’Observatoire des violences envers les femmes a mené deux études inédites sur la prostitution des mineures à partir des informations préoccupantes (IP) et des dossiers de Juges des enfants du Tribunal de grande instance de Bobigny.

L’objectif de ces études est de mieux connaître le parcours de ces jeunes filles pour mieux les protéger ; identifier les facteurs de danger et d’alerte pour les professionnel·le·s, dans une perspective de prévention.

Étude de l’Observatoire des violences envers les femmes du Conseil Départemental de la Seine-Saint-Denis, réalisée par Olivia Bourdin, Marie-Paule Conaré, Diane Gayraud, Kylian Leplanois et Julie Martinaud sous la direction d’Ernestine Ronai, en partenariat avec le Tribunal de Grande Instance de Bobigny et la Cellule de Recueil des Informations Préoccupantes du Conseil Départemental de Seine-Saint-Denis.

Chiffres clés de l’étude

Des parcours de vie marqués par la violence, principalement des violences sexuelles
• 40 % avaient été victimes de violences physiques et sexuelles
• dans 61 % des situations, les mères subissaient des violences conjugales
• et dans 72 % des cas les violences dénoncées aux autorités compétentes n’avaient pas fait l’objet de suites judiciaires
• 1 sur 3 fuguait régulièrement avant l’entrée dans la prostitution
• 83% entretiennent un mauvais rapport à l’institution scolaire, échec scolaire, absentéisme…
• les réseaux sociaux représentent 50 % des lieux d’approche des clients

PDF - 236.8 ko
Etude sur la prostitution des mineures en Seine-Saint-Denis
À LIRE AUSSI

Le handicap psychique

29 clés pour faire avancer la réflexion sur les réponses aux besoins des personnes handicapées psychiques en Seine-Saint-Denis


Protection de l’enfant, accompagnement des familles

Cohérence, continuité et complémentarité

0 | 5 | 10

À LA UNE
Dans  Observatoire des violences envers les femmes

Mesure d’Accompagnement Protégé (MAP)

Afin de permettre l’exercice du droit de visite dans un contexte de violences conjugales.


Consultations de psychotraumatologie

En partenariat avec le centre de psychotrauma de l’institut de victimologie de Paris, le département de la Seine-Saint-Denis est aujourd’hui doté de 22 consultations.


Vous êtes en danger, vous pouvez être protégée

Vous êtes en danger, vous pouvez être protégée. Découvrez les différentes mesures qui existent.


Les violences et leurs conséquences

Une brochure à destination des adolescentes et des jeunes femmes.

0 | 10 | 20