Educ’ARTE : un nouveau catalogue culturel à disposition de tous les collégiens de Seine-Saint-Denis

Véronique Cayla, présidente d’ARTE France, et Stéphane Troussel, président du Département de Seine-Saint-Denis, ont signé un accord permettant aux 125 collèges du territoire de s’abonner à Educ’ARTE, outil d’apprentissage et d’éveil à la culture conçu par ARTE.

Ce partenariat s’inscrit dans une stratégie numérique ambitieuse impulsée par le Département, qui a investi depuis 2010 plus de 30 millions d’euros pour offrir aux collégiens de la Seine-Saint-Denis un service de qualité (équipements et infrastructures, accès au haut débit et au wifi, ressources pédagogiques numériques) contribuant à leur réussite scolaire.

La valeur éducative des programmes de la chaîne est reconnue depuis longtemps par les enseignants qui les utilisent en classe (Le Dessous des Cartes, Arte Journal Junior, Karambolage etc.). ARTE a développé avec eux une offre numérique pluridisciplinaire également destinée à leurs élèves. Educ’ARTE s’appuie sur un catalogue riche de plus de 850 programmes disponibles en plusieurs langues et indexés par matière et par niveau scolaire. Des outils simples et pratiques permettent aux enseignants de travailler sur les vidéos et de se les approprier. Ils peuvent également les partager avec enseignants et élèves, en classe, au CDI ou à la maison. Ce partenariat s’inscrit dans le temps : des formations seront proposéesaux enseignants, en coordination et avec le soutien de l’éducation nationale, tout au long de l’année scolaire.

La visite de la ministre de la Culture à Stains lors de la rentrée scolaire le 4 septembre a jeté un éclairage sur le dispositif dans l’un des collèges concerné par Educ’ARTE. La Semaine de la Presse et des Médias dans l’école du 19 au 24 mars 2018 sera également l’occasion de se rendre dans les collèges qui ont décidé de mettre en place et d’utiliser la plate-forme.

Educ’ARTE est disponible en France et en Allemagne, et bientôt dans d’autres pays européens. Il s’adresse à tous les élèves quelles que soient leurs origines sociales ou géographiques. A la fin de leur scolarité, ces jeunes pourront disposer d’un socle commun de connaissances à dominante culturelle, imprégnées des valeurs européennes d’ouverture et de tolérance. ARTE souhaite ainsi rendre la culture accessible au plus grand nombre en contribuant activement à l’éducation artistique et culturelle, fondamentale à l’épanouissement de chacun.

Les actions entreprises par ARTE en matière d’Education rejoignent les priorités du Département, dans le cadre de son projet éducatif Départemental (PED) visant notamment à « éveiller l’esprit critique des adolescents, développer l’autonomie de la pensée et permettre l’émancipation individuelle ». Ainsi, en donnant accès à Educ’ARTE à un prix réduit à l’ensemble des collégiens et aux équipes éducatives de son territoire, le Conseil départemental de Seine-Saint-Denis poursuit son engagement de faire de l’Education une priorité et renforce son rôle de service public de proximité en donnant un temps d’avance aux collégiens du département.

Cabinet présidence du département : Antoine Delangre-Marini : 01 43 93 93 47
Educ’Arte : 01 55 00 72 53

À LIRE AUSSI

Grand Paris : les départements d’Ile-de-France font front commun contre un big bang institutionnel

Mardi 10 octobre, le président de la Seine-Saint-Denis Stéphane Troussel a dit aux côtés des présidents des 6 autres départements d’Ile-de-France sa ferme résolution de ne pas laisser la réforme du Grand Paris en approche casser l’outil opérant des Départements.

À LA UNE
Dans  Espace presse

Une banderole « Nous sommes Charlie, la Seine-Saint-Denis rassemblée » sur le fronton du Conseil général

Vendredi 9 janvier, à 12h30, Stéphane Troussel, Président du Conseil général, et l’ensemble des élus de l’assemblée départementale rendront hommage aux victimes de l’attentat au siège de Charlie-Hebdo en dévoilant une banderole « Nous sommes Charlie, la Seine-Saint-Denis rassemblée » au Conseil général de Seine-Saint-Denis à Bobigny.


Charlie Hebdo : Émotion, horreur et colère

Déclaration de Stéphane Troussel, Président du Conseil général de la Seine-Saint-Denis. "Émotion, horreur et colère. C’est ce que, comme chacune et chacun d’entre nous, j’éprouve après la tuerie barbare qui vient de se produire à Charlie Hebdo."


Déclaration de Stéphane Troussel

Déclaration du Président du Conseil général de la Seine-Saint-Denis adressée aux habitant-e-s du département, suite à l’interpellation d’agents d’un service départemental.


La pollution tue dans toute l’agglomération : il est temps de lancer un plan climat métropolitain !

Aujourd’hui 6 janvier 2015, Air Parif annonce un pic de pollution important aux particules fines sur la métropole parisienne. C’est également aujourd’hui que l’Institut de veille sanitaire (InVS) rend public l’impact de ces particules sur la santé y compris à court terme : conséquences sur les enfants et les personnes âgées ou fragiles, accidents graves (AVC, crises cardiaques, maladies pulmonaires) et surmortalité.


Allez la Seine-Saint-Denis !

Ce 3 janvier 2015, ce ne sont pas moins de deux clubs de football de Seine-Saint-Denis qui disputeront les 32ème de finale de la coupe de France. Le Red Star d’une part, équipe de National, rencontrera l’équipe de Ligue 2 de l’AC Arles Avignon à 15h au stade Bauer à Saint-Ouen. L’Académie Football de Bobigny, d’autre part, club qui évolue en Division d’Honneur, affrontera l’équipe de Ligue 1 Evian-Thonon Gaillard à 15h15 au stade Auguste Delaune à La Courneuve-Saint-Denis.


La Seine-Saint-Denis premier département bénéficiaire de l’ANRU 2

Stéphane Troussel se réjouit de l’adoption de la liste des quartiers retenus dans le cadre du nouveau programme de renouvellement urbain par le Conseil d’administration de l’ANRU plaçant la Seine-Saint-Denis au premier rang des préoccupations nationales.


Inauguration du T8 : le Département, bâtisseur du réseau de transports en commun en Seine-Saint-Denis

« Faire des tramways, c’est œuvrer à l’apaisement de la circulation, à la réduction du trafic, c’est engager la lutte contre la pollution et le bruit et fluidifier les déplacements, décongestionner les axes les plus empruntés. » Stéphane Troussel, Président du Conseil général




0 | ... | 180 | 190 | 200 | 210 | 220 | 230 | 240 | 250 | 260 | ... | 340