COVID-19 - Le Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis a pris des mesures préventives pour protéger la population tout en assurant la continuité du service public.
> Vous pouvez nous téléphoner au 01 43 93 93 93 ou utiliser notre formulaire de contact
Retrouvez toutes nos informations disponibles en suivant ce lien

Découvrez le PRISME, héritage paralympique majeur des Jeux de Paris 2024

le 30 janvier 2020

Stéphane Troussel, Président du Département de Seine-Saint-Denis, Magali Thibault, Vice-Présidente chargée de l’Autonomie des personnes, Tony Estanguet, Président de Paris 2024, Jean Castex, Délégué Interministériel aux Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024 et de nombreux acteur.trice.s du paralympisme et du handisport se sont réuni.e.s mercredi 29 janvier à Pantin pour la présentation du futur Pôle de Référence Inclusif Sportif Métropolitain (PRISME).

Principal héritage paralympique des Jeux de 2024, le PRISME sera situé sur le site du stade de la Motte à Bobigny. Il s’agira d’un équipement dédié à la pratique universelle du sport unique en Europe, tant par sa taille (8 200m² de surface utile) que par la prise en compte de l’ensemble des handicaps. Il réunira à la fois les pratiques de loisirs et de haut-niveau, mais aussi un pôle de recherche intégré, et pourra accueillir simultanément jusqu’à 2000 usagers.

A l’occasion de cette soirée de lancement a été annoncée l’ouverture du marché pour les entreprises, qui œuvreront sous maitrise d’ouvrage du Département de Seine-Saint-Denis.

Dossier de presse complet à télécharger ci-dessous


Contact Presse
Conseil Départemental de Seine-Saint-Denis
Grégoire Larrieu / glarrieu@seinesaintdenis.fr / 06 35 84 13 82

À LIRE AUSSI


Grand Paris : les départements d’Ile-de-France font front commun contre un big bang institutionnel

Mardi 10 octobre, le président de la Seine-Saint-Denis Stéphane Troussel a dit aux côtés des présidents des 6 autres départements d’Ile-de-France sa ferme résolution de ne pas laisser la réforme du Grand Paris en approche casser l’outil opérant des Départements.

À LA UNE
Dans  Espace presse

Loi Bourguignon le 6 mai à l’Assemblée nationale : contre les « sorties sèches » de l’aide sociale à l’enfance, les député.es auront-ils le courage d’agir ?

Aujourd’hui, les enfants et les jeunes de l’aide sociale à l’enfance comme leurs familles, au-delà de l’action volontariste de certains Départements comme celui de la Seine-Saint-Denis - qui accompagne déjà près de 1000 jeunes en contrat « Jeunes majeurs » en y consacrant 20 millions d’euros chaque année -, demandent que la République tienne concrètement et partout en France sa promesse d’égalité. Cela passe par un engagement fort de l’État aux côtés des Départements qui ne peuvent assumer seuls les dépenses de solidarité nationale.



Charte « Seine-Saint-Denis Égalité » signée par le Département de la Seine-Saint-Denis et BNP Paribas pour accélérer le développement économique et social du territoire

Le 16 avril 2019, Stéphane Troussel, Président du Conseil départemental de Seine-Saint-Denis et Thierry Laborde, Directeur général adjoint de BNP Paribas ont signé une charte « Seine-Saint-Denis égalité » dans les locaux de l’Ecole de la Deuxième Chance 93, à La Courneuve.







Egalité Femmes-Hommes... Actions !

2019 sera plus que jamais l’année de l’égalité femmes-hommes en Seine-Saint-Denis.

0 | ... | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | 90 | 100 | ... | 440