Le Département de la Seine-Saint-Denis reprend au fur et à mesure son activité et applique des dispositions sanitaires pour protéger la population et ses agent.e.s, tout en assurant la continuité du service public.
> Vous pouvez nous téléphoner au 01 43 93 93 93 ou utiliser notre formulaire de contact
Retrouvez les dernières informations à jour en suivant ce lien

Déconfinement : le Département de la Seine-Saint-Denis s’engage sur la création de pistes cyclables temporaires

le 23 avril 2020

Le Département de la Seine-Saint-Denis, très engagé pour le développement du vélo et la lutte contre la pollution, est prêt à mettre en œuvre dès le mois de mai un réseau structurant de pistes cyclables temporaires pour répondre au besoin de déplacements alternatifs et sécuritaires de la population.

Conscient du fait que la pollution, qu’elle soit sonore, visuelle ou atmosphérique, tue près de 50 000 Françaises et Français le Département de la Seine-Saint-Denis est engagé de longue date pour proposer à sa population des alternatives à la voiture, qui soient plus protectrices en matière de santé et d’environnement. Le développement du réseau lourd de transports en commun en fait partie, de même que celui des mobilités actives comme le vélo pour lequel le Département a déployé 3 plans représentant près de 200 millions d’euros d’investissement jusqu’en 2024, et qui permettront de rendre toutes les voies départementales cyclables d’ici 2024. Un objectif de 500 kilomètres de voies adaptées, dont 151 kilomètres le sont déjà, et qui se poursuit avec 100 projets en cours d’étude ou de travaux.

Mais parce que la crise sanitaire et sociale actuelle conforte la nécessité d’agir dans cette direction elle oblige également à agir plus vite. Le Département de la Seine-Saint-Denis est donc prêt à répondre à la demande du Gouvernement et à proposer des aménagements temporaires en lien avec les villes et les territoires sur des axes structurants du de la Seine-Saint-Denis, permettant une pratique massive mais surtout sécurisée du vélo.

L’adaptation de 60 kilomètres de pistes unidirectionnelles est ainsi envisagée, à l’aide de marquages au sol et de balises, sur le modèle berlinois. Cela pourra notamment concerner les ex routes nationales à 2x2 voies comme la RN186 (entre Saint-Denis et le pont de Bondy), la RN1, la RN2, la RN3, RN370 dans le nord-est du département ou encore la RN34 dans l’est. L’idée est de de proposer une continuité avec ce que les territoires voisins projettent de faire afin de sécuriser davantage ces déplacements.

Mais avec un coût estimé à 1 million d’euros minimum, le Département de la Seine-Saint-Denis, par ailleurs très mobilisé sur la crise actuelle, devra pouvoir compter sur l’aide financière de l’Etat et de la Région tant sur la mise en œuvre que sur le financement de ces actions.

« Compte-tenu des enjeux sanitaires que nous connaissons, beaucoup de nos concitoyennes et concitoyens souhaiteront sans doute privilégier le vélo au sortir du confinement, notamment pour revenir au travail. Face à ce constat, nous travaillons donc avec Corinne Valls, Vice-Présidente chargée des mobilités et du développement du territoire, et Frédérique Denis, Conseillère départementale et Vice-Présidente de l’association Vélo & Territoires, à la mise en place rapide de pistes cyclables temporaires sur les grands axes du département, en complément des 151 kilomètres de voies que nous avons déjà adaptées ces dernières années. »
Stéphane TROUSSEL, Président du Département de la Seine-Saint-Denis


Contact Presse
Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis
Grégoire Larrieu – glarrieu@seinesaintdenis.fr – 06 35 84 13 82

À LIRE AUSSI


Grand Paris : les départements d’Ile-de-France font front commun contre un big bang institutionnel

Mardi 10 octobre, le président de la Seine-Saint-Denis Stéphane Troussel a dit aux côtés des présidents des 6 autres départements d’Ile-de-France sa ferme résolution de ne pas laisser la réforme du Grand Paris en approche casser l’outil opérant des Départements.

À LA UNE
Dans  Espace presse

Coup d’envoi de la 3ème saison du concours d’idées « Go In Seine-Saint-Denis »

In Seine-Saint-Denis, la marque territoriale initiée par le Département, lance ce mercredi 3 juin la 3ème saison de son concours d’idées « Go In Seine-Saint-Denis ». Du 3 juin au 31 août 2020, les participant.e.s pourront envoyer leur projet et ainsi espérer être soutenu.e.s dans sa concrétisation par le In Seine-Saint-Denis et son réseau d’ambassadeur.rice.s.


Le Département permet la réouverture des 130 collèges publics de la Seine-Saint-Denis

Ce matin, Stéphane Troussel, Président du Département de la Seine-Saint-Denis, s’est rendu au collège Gustave Courbet à Pierrefitte-sur-Seine pour rencontrer le principal de l’établissement, l’équipe pédagogique et les agent.e.s départementaux.ales qui ont œuvré activement pour permettre la réouverture du collège dès aujourd’hui


Réouverture des 8 parcs départementaux de la Seine-Saint-Denis à partir du samedi 30 mai

Faisant suite aux dernières annonces gouvernementales concernant les règles du déconfinement, le Département de la Seine-Saint-Denis rouvrira à compter du samedi 30 mai l’ensemble de ses 8 parcs départementaux.


Réaction de Stéphane Troussel au rapport de l’Institut Montaigne sur l’Emploi et l’insertion en Seine-Saint-Denis

Alors que l’Institut Montaigne publie ce mercredi 27 mai un rapport sur l’Emploi et l’insertion en Seine-Saint-Denis, Stéphane Troussel, Président du Département de la Seine-Saint-Denis, tient à rappeler que la question de la « gouvernance » des dispositifs ne saurait servir à évacuer à peu de frais la question du manque de moyens.


Les Présidents des Départements de Meurthe-et-Moselle et de Seine-Saint-Denis plaident pour un retour au collège des élèves en décrochage

Mathieu Klein et Stéphane Troussel, Présidents des Départements de Meurthe-et-Moselle et de Seine-Saint-Denis, plaident pour un retour au collège des élèves en décrochage


BNP Paribas Personal Finance et le Département de la Seine-Saint-Denis s’engagent pour l’inclusion numérique des enfants

Dès cette semaine, 800 ordinateurs seront distribués à des collégiens et lycéens sans équipement dont 300 ordinateurs et 61 cartes SIM destinés aux enfants de l’Aide Sociale à l’Enfance (ASE) de Seine-Saint-Denis. Une initiative du Département de la Seine-Saint-Denis et de BNP Paribas Personal Finance engagés ensemble en faveur de l’inclusion numérique et de la continuité pédagogique.


Le Préfet de la Seine-Saint-Denis autorise la réouverture du Parc départemental Georges Valbon

Le Préfet de la Seine-Saint-Denis a informé mardi soir par courrier Stéphane Troussel, Président du Département de la Seine-Saint-Denis, de l’autorisation de réouverture du Parc Georges Valbon à partir de jeudi 14 mai, à titre expérimental.


Le Département de la Seine-Saint-Denis demande la réouverture des parcs départementaux dès le 11 mai

Alors que la Seine-Saint-Denis fera très probablement partie des territoires en « rouge » le 11 mai prochain, le Conseil Départemental demande à l’Etat de permettre de nouveau l’accès de la population aux parcs départementaux de la Seine-Saint-Denis.


Réaction de Stéphane Troussel, Président du Département de la Seine-Saint-Denis, au plan de déconfinement annoncé par le Premier Ministre

Réaction de Stéphane Troussel, Président du Département de la Seine-Saint-Denis, au plan de déconfinement annoncé par le Premier Ministre


Masques « grand public » : l’après 11 mai

Le Département de la Seine-Saint-Denis a passé un marché qui lui garantit de pouvoir acheter 1 million de masques « grand public » en tissu lavables 50 fois

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 460