Contrairement à Monsieur Devedjian, je revendique l’égalité territoriale

le 17 juillet 2013

J’ai rappelé hier, dans un texte cosigné par 30 élus de Seine-Saint-Denis, mon engagement résolu pour une Métropole intégrée qui dépasse les égoïsmes locaux et qui puisse enfin agir sur des questions aussi urgentes que le logement, l’égalité territoriale, les mobilités…

En mélangeant à dessein tous les sujets, M. Devedjian pense pouvoir jeter un écran de fumée sur la réalité de sa position : en bon Harpagon, il défend sa cassette, son trésor de guerre. On comprend mieux ainsi pourquoi il tient tant au découpage administratif des années 1960 qui organise institutionnellement les inégalités entre les territoires pour des raisons de commodités politiques.

Sans rajouter une couche supplémentaire, cette Métropole du Grand Paris est une occasion historique d’avancer sur le chemin de l’égalité entre les territoires, tout en assurant le développement et le rayonnement dont nos territoires ont besoin.

Derrière la question du meccano se cache en réalité celle de la vision de ce que nous voulons pour la Métropole de demain. Certains redoutent que ce changement bouscule leur pré carré, leur bastion. Je préfère faire le pari démocratique du mouvement : en quoi confier à une Métropole dirigée par des élus une vraie capacité d’action serait-il un retour en arrière ? C’est au contraire une bonne manière de redonner à la décentralisation nouvelle.

M. Devedjian craint l’égalité entre les territoires. Moi, je la revendique.

Stéphane TROUSSEL, Président du Conseil général de la Seine-Saint-Denis

À LIRE AUSSI

Grand Paris : les départements d’Ile-de-France font front commun contre un big bang institutionnel

Mardi 10 octobre, le président de la Seine-Saint-Denis Stéphane Troussel a dit aux côtés des présidents des 6 autres départements d’Ile-de-France sa ferme résolution de ne pas laisser la réforme du Grand Paris en approche casser l’outil opérant des Départements.

À LA UNE
Dans  Espace presse

Rencontre avec les étudiant.es du diplôme d’université contre les violences faites aux femmes

Stéphane Troussel, président du Conseil Départemental de la Seine-Saint-Denis, se rendra vendredi 16 juin à l’université Paris 8 pour rencontrer les stagiaires de la formation diplômante « Violences faites aux femmes ». Il sera accueilli par la présidente de l’université Annick Allaigre.


Les 20 ans des Jeux des collèges UNSS aux couleurs de la candidature de Paris 2024

Plus de 2000 collégiens participeront ce mercredi 14 juin au stade interdépartemental de Marville aux Jeux des collèges 2017.


"Chèque réussite" : un chèque de 200 euros pour l’entrée en 6ème

Pour la troisième année consécutive, comme la majorité départementale s’y était engagée lors des élections départementales, le Département de la Seine-Saint-Denis délivre une aide de 200 euros à tous les élèves de notre département entrant en 6ème dans un collège public de Seine-Saint-Denis.




Le Département se réjouit de la réouverture de la MC93, acteur culturel incontournable du territoire

La MC93 rouvre ses portes mardi 23 mai à 20h après trois ans de fermeture avec le spectacle Nicht Schalfen ( pas dormir) dernière création d’Alain Platel.


Festival des pratiques partagées 2017 : une édition préfiguratrice du futur pôle sport et handicap

La FSGT 93 organise avec le soutien du Conseil départemental pour la 4ème année consécutive le festival des pratiques partagées.


La mobilisation de la Seine-Saint-Denis et de Plaine Commune pour Paris 2024 s’affiche en grand porte de la Chapelle

Les automobilistes et les membres de la commission d’évaluation du CIO (présents du 13 au 17 mai) pourront découvrir le portrait géant de Sarah Ourahmoune, ancienne athlète et vice-championne olympique de boxe aux Jeux de Rio, ambassadrice de cette campagne de mobilisation des habitants pour faire gagner Paris 2024, et la Seine-Saint-Denis.



Lancement de la saison printemps-été des parcs départementaux : plus d’animations, plus d’innovations et de mobilisation pour Paris 2024

Le Département proposera tout l’été d’offrir aux habitants de la Seine-Saint-Denis des animations de qualité et gratuites dans les parcs départementaux.

0 | ... | 80 | 90 | 100 | 110 | 120 | 130 | 140 | 150 | 160 | ... | 380